top of page

Douleur à l'épaule! Tendinite, bursite ou capsulite?

Dernière mise à jour : 14 déc. 2023

Dans cette articule nous allons parler des conditions musculaires et articulaires pouvant donner un douleur à l’épaule! La tendinite, la bursite et la capsulite.


Vous avez mal à l'épaule, la douleur est inquiétante et vous vous demandez si vous avez une tendinite, une bursite ou même une capsulite. Sa tombe bien, parce que aujourd'hui, nous parlons des conditions les plus communes de l'épaule.


Anatomie


Avant de pouvoir aborder les différences entre ces conditions, c'est important de bien comprendre l'anatomie et certains termes de l'épaule qui seront utiliser durant le reste de l'article

  1. Tendon

  2. Bourse

  3. Capsule

  4. Amplitude de mouvement

  5. Mouvement passif

  6. Mouvement actif


Les tendons, la bourse et la capsule articulaire vont jouer un rôle important dans la perception de douleur avec la tendinite, la bursitis et la capsulite.
Structures anatomiques importantes de l'épaule

  1. Le tendon est le prolongement naturel des fibres musculaires pour offrir un point d'attachement sur vos os pour pouvoir transformer la force musculaire en mouvement.

  2. La bourse articulaire est un petit sac plat remplis de liquide ayant pour but d'offrir un coussin de protection entre les tendons et les autres structures d'une articulation.

  3. La capsule articulaire est une membrane qui entoure l'articulations pour offrir de la stabilité supplémentaire, mais surtout un environnement fermé pour garder le liquide lubrifiant en place.

  4. L'amplitude de mouvement est la capacité de vos articulations de bouger sans contraintes dans ses axes de mouvement respectifs. Dans le contexte de l'épaule, nous parlons principalement de la flexion, l'extension, l'abduction, l'adduction, la rotation interne et externe.

  5. Les mouvements actifs sont des mouvements fait par vous avec l'utilisation de vos muscles pour créer du mouvement.

  6. Les mouvements passifs sont des mouvements fait sans aucune contraction musculaire de votre part. Ceux-ci nécessitent que quelqu'un d'autre supporte votre articulation et produise le mouvement pour vous. Ce genre de mouvement est souvent réservé dans un contexte clinique où le médecin, le chiropraticien et le physiothérapeute évalue les composantes articulaires affectés (muscles ou ligements)





La tendinite


La tendinite signifie donc que le tendon ("tendin") à son point d'insertion osseux devient plus sensible, commence à irriter le site d'attachement et crée de l'inflammation ("ite").


Le rôle principale des muscles et des tendons, c'est de créer du mouvement. Ils vont se contracter et relâcher pour bouger les articulations. Cependant, si votre travail demande que votre épaule soit en contraction constante pour peinturer, couper des cheveux, servir des clients dans un restaurant, etc. Tous les muscles et tendons doivent travailler ensemble pour stabiliser le mouvement en maintenant une contraction constante pendant que d'autres groupes musculaires contractent et décontractent pour vous permettre de faire des mouvements fins et précis. Ceci pourrait fatiguer et sensibiliser vos tendons et leurs point d'attachement en envoyant des signaux de douleur et une perte d'amplitude de mouvement.


La bursite


La bursite signifie que le sac de protection (bourse --> "burs") devient plus sensible, commence à s'irriter avec les structures avoisinantes et créer de l'inflammation ("ite").


Le rôle principale de la bourse est de réduire le frottement entre les muscles, les tendons, les ligaments et les os d'une articulation. Vous comprendrez alors que c'est possible avec des mouvements répétés de venir irriter cette bourse et votre corps d'utiliser la douleur et la perte d'amplitude de mouvement pour vous empêcher temporairement d'aggraver la situation.


La capsulite


La capsulite veut que le revêtement articulaire "capsul" devient plus sensible au mouvement et deviendra plus rigide à travers la période inflammatoire "ite".


Le rôle principale de la capsule, c'est d'offrir un environnement fermé pour maintenir le liquide lubrifiant synoviale dans l'articulation, mais aussi d'offrir un renforcement supplémentaire aux ligaments. À travers le temps, c'est possible que des mouvements répétés puissent venir irriter la région, raidir les tissus connectifs de la capsule et crée de l'inflammation.





Comment les "ite" surviennent?


Les contractions musculaires et les mouvements en continu vont progressivement fatiguer les tendons, les bourses et la capsule articulaire, sensibiliser la région et graduellement envoyer des signaux d'alarme en utilisant de la douleur, des spasmes musculaires et la perte d'amplitude de mouvement pour éviter une blessure éventuelle ou simplement forcer du repos à votre épaule.


Ces conditions sont majoritairement associées avec des travaux répétitifs, ce qui, à long terme, peut affecter l'endurance de votre épaule et apporter ces problématique à travers le temps. D'autres facteurs de risque pour ces conditions sont:

  • L'âge: 30 à 65 ans

  • Historique de traumas

  • L'entraînement excessif

  • Faux mouvements: Mouvements rapides et/ou intense involontaire de votre épaule

  • Position sédentaire prolongée créant une compression sur ces structures

  • Historique similaire dans le passé


Les différences entre la tendinite, bursite et capsulite


Douleur avec l'amplitude de mouvement:

  • L'amplitude de mouvement de la tendinite et de la bursite seront habituellement limitées par la douleur alors que l'amplitude de mouvement de la capsulite sera essentiellement limitée par la raideur et ensuite aggravés par les mouvements de l'épaule.

  • Finalement, la capsulite est la seule de ces trois condition qui devrait apporter une perte d'amplitude de mouvement généralisé. Parce que comme la capsule entoure la totalité d'une articulation, toutes ses amplitudes de mouvements deviendront difficile et sensible pour vous.

Douleur avec les mouvements passifs et actifs

  • Avec la tendinite, nous nous attendons que les mouvements actifs, spécifique au muscle et au tendon affecté, soient plus sensibles.

  • Comparativement, la bursite et la capsulite, c'est habituellement l'opposé. Les mouvements passifs viendront progressivement irriter la raideur capsulaire et/ou faire compression sur la bourse articulaire et crée de la douleur.



Les choses à ne pas faire


Si vous pensez avoir une tendinite, bursite ou capsulite, voici les choses a absolument évité pour rapidement reprendre le contrôle de vos symptômes


#1: Éviter le mécanisme qui cause et/ou qui à causé la douleur!

Durant la phase aiguë, c'est important d'éviter les amplitudes de mouvement et/ou les actions provocatrices de douleur. Donnez du temps à votre articulation, votre bourse, vos muscles et tendons pour se reposer. Plus rapidement, vous évitez la douleur et plus vite, vous allez reprendre le contrôle sur les symptômes associés avec votre condition.


#2: Ne surtout pas restrindre tous les autres mouvements qui ne provoquent pas de douleur

Avec ces conditions, c'est primordial de garder l'épaule en action avec des mouvements ou des amplitudes de mouvements qui ne seront pas provocateurs de douleur. Maintenir l'épaule en mouvement dans la zone confort-inconfort et la façon la plus rapide de se débarrasser des symptômes associés avec votre condition.


#3: Ne pas hésiter à porter des attelles de support

Si vous savez que votre travail ou vos positions de sommeil pourrait déplacer votre épaule dans des positions ou des mouvements qui pourraient être provocateurs de douleur, c'est primordial de protéger et de supporter l'épaule durant ces périodes. Quand ces périodes seront terminé, c'est crucial d'enlever l'attelle pour recommencer à bouger votre épaule de manière lente et contrôlé.


#4: Ne pas avoir peur de la douleur!

C'est important de garder un sentiment de contrôle avec vos épisode de douleur et de comprendre que la douleur est rarement représentatif de la blessure causé. Votre corps va utiliser la douleur et des spasmes musculaires pour vous forcer à prendre du repos ou à éviter des position et/ou des mouvements qui sont plus sensibles. À la fin de l'article, nous reviendrons sur le concept de la douleur plus en détail.





Comment soulager la douleur?


Pour améliorer les conditions rapidement, le plus important, c'est d'enlever vos inquiétudes et vos peurs associés avec ces conditions. Si une douleur est inquiétante, si vous en avez peur et si vous n'en avez pas le contrôle, celle-ci ne pourra jamais être perçue comme une "bonne" douleur par votre cerveau, ce qui pourrait augmenter l'intensité et la fréquence des symptômes. Plus vite, vous reprenez le contrôle avec des exercices et une perspective posée sur la problématique, plus vite l'intensité de la douleur va diminuer et plus vite, vous allez retrouver votre amplitude de mouvement.


Il faut donc vous trouver des outils qui vont soulager la douleur, mais aussi restaurer votre mobilité et votre endurance à l'épaule. Pour ce faire, vous devez utiliser des exercices! Les exercices doivent toujours être faits de façon progressif en trouvant l'amplitude de mouvement que ne cause pas de douleur et en travaillant dans la zone confort-inconfort. À travers les jours et les semaines, vous allez graduellement améliorer votre endurance et réduire la sensibilité avec vos amplitudes de mouvement.




Pourquoi j'ai mal?


La douleur est un sujet très intéressant. Votre corps, pour éviter des blessures ou simplement pour vous parler à deux moyens principaux qui sont la douleur et les spasmes musculaires. Ils seront utiliser pour vous empêcher d'utiliser certains muscles ou certaines amplitudes de mouvement dans le but de forcer du repos à l'articulation ou pour motiver des actions préventives de votre part.


Vous voulez en savoir plus sur la douleur? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujet.




Le plus important!


Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'information, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal et directement en vidéo-conférence. Nos docteurs en chiropratique seront en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur.


Finalement, nous vous invitons à partager cet article avec votre famille, vos proches et vos ami(e)s pour vous aussi soyez le vent de changement dans la vie de quelqu'un d'autre.


Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.


Clinique PSB, là pour vous, quand vous avez besoin!

7 151 vues0 commentaire

コメント


bottom of page