top of page

Douleur après fracture

Dernière mise à jour : 30 juin

Douleur après fracture : pourquoi la douleur persiste-t-elle durant des années après une fracture ?



Pour beaucoup de personnes, même après la guérison complète des tissus endommagés, la douleur persiste au fil des années, tandis que d'autres s'en remettent rapidement et ne connaissent jamais de récidive.


Le mystère de la douleur persistante : quand la guérison d'une fracture ne suffit pas !


Lorsqu'une fracture survient, il peut arriver que des nerfs avoisinants soient également endommagés. Cette blessure peut entraîner l'épaississement des fibres nerveuses, appelé névrome, qui peut devenir une source de douleur, tout comme la formation de tissu cicatriciel ou une dégénérescence articulaire précoce, telle que l'arthrose.


Au-delà de cela, il est important de noter que les lésions tissulaires, qu'il s'agisse d'une fracture ou d'une autre blessure, peuvent être un facteur de risque pour la douleur régionale persistante. Cela signifie qu'une personne ayant vécu un événement traumatique sera plus susceptible de développer une douleur persistante.



La Douleur sans Cause : Mythe ou Réalité ?


Oui, ça ne se limite pas aux personnes ayant des antécédents de traumatismes passés ; en fait, la grande majorité de la population peut présenter une région du corps plus sensible, une douleur invisible aux méthodes d'imagerie médicale, et non spécifique.


Pour certains, ce sera le dos, pour d'autres le cou, l'épaule, le genou, etc. C'est une douleur insidieuse, car pendant les périodes de sédentarité, l'inconfort s'installe progressivement et, si aucun changement positif n'est apporté, cet inconfort pourrait évoluer en douleur. En revanche, cette douleur sourde, telle un bruit de fond, tend à disparaître lentement avec l'activité physique et le mouvement !


Ces régions seront plus réceptives et sensibles, mais non fragiles, à votre environnement. La sédentarité aura le plus grand impact, cependant, divers stress au travail, à la maison, dans les relations amoureuses, ainsi que votre perspective sur cette sensibilité, influencée par des pensées ou des croyances négatives sur votre autonomie, auront le pouvoir à long terme de modifier les voies d'informations de la douleur dans le cerveau. Cela pourrait rendre la douleur plus intense, plus fréquente, voire induire l'apparition de symptômes dans d'autres régions connexes.


En savoir plus sur la douleur persistante chronique ?


Des concepts tels que la sensibilisation centrale, la neuroplasticité, l'algie vasculaire, l'hyperalgésie et la douleur non spécifique invisible sont d'une importance capitale à comprendre, car ils peuvent redonner du contrôle dans la vie des personnes affectées.

Nous avons précisément créé une mini-série qui répondra à toutes vos questions et vous fournira des conseils cruciaux pour mettre en pratique de nombreux petits outils au quotidien qui vous aideront à mieux vivre avec la douleur chronique persistante.




PODCAST | En contrôle de sa santé | S3 |


Notre docteur Julien Boisvert, chiropraticien D.C. #Lechiropraticien en parle dans son dernier épisode disponible sur toutes les plateformes de diffusion balados.


Nous vous invitons à vous abonner à l'une de ces plateformes d'écoute de votre choix et de nous laisser une note 5 étoiles si vous avez apprécié le balado:



Aussi disponibles sur d'autres plateformes de distribution (Google Podcast, Samsung Podcasts, Listen Notes, Pandora, Tune In, iHeartRadio et Deezer) avec la recherche "En contrôle de sa santé"


N'oubliez pas d'aller vous abonner sur une de ces plateformes et de nous laisser une note 5 étoiles si vous aimez le contenu et les épisodes.



Besoin d'une attention supplémentaire?


Le Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. (@LeChiropraticien) offre des services de vidéoconférence pour discuter avec vous de vos inquiétudes ou vos questionnements de santé neuro-musculo-squelettique.


Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé!



תגובות


bottom of page