top of page
Douleur articulaire

Bonjour !

Vous obtiendrez ici des réponses rapides à vos questions sur les douleurs neuro-musculo-squelettiques. Cette section est modifiée fréquemment à l'aide de nos articles et nos vidéos éducatives disponibles ici. N'hésitez pas à consulter cette page au besoin et à la partager avec votre famille, vos ami(e)s et vos proches pour que, vous aussi, soyez le vent de changement dans la vie de quelqu'un d'autre. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé!

 

Clinique PSB, là pour vous, quand vous avez besoin!

Clinique PSB | Docteur en chiropratique | Doctorat, diagnostic, traitement, prévention & étucation | La douleur au dos et la chiropratique! Une solution efficace pour reprendre le contrôle de la douleur rapidement.

Mal de dos

Il existe deux termes médicaux pour le mal de dos. La lombalgie référant à une douleur générale affectant vos 5 vertèbres lombaires et la dorsalgie référant à une douleur affectant les 12 vertèbres dorsales de la région thoracique (le milieu du dos).

  • Inflammation et rhumatologie
    Les conditions auto-immunitaires résultent d'un dysfonctionnement de votre système poussant celui-ci à attaquer des tissus normaux de votre organisme. Les attaques rhumatologiques se feront principalement via des cellules blanches protectrices sanguines. Leur activation sur des tissus sains de votre corps aura pour effet d'augmenter l'activité des cellules, créant des dépôts excessifs autour de vos articulations. L'accumulation va progressivement diminuer les mouvements de votre corps et créer des zones d'inflammation douloureuse. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Qu'est-ce que la spondylarthrite ankylosante?
    La spondylarthrite ankylosante est une des présentations rhumatoïdes séronégative les plus fréquentes affectant principalement les hommes (3x + des femmes) de 40 ans et moins. La majorité des cas de SA (plus de 90%) sont positifs pour la protéine HLA-B27 la "Human Leukocyte Antigens" aussi référé en français "l'antigène leucocytaire humain" La littérature dit que pratiquement tous les patients atteints de SA auront une atteinte à l'articulation sacro-iliaque de leur bassin avec une inflammation articulaire initiale jusqu'à l'ossification progressive de cette articulation et des autres articulations de votre dos. Les autres régions fréquemment affectées par cette condition sont: La région lombaire Les hanches Les genoux Les épaules Les articulations côtes-vertèbres En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment traiter la spondylarthrite ankylosante?
    Les patients et patientes ayant reçu le diagnostic cette condition seront capables de mieux vivre avec les douleurs au dos avec une aide pharmacologique, avec l'activité physique et des traitements conservateurs chiropratiques. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment confirmer le diagnostic de la spondylarthrite ankylosante?
    Comme c'est une condition inflammatoire pouvant apporter des changements articulaires avec une ossification progressive des articulations et/ou des ligaments du rachis, le radiographie est une bonne méthode d'imagerie non-couteuse, de base pour commencer les investigations. Les docteurs en chiropratique et les radiologistes vont rechercher des évidences de zone d'inflammation autour des joints sacro-iliaques. Si nous avons une suspicion d'un diagnostic différentiel associé avec une condition inflammatoire, les prises de sang sont aussi importantes pour nous aider à mieux comprendre la condition avec l'absence d'un facteur rhumatoïde (séronégatif), mais avec un résultat positif pour la protéine HLA-B27. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Spondylarthrite ankylosante: Signes & symptômes
    Si vous pensez que votre douleur au dos pourrait cacher quelque chose de plus grave comme la spondylarthrite ankylosante, voici les six signes et symptômes emblématiques de cette condition. Des raideurs matinales de plus de 30 minutes Des pertes progressives de vos amplitudes de mouvement (cou, dos et respiration) Des douleurs lombo-sacrales (au bassin) qui s'aggravent à travers le temps Des douleurs (gauche/droite) aux fesses durant la deuxième partie de la nuit L'échec des traitements conservateurs chiropratique et physiothérapie En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment prendre rendez-vous?
    Vous pouvez utiliser directement notre système de rendez-vous en ligne avec les liens disponibles sur notre page principale pour prendre rendez-vous avec nos docteurs en chiropratique ou nos massothérapeutes cliniques. Vous pouvez aussi nous laisser vos coordonnées et le motif de votre appel dans notre système de clavardage, disponible dans le bas notre site internet, en remplissant notre formulaire. Nous vous recontacterons rapidement (dans nos heures d’ouverture) à l’intérieur d’un délai de 5 à 15 minutes. Nous vous répondrons directement dans notre système de clavardage si vous êtes toujours disponible sur notre site internet où nous utiliserons votre téléphone cellulaire pour envoyer un message texte et finalement un courriel si nous ne recevons pas de message de votre part. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Nous vous invitons à être bref dans votre motif de consultation chiropratique ou en massothérapie. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Vous devez parler directement avec un membre de notre équipe?
    Pour rejoindre nos docteurs en chiropratique ou nos massothérapeutes, nous vous invitons à utiliser le système de clavardage disponible dans le bas de votre écran sur notre site internet en nous laissant vos coordonnées, le motif de votre entretien et le docteur en chiropratique que vous désirez rejoindre. Vous pouvez aussi nous envoyer un message texte à notre numéro de téléphone au (450) 300-0987 en prenant soin de nous laisser vos coordonnées (prénom, nom et adresse courriel), le motif de votre entretien et le docteur en chiropratique que vous désirez rejoindre. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente avec nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Avez-vous été référés par notre boîte vocale (450) 300-0987
    Nous vous invitons à nous laisser vos coordonnées et le motif de votre appel dans notre système de clavardage, disponible dans le bas notre site internet, en remplissant notre formulaire. Nous vous recontacterons rapidement (dans nos heures d’ouverture) à l’intérieur d’un délai de 5 à 15 minutes. Nous vous répondrons directement dans notre système de clavardage si vous êtes toujours disponible sur notre site internet où nous utiliserons votre téléphone cellulaire pour envoyer un message texte et finalement un courriel si nous ne recevons pas de message de votre part. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Déjà patient ou patiente à la clinique? Vous voulez nous partager des informations importantes sur votre santé? Nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale! Pour un accès plus rapide qui ne nécessite pas de divulguer des informations sur votre santé: - Annulations/modification de votre rendez-vous - Demande de document (Reçus d’assurance et impôt) Veuillez nous envoyer un message texte au (450) 300-0987 en prenant soins de mettre votre nom et prénom pour que nous répondre à votre demande rapidement. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure, c'est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Comment annuler ou modifier votre rendez-vous?
    L’option la plus rapide est d’utiliser notre système de clavardage disponible dans le bas droit de notre site internet ou d’envoyer un message texte avec vos coordonnées et le motif de la modification et vous recevrez une confirmation rapidement dans nos heures d’ouverture. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage.
  • Existe-t-il des vrais déplacements de vertèbre?
    Ceci étant dit, des vrais déplacements de vertèbres existent avec des diagnostics différentiels des différents types de spondylolisthésis créant un glissement progressif antérieur du segment vertébral de votre cou ou votre dos et personne ne devrait essayer de vous la replacer! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Urgences! Visites rapides!
    Notre clinique sera capable de vous donner un rendez-vous rapide pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS) en utilisant notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale. Si vous ne voyez pas de disponibilité sur l’horaire en ligne, nous vous invitons à contacter directement notre système de clavardage dans le bas droit de notre site internet ou avec un message texte (450-300-0987) en prenant soin de nous laisser vos coordonnées (prénom, nom, numéro de téléphone et adresse courriel) ainsi que le motif de votre consultation. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence. IMPORTANT MESSAGES TEXTES: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Nous vous encourageons donc à rester bref si vous décidez d’utiliser cette option.
  • Mythe ou réalité?
    Les faux mouvements, avoir mal forcé et les accidents mineurs n’auront pas la capacité de déplacer une vertèbre de votre colonne vertébrale! Les fractures et les dislocations vertébrales résultent généralement d’intenses accidents de voiture à haute vitesse avec éjection, des accidents industriels, une chute de très haut, une plongée tête première dans la piscine ou traumatisme direct sur vos os. Ces patients seraient incapables de bouger ou avec un sentiment intense d’instabilité! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Pouvons-nous replacer les vertèbres?
    La croyance que les manipulations et les ajustements peuvent corriger le problème en replaçant la vertèbre déplacée fait beaucoup de sens pour les patients. Penser de cette façon les aide probablement à comprendre la pertinence des traitements chiropratiques parce que si c'est déplacé et nous la replaçons... problème réglé! Malheureusement, les études sont claires, il est impossible de modifier l'anatomie d'une vertèbre avec des manipulations. Le mieux que nous pouvons faire avec nos traitements, c'est d'offrir du mouvement qui va créer un audible, aussi appelé "un crack" qui n'a absolument rien à voir avec l'alignement de vos articulations. Les audibles résultants seront simplement le relâchement des bulles de gaz présentes dans un environnement synovial à haute pression. Le concept de réaligner vos vertèbres est une arnaque. C'est une arnaque qui marche en créant une dépendance avec votre thérapeute et vous enlevant votre individualité et votre contrôle sur votre santé! Ou sinon, la plupart du temps, c'est uniquement un manque d'éducation. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Qu’est-ce que PSB signifie?
    Performance, Santé et Bien-Être! Nous vous invitons à mettre votre curseur sur l’onglet « Accueil » et ensuite cliquer sur l’onglet « Notre philosophie » pour en savoir plus!
  • Pourquoi personne ne répond au téléphone?
    Premièrement parce que la majorité de nos rendez-vous à la clinique sont directement fait par internet via notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale. Deuxièmement, pour notre support rapide (dans nos heures d’ouverture) avec notre système de clavardage disponible dans le bas droit de notre site internet et notre service de message texte associé à notre numéro de téléphone au (450) 649-1411. Finalement, pour réduire nos coûts d’opération et offrir le meilleur service rapide pour vos soins chiropratiques qui vous remettront rapidement sur pied sans forcer des visites interminables à notre clinique. Nos options de visites préventives sont totalement optionnelles! Une portion de notre clientèle décide, par eux-mêmes, d’entretenir des visites mensuelles pour diminuer leurs tensions/inconforts musculaires et articulaires à travers les mois. Tous ces facteurs permettent à notre clinique d’offrir des rendez-vous rapides dans un délai de 24 à 48h à tous nos patients et patients. Nous préférons que vous consultiez rapidement avec des inconforts ou des tensions plutôt que trop tard avec des douleurs. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Est-ce que notre clinique offre des reçus pour les assurances?
    Oui! Clinique PSB offre des reçus pour tous nos services. À la fin de votre visite, votre facture détaillée vous sera envoyée via courriel en format PDF.
  • Quels services offrons nous?
    Clinique PSB offre des services chiropratiques et en massothérapie à notre clinique de Sainte-Julie sur la rive sud de Montréal mais aussi des consultations en vidéo-conférence depuis le confort de votre maison pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS) avec des informations, des conseils et des exercices cliniques spécifiques à votre condition. À notre clinique, en chiropratique, nous offrons des ajustements (manipulations), mobilisations articulaires, travail des tissus mous et la thérapie COX pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs. À notre clinique, en massothérapie, nos thérapeutes cliniques travaillent conjointement avec nos chiropraticiens pour rapidement diminuer vos tensions musculaires avec des massages détentes, thérapeutiques et sportifs. Pour ce faire, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale, de nous laisser un message dans notre système de clavardage disponible en tout temps dans le coin droit de notre site internet et en utiliser l’option de message texte au (450) 649-1411
  • Vous voulez en savoir plus sur votre santé?
    Notre clinique offre à chaque mois des vidéos instructives sur votre santé neuro-musculo-squelettique qui sont tous disponibles sur YouTube! - www.youtube.com/@cliniquepsb De plus, Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. (@LeChiropraticien) offre des vidéos plus détaillées sur sa chaîne Youtube disponible ici: - www.youtube.com/@lechiropraticien
  • Est-ce que nous offrons des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Est-ce que vous pouvez consulter directement en chiropratique avec un accident de la CNESST ou la SAAQ au Québec?
    Malheureusement, jusqu'à ce jour au Québec, il faut absolument que les patients et patientes consultent un médecin pour demander d'être vu(e)s avec un docteur en chiropratique avant de commencer les traitements en lien avec la CNESST ou la SAAQ. Cependant, l'Ordre des Chiropraticiens du Québec (OCQ) travaille très fort pour modifier cette pratique et offrir un accès direct avec un docteur en chiropratique.
  • Qu'est-ce que le chiropraticien peut faire pour votre santé?
    Les chiropraticiens s’occupent du diagnostic, du traitement et de la prévention des conditions neuro-musculo-squelettiques (NMS). Les chiropraticiens seront présents pour que vous repreniez rapidement le contrôle de votre douleur avec des exercices cliniques et des thérapies manuelles comme des ajustements, mobilisations et du travail des tissus mous. Les chiropraticiens sont les spécialistes de votre colonne vertébrale et de vos articulations vous accompagnant de l’enfance jusqu’à vos vieux jours.
  • Est-ce que @LeChiropraticien offre des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Quelle est la différence entre un chiropraticien et un ostéopathe?
    Au Québec, la différence principale c’est que les chiropraticiens sont des docteurs nécessitant 5 années universitaires qui leur permettent d’utiliser des examens cliniques (orthopédiques, neurologiques et radiologiques) pour émettre un diagnostic sur votre condition neuro-musculo-squelettique (NMS) et traiter votre condition. Pour ce faire, ils vont utiliser des exercices cliniques et des thérapies manuelles comme des ajustements (manipulations), des mobilisations articulaires et du travail des tissus mous pour reprendre le contrôle rapidement de vos douleurs. Comparativement, les ostéopathes, au Québec, sont des thérapeutes au même titre que des massothérapeutes. Ils ne sont pas des professionnels de premier recours, car ils n’ont pas la capacité d’émettre un diagnostic et/ou d’expliquer les raisons de votre douleur (ceci serait de la pratique illégale de la médecine). De plus, au Québec, il n’existe encore aucun baccalauréat ou doctorat universitaire pour devenir ostéopathe. Les ostéopathes doivent obtenir un diplôme via des écoles privées qui n’offre aucun standard, d’éducation et de pratique à l’échelle gouvernementale.
  • Qu'est-ce qu'un chiropraticien peut soigner ?
    Les douleurs de votre colonne vertébrale (votre dos et votre cou), les articulations (épaules, hanches, genoux, etc.), les maux de tête et les tensions musculaires. Pour en savoir plus, nous vous invitons à mettre votre curseur sur l’onglet « Chiropratique » et ensuite cliquer sur l’onglet « Pourquoi consulter ».
  • Les avantages des consultations en vidéo-conférence?
    Les études sont très claires à ce sujet. Le plus important aspect d’une consultation chiropratique et de physiothérapie ce n’est pas les traitements conservateurs. C’est les informations, les conseils et les exercices cliniques spécifiques à votre condition pour bien comprendre votre douleur et retrouver le contrôle rapidement par vous-mêmes. Pour plus d’information, nous vous invitons à utiliser le lien disponible sur notre page principale, choisir votre chiropraticien et ensuite l’option « Première visite: Télé-consultation chiropratique » Pour nos patients et patientes avec un dossier à notre clinique, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Connectez-vous », choisir votre chiropraticien et ensuite l’option « Suivis en vidéo-conférence »
  • Qu’est-ce que la chiropratique?
    Le docteur en chiropratique est un professionnel de santé spécialiste de votre colonne vertébrale et de vos articulations pour le diagnostic, le traitement et la prévention des conditions neuro-musculo-squelettiques (NMS). Notre rôle est de vous faire comprendre votre douleur avec de l’information et des conseils ainsi que d’offrir des traitements conservateurs (Manipulation, mobilisations articulaires et travail des tissus mous) et des exercices cliniques qui auront pour de rapidement reprendre le contrôle sur votre condition et recommencer vos activités. Pour en apprendre plus, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Chiropratique ».
  • Quelle est la différence entre un chiropraticien et un physiothérapeute?
    Au Québec, les chiropraticiens et les physiothérapeutes, de par l’éducation universitaire (doctorat et maîtrise) et leurs ordres professionnels respectifs, sont des professionnels de premier recours pour le diagnostic, le traitement et la prévention de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques. Notre rôle est de vous donner un diagnostic, de l’information, des conseils importants, offrir des traitements conservateurs et finalement vous donner des exercices cliniques pour rapidement reprendre le contrôle de votre douleur. Les différences principales sont: - La majorité des physiothérapeutes ne peuvent pas offrir des manipulations articulaires (manoeuvres rapides créant des cavitations/audibles/crack). Puisque ceci est un acte réservé par les chiropraticiens. Seulement les physiothérapeutes en procession de la certification officielle peuvent intégrer les manipulations/ajustements articulaires à leurs pratiques. - Il est impossible pour un physiothérapeute d’utiliser un système de rayon-x pour l’aider à établir ou exclure un diagnostic différentiel de votre santé neuro-musculo-squelettique (NMS)
  • Qu’est-ce que « LeChiropraticien » ?
    @LeChiropraticien fait inclusivement partie de Clinique PSB. Fondateur, chiropraticien et conférencier, Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. utilise les plateformes internet (YouTube, TikTok, FaceBook et Instagram) pour informer le public sur la santé et les douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS). Il est aussi disponible pour faire des conférences partout au Québec pour éduquer le public sur la douleur mais surtout pour les douleurs persistantes chroniques. Avoir une meilleure compréhension et une meilleure perspective sur la douleur est le seul moyen de reprendre le contrôle dessus et diminuer son impact sur votre santé. Pour en savoir plus sur @LeChiropraticien, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Le Chiropraticien ».
  • Est-ce que le chiropracteur est remboursé par l’assurance?
    La chiropratique est un service de santé essentiel au Québec. De par ce fait, la majorité des assurances remboursent les traitements chiropratiques. De plus, si vous êtes avec la SSQ, MÉDIC Construction, Green Shield & Empire Life, notre clinique peut passer directement avec l’assureur.
  • Quels sont les bienfaits du massage suédois?
    Tonification et relaxation des muscles Favorise la circulation sanguine Favorise la circulation lymphatique Détendre le corps et l’esprit Relâchement des tensions musculaires accumulées Augmentation de la souplesse et la mobilité articulaire
  • Qu’est-ce que le massage suédois?
    Le massage suédois est une technique dynamique fait par nos massothérapeutes cliniques qui consiste en un enchaînement de manœuvres exécutées principalement sur la musculature et les articulations. Ces techniques avaient pour but de faire circuler le sang vers le cœur. De nos jours, le suédois est un des massages les plus enseignés et pratiqués au Québec et en Occident.
  • Quelles sont les contre-indications d’un massage suédois?
    Les contre-indications au massage suédois demeurent les mêmes que pour la plupart des autres techniques: Fièvre Infection Plaies ou problèmes cutanés L'hémophilie Phlébite
  • Qui consulter pour recevoir un massage suédois?
    Chez Clinique PSB, nous sommes les spécialistes des désordres neuro-musculo-squelettiques au Québec via nos docteurs en chiropratique pour le diagnostic, le traitement et la prévention de ces conditions. De plus, nos massothérapeutes cliniques travaillent conjointement avec nos docteurs en chiropratique pour offrir les meilleures chances à nos patients et patientes de reprendre le contrôle rapidement sur leurs douleurs. Clinique PSB, là pour vous, quand vous avez besoin!
  • Est-ce que les chiropraticiens & physiothérapeutes ont des spécialités?
    Malheureusement, les chiropraticiens et les physiothérapeutes ne peuvent pas se prétendre  ’’spécialistes’’ parce qu’il n’existe aucune spécialisation officielle reconnue. C’est possible pour les chiropraticiens et physiothérapeutes d’avoir des préférences - Maternité (Femmes enceintes) - Néonatalité (Bébés) - Pédiatrie (Enfants) - Gériatrie (Personnes âgés) - Sportif - Neurologie fonctionnelle - Kinésiologie appliquée - Et bien plus! Les éléments ci-dessus peuvent être des préférences individuelles ne sont pas reconnus comme des spécialisations à même nos ordres professionnels. Nous vous invitions à reporter les membres qui ne respecte pas cette directive en utilisant les liens disponibles sur nos ordres professionnels respectifs - https://www.ordredeschiropraticiens.ca/fr/ - https://oppq.qc.ca
  • Comment se déroule un massage suédois?
    Le massage suédois se pratique sur une table, avec huile ou gel, ou une chaise de massage, sans huile ni gel, puisque le receveur demeure habillé. Avant le début du soin, le thérapeute remplit un questionnaire santé et s'informe des attentes vis-à-vis du massage. Le thérapeute en suédois invite ensuite le client à s'étendre sous un drap. Le massage débute tout en douceur pour bien réchauffer les muscles en surface. Les manœuvres deviennent ensuite plus vigoureuses et profondes. Chaque segment du corps sera massé séparément en le découvrant. Le massage suédois comporte une séquence de manœuvres préétablies, à la fois fermes et douces, que le thérapeute adapte et personnalise en fonction des besoins ou des préférences du receveur. Le soin se terminera à nouveau en douceur et le client sera encouragé à prendre un temps de repos pour savourer le moment.
  • Est-ce qu’un massage suédois peut être thérapeutique ou même sportif?
    Oui, le massage suédois peut être adapté pour répondre aux besoins variés des clients et clientes. Les soins thérapeutiques sont de plus en plus utilisés pour soulager les douleurs causées par différentes problématiques et pour prévenir l'apparition de problèmes musculaires ou articulaires. En travaillant sur les fascias et les chaînes musculaires, les tensions et les spasmes, le massage thérapeutique réduit les douleurs et les inconforts.
  • Quand s'inquiéter de douleur au dos?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires, avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos, avec votre douleur à la poitrine, la fatigue, la perte de poids inexpliquée/non-volontaire, changement de coloration de la peau, masse palpable, fracture non-traumatique et finalement des douleurs qui vont augmenter à travers le temps et non vos actions, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos, nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Où se situe le mal de dos ?
    Malheureusement, le terme « dos » est très large. Le mal de dos va couvrir du haut des épaules jusqu’à vos fesses. Le mal de dos comprend la région thoracique (dorsale), la région lombaire (bas du dos) et aussi la région sacrale (les fesses). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les signes d'un cancer du dos ?
    La majorité des cancers sont souvent asymptomatiques (n’apporteront aucun symptôme). Dans le cas contraire, les cancers peuvent apporter la fatigue, la perte de poids inexpliquée/non-volontaire, changement de coloration de la peau, masse palpable, fracture non-traumatique et finalement des douleurs qui vont augmenter à travers le temps et non vos actions. Finalement, veuillez prendre note que les cancers agressifs vont généralement avoir une progression beaucoup trop rapide pour être détectés de façon préventive. Il est donc important de consulter avec l’apparition des premiers symptômes. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j’ai mal?
    Vous voulez en savoir plus sur la douleur et les douleurs persistantes chroniques ? Vous voulez mieux comprendre tous les mécanismes qui jouent un rôle dans votre perception de douleur ? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujets. Lien pour les articles et les vidéos disponibles ici! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les signes annonciateurs d'une crise cardiaque ?
    Il est important pour vous de connaître les signes et symptômes des angines de poitrine et de la crise cardiaque pour être plus informé sur votre santé et sur la santé de vos proches et ainsi pouvoir prendre des décisions préventives qui ont le pouvoir de sauver des vies. Est-ce que votre douleur au dos est associée avec une douleur à la poitrine, augmentant à l’effort physique et diminue-t-elle rapidement avec l'arrêt de cette activité? Perte de sensibilité (incapable de sentir votre visage, vos bras et vos jambes)? Est-ce que vous vous sentez essoufflé plus facilement? Est-ce que vous semblez plus pâle qu'à l'habitude, augmentation de la transpiration ou avec faiblesse généralisée? Si vous avez répondu oui à l’une des questions mentionnées ci-dessus, nous vous invitons fortement à consulter avec les services d'urgence pour avoir une attention immédiate sur votre état de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les symptômes d'un nerf coincé dans le dos ?
    Quand un nerf est affecté, les patients et patientes vont avoir des symptômes de picotement, perte de sensation, de faiblesse musculaire et chaleur irradiante. Avec le dos, si vos symptômes irradient jusqu’en avant de la cage thoracique et/ou dans les membres inférieurs (à droite ou à gauche) c’est possible que l’origine de votre douleur ait une composante nerveuse (irritation nerveuse ou compression nerveuse). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Offrez-vous des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Quelles vitamines pour le dos ?
    À l’exception de la vitamine D dans un aspect préventif pour l’ostéoporose, il existe peu d’évidences scientifiques pour justifier l’utilisation de suppléments à des fins préventives pour les douleurs au dos. Une alimentation équilibrée vous apportera tous les nutriments nécessaires aux fonctions de votre corps. Nous vous invitons à consulter avec une nutritionniste pour obtenir une évaluation pertinent de votre santé nutritionnelle. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Est-ce que le cœur peut donner mal au dos?
    Oui, considérant toutes les composantes anatomiques mentionnées (os, muscles, articulations et vaisseaux sanguins) entourant le coeur. Les problèmes cardiaques (angine et crise cardiaque) peuvent apporter des patrons de douleur référée au dos, au visage et aux épaules. Vous voulez en savoir plus sur les conditions les plus fréquentes affectant la région de l'épaule? Nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous pour en apprendre plus sur la tendinite, la bursite et la capsulite! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite - La crise cardiaque Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle est la meilleure position pour dormir quand on a mal au dos & est-ce que c'est bon de dormir sans oreiller ?
    Il n’existe aucune position qui s’applique à tout le monde. Donnez-vous la chance d’essayer des positions sur le dos, le ventre et/ou le côté et maintenir celle qui diminue le plus possible votre sensibilité régionale. Conjointement, l’utilisation de la glace et/ou la chaleur avec des anti-inflammatoires non-stéroïdiens vont vous donner les meilleures chances d’avoir un sommeil réparateur et de vous en sortir plus rapidement. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle maladie provoque le mal de dos ?
    Il existe plusieurs diagnostics différentiels pouvant apporter des douleurs au dos comme des infections vertébrales, des conditions inflammatoires (arthrite, spondylarthrite ankylosante, etc.), les fractures, les lésions envahissantes (cancers, cystes, etc.), mais aussi d’autres diagnostics différentiels qui peuvent être des facteurs de risque pour la douleur et augmenter votre chance d’avoir plus de sensibilité de cette région (arthrose, malformation congénitale et hernies discales). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment faire pour soulager un mal de dos à la maison?
    L’utilisation de la chaleur et/ou la glace, l’utilisation d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens (suivant une consultation avec votre pharmacien pour s’assurer que ceux-ci respectent votre profil de santé), l’utilisation de TENS et d’électrothérapie, de rester actif à travers des exercices ou des activités aérobiques (marche, jogging, vélo, natation, etc.) dans la zone confort-inconfort. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qui consulter avec mes douleurs au dos?
    Les douleurs au dos sont les motifs de consultation les plus fréquents avec des docteurs en chiropratique pour le diagnostic, le traitement, sécuritaire et efficace des conditions neuro-musculo-squelettiques, mais aussi pour offrir un professionnel de première ligne ayant la capacité d'écarter les diagnostics différentiels graves et ainsi faire des références spécifiques à travers notre système de santé au Québec. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi jai mal au dos sans raison ?
    Une grande portion des patients et patientes avec des douleurs au dos sera incapable de mettre le doigt sur un évènement provocateur de douleur. Les stresseurs physiques (augmentation de la charge de travail & nouveauté de la charge de travail) et les stresseurs psychologiques (anxiété, stress, dépression et surcharge dans votre milieu familial) vont jouer un grand rôle dans votre perception de douleur et la capacité de votre corps de bien évaluer son environnement et envoyer des signaux de douleur non-appropriés. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qui consulter quand le mal de dos ne passe pas & comment faire pour débloquer le bas du dos ?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour le traitement des troubles neuro-musculo-squelettiques sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic, donner des conseils et offrir un plan de traitement approprié qui respectera l’intensité de votre condition et vos valeurs thérapeutiques. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle est la cause la plus fréquente de douleur référée au dos?
    Pour la grande majorité de la population, votre cou, pour être plus précis, les facettes articulaires cervicales, sont fréquemment la cause de douleur référée au dos! Les patients vont avoir des points de douleur dans la région scapulaire (l’omoplate). Contrairement à un « noeud » musculaire, il vous sera impossible de l’isoler, c’est comme si la douleur va se déplacer rapidement à chaque fois que vous allez essayer de vous en approcher! Ce genre de condition n’est pas dangereux et est rapidement réglé avec des manipulations ou des mobilisations de votre cou. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/douleurreferee
  • Quel organe peut donner mal au dos?
    Les organes les plus susceptibles de donner mal au dos sont: Le coeur Les poumons L’aorte Les reins Vos organes génitaux Les maladies cardiaques comment la crise cardiaque et la myocardite et les maladies pulmonaires comme les différents types de cancer des poumons peuvent donner des signes et symptômes de douleur référée dans la région dorsale (thoracique) de votre dos Finalement, des diagnostics comme l’anévrisme de l’aorte abdominale, les infections ou les pierres aux reins et les maladies transmises sexuellement peuvent donner des douleurs référées dans la région lombaire (le bas de votre dos). En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/douleurreferee
  • Quel est l'anti-douleur naturel le plus puissant ?
    L’anti-douleur naturel le plus puissant, c'est l’information. Une personne qui comprend l’étendue de sa condition, qui a des outils à la maison pour l’aider, qui sait quoi faire et quoi ne pas faire durant la phase la plus douloureuse de la condition, c’est une personne qui aura une vision beaucoup plus positive de sa douleur et qui va s’en sortir beaucoup plus rapidement. Une personne informée, c’est une personne en contrôle de sa santé et qui va guérir pas mal plus vite! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment savoir si mon mal de dos est musculaire ?
    De façon générale, les douleurs musculaires au dos vont augmenter l’intensité des symptômes avec les mouvements du dos (se pencher, aller vers l’arrière, des mouvements de rotation), mais aussi des mouvements de transition (passer d’une zone assis à debout/debout à assis). Ils vont aussi fréquemment être développés à la suite de faux mouvements rapides du dos et/ou suivant un effort physique intense avec le dos et les épaule! (tendinite, bursite et capsulite! Venez en apprendre plus ici). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • La hernie lombaire c'est quoi?
    C'est principalement une atteinte structurelle, une blessure à un ou plusieurs disques intervertébraux. Les disques intervertébraux sont des disques de fibro-cartilage qui entourent un liquide gélatineux et qui sont présents entre chaque vertèbre, de la deuxième vertèbre cervicale jusqu'à votre sacrum. L'atteinte structurelle se fera progressivement avec l'usure naturelle de votre colonne vertébrale ou rapidement à la suite de trauma, ce qui créera le déplacement du liquide gélatineux jusqu'à créer un bombement en postérieur. Comme le disque n'est pas innervé, c'est uniquement quand la hernie devient assez proéminente qu'elle vous enverra des symptômes de douleur parce qu'elle comprimera des structures avoisinantes comme des nerfs. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Est-ce que douleur au dos égale hernie?
    C'est important de comprendre que la hernie n'égale pas douleur et que douleur au dos ou au cou n'égale pas hernie. Beaucoup d'éléments cliniques associés à votre historique de santé, aux tests neurologiques et aux tests orthopédiques doivent être positifs avant d'ouvrir la porte à ce diagnostic et recommander une IRM pour officiellement la diagnostiquer. Les diagnostics apportent beaucoup de charge émotionnelle pour les patients et patientes et c'est important d'être prudent avec ceux-ci et s'assurer qu'ils sont réellement la cause de vos symptômes et non juste une trouvaille fortuite, faite par accident » Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Pourquoi vos disques s'usent?
    Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici! Finalement, pour plus d'information sur la dégénération de la colonne vertébrale (arthrose et arthrite) nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Si je n'ai pas de hernie, pourquoi j'ai mal au dos ?
    Il existe beaucoup de diagnostics différentiels pour le milieu du dos et le bas du dos qui peuvent tous apporter des signes et symptômes similaires. L'entorse, l'irritation articulaire, les désordres de flexion, les syndrome sacro-iliaque, etc. Pour plus d'information sur ces sujets, nous vous invitons à consulter notre section actualité pour en apprendre plus sur ces sujets!
  • Est-ce que c'est possible d'avoir une hernie sans le savoir?
    Oui, si l'on rassemble un groupe de gens d'âge moyen, de 45 ans et qui n'ont jamais eu mal au dos et qu'on leur fait passer une IRM, voici ce que les résultats d'imagerie médicale nous montreront. 35-45% auront des bombements de disque, 25-35% auront des protrusions contenues, 5-15% auront des extrusions de disque et 1-8% auront des nerfs de comprimés par la hernie. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Comment savoir si j'ai une hernie?
    Comme expliqué précédemment, la hernie est rarement la cause de votre douleur. Cependant, si elle l'est, elle doit absolument apporter des problèmes nerveux comme la perte de sensation, la perte de force musculaire, picotements et/ou douleur irradiante dans le trajet du nerf affecté. Si le seul symptôme que vous avez est une douleur, c'est possible que vous soyez en train de vivre une entorse musculaire, une irritation facettaire et/ou un désordre de flexion lombaire. À la fin de cette vidéo, nous reviendrons sur les différences entre la hernie, l'entorse, l'irritation facettaire et le désordre de flexion. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Comment traiter et prévenir la hernie?
    C'est important de comprendre que rares sont les hernies qui nécessitent une chirurgie. La majorité se traite bien avec des traitements conservateurs avec des docteurs en chiropratique. Ceux-ci vont consister d'exercices cliniques, des manipulations et des mobilisations articulaires qui auront pour but de réduire les symptômes de douleur à travers les semaines et les mois pendant que votre corps s'occupe à contrôler et à guérir l'hernie par lui-même. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Quand s'inquiéter avec une hernie?
    Si avec l'apparition de douleur au dos, vous avez des pertes de sensibilité aux parties génitales, entre les deux jambes, ou des troubles urinaires et des troubles fécaux associés avec vos douleurs, il est important de consulter immédiatement les services d'urgence pour écarter le syndrome de la queue de cheval ou recevoir une chirurgie rapidement. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • C'est quoi une déchirure intercostale ?
    Une déchirure intercostale fait référence à une entorse musculaire des muscles entre vos 12 paires de côtes. Ces muscles aident à la respiration en permettant l'augmentation et la réduction du volume de la cage thoracique. La déchirure musculaire est généralement catégorisée en trois grades, allant d'une déchirure mineure jusqu'à des déchirures majeures des fibres musculaires intercostales (Grade 1 à 3). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les symptômes d'une entorse au dos?
    L'entorse va habituellement apporter des symptômes généralisés de douleur dans la région du cou et du dos ou encore du dos et du bas du dos avec vos mouvements: Flexion (pencher vers l'avant) Extension (pencher vers l'arrière) Rotation (mouvement de torsion du bassin) mais aussi suivant des mouvements de transition: Assis à debout/debout à assis Changements de positions dans votre lit durant la nuit Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur avec une entorse?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause une entorse du dos?
    L’entorse du dos est définie comme une blessure mineure ou majeure des fibres musculaires et/ou ligamentaires de la région du dos. Celle-ci est souvent associée avec des accidents au travail via la CNESST ou des accidents de la route via la SAAQ. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner/traiter l'entorse?
    C'est de consulter avec votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques pour recommencer la mise en charge des muscles de cette région. Par la suite, d'obtenir des recommandations, des outils et des exercices cliniques en dehors des traitements pour maximiser vos chances de récupérer rapidement. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j'ai mal aux côtes côté gauche ?
    Les entorses côtières, l'irritation costo-vertébrale (syndrome costo-vertébral), la costochondrite (syndrome de Tietze), les problèmes pulmonaires et les maladies cardiaques peuvent tous apporter des douleurs aux côtes à droite et/ou à gauche. C'est pourquoi il est important de consulter avec un chiropraticien pour écarter les diagnostics différentiels plus sévère, confirmer le diagnostic neuro-musculo-squelettique et commencer à recevoir des traitements conservateurs pour reprendre le contrôle sur votre douleur. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qu'une côté froissée ?
    Ce terme peut faire référence à une côte fracturée, à une côte "fêlée" (aussi appelée "côte meurtrie"), une entorse aux côtes ou simplement à une sensibilité aux côtes due à d'autres diagnostics différentiels musculaires et articulaires comme l'irritation costo-vertébrale, l'entorse thoraco-lombaire, la costochondrite ou encore des problèmes cardiovasculaires. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • C'est quoi le syndrome costo-vertébral ?
    Simplement, c'est une irritation (sensibilité articulaire et musculaire) de la jonction entre les côtes et les vertèbres thoraciques (dorsales). Durant cette période, votre corps va augmenter les spasmes musculaires régionaux pour prévenir de l'irritation supplémentaire et pour vous aviser de la problématique pour que vous puissiez prendre des mesures préventives qui n'aggraveront pas la situation. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur thoracique ?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires, mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner le syndrome/irritation costo-vertébrale?
    La façon la plus rapide est de consulter avec nous, avec un docteur en chiropratique, pour confirmer le diagnostic et pour offrir des traitements manuels, sécuritaires et efficaces pour diminuer la sensibilité régionale. Ce genre de condition répond cliniquement très bien à l'acte réservé chiropratique qui est l'ajustement/manipulation du dos. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause l'irritation des côtes et des vertèbres?
    L’irritation costo-vertébrale est défini par une douleur mécanique (articulaire et musculaire) à la jonction côte-vertèbre (entre les omoplates) dans le milieu de votre dos. Cette condition arrive traditionnellement suivant des faux mouvements rapides du cou ou du dos, après avoir soulevé des charges lourdes ou suivant une toux persistante. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner le cartilage costal ?
    Assurez-vous que les restrictions articulaires de votre dos ne sont pas un facteur supplémentaire dans la douleur en consultant avec un docteur en chiropratique pour recevoir des ajustements de la région du dos. Finalement, l'utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (Advils/Ibuprofen) pour diminuer l'inflammation associée avec la costochondrite (syndrome de Tietze).
  • Comment savoir si l'on a le syndrome de Tietze (costochondrite)?
    Les douleurs intercostales sont habituellement ressenties au milieu de la poitrine et légèrement à droite et à gauche de votre sternum (os articulant avec vos côtes à l'avant de la cage thoracique) être indicatifs de problèmes cardiaques et pulmonaires. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment se faire une costochondrite?
    Les mécanismes de déclenchement de cette condition ne sont malheureusement pas encore clairs. Cependant, cette condition va apporter des douleurs localisées persistantes à la poitrine gauche ou droite et qui seront exacerbées (augmentées) avec la palpation (pression) et avec les inspirations profondes. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Est-ce qu'une douleur intercostale dure longtemps ?
    Les douleurs intercostales peuvent s'étaler de quelques jours à quelques semaines si elles ne sont pas prises en charge rapidement par un docteur en chiropratique. Comme beaucoup de conditions neuro-musculo-squelettiques, cardiaques ou pulmonaires peuvent être à l'origine de cette douleur, il est important de recevoir une consultation avec un chiropraticien pour recevoir un diagnostic et pour faire des références au besoin à d'autres intervenants de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j'ai mal au niveau du sternum ?
    La costochondrite, le syndrome de Tietze, les problèmes cardiaques, les problèmes pulmonaires, les accidents de la route, les faux mouvements et les traumas directs à la poitrine peuvent apporter des symptômes de douleur, d'inconfort et de pression dans cette région. Il est donc primordial de consulter avec un docteur en chiropratique pour faire une évaluation de votre condition et faire des références si nécessaires au service d'urgence. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur thoracique ?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner/traiter la costochondrite?
    C'est de consulter avec votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques (ajustements/manipulations) des vertèbres de la région thoracique (dorsale) pour s'assurer que les restrictions articulaires vertébrales ne soient pas un facteur de risque supplémentaire dans votre perception de douleur sternale. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause une costochondrite ?
    La costochondrite aussi appelée syndrome de Tietze et/ou encore la fausse crise cardiaque est définie comme une douleur à la cage thoracique antérieure (à la poitrine droite ou gauche) due à l'inflammation de l'articulation entre le cartilage des côtes (costochondral) et votre sternum. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Où a-t-on mal quand on a des douleurs intercostales ?
    Les douleurs intercostales sont habituellement ressenties au milieu de la poitrine et légèrement à droite et à gauche de votre sternum (os articulant avec vos côtes à l'avant de la cage thoracique) Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment diagnostiquer une costochondrite ?
    Le diagnostic de la costochondrite est donné par un docteur en chiropratique. Il ou elle évaluera l'historique de la douleur via des tests vitaux, orthopédiques et neurologiques qui auront pour objectif de confirmer le diagnostic de la costochondrite et d'écarter des diagnostics différentiels sévères associés à votre coeur et aux poumons. Si le docteur en chiropratique suspecte un problème cardiaque suivant son évaluation primaire, il ou elle fera des références à l'hôpital avec une lettre clinique expliquant la situation pour le prochain intervenant de santé. Finalement, le médecin devrait vous prescrire un électrocardiogramme (ECG), une échographie cardiaque et une échographie pulmonaire pour en apprendre plus sur votre condition de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quel médicament pour la douleur costale?
    Le consensus scientifique est l'utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (ex: Adivls/Ibuprofèn) suivant une consultation avec votre pharmacien pour s'assurer que la médication respecte votre profil de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Arrêter l'activité physique avec l'arthrose?
    Avec le diagnostic d’arthrose, le pire, c’est d’arrêter les activités physiques de peur que la condition s’aggrave. Ceci ne ferra qu’accéléré la condition à travers les années. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment traiter et prévenir l'arthrose?
    Généralement, les professionnels de la santé qualifiés au Québec (docteur en chiropratique) ne peuvent pas traiter l’arthrose. Parce que traiter l’arthrose voudrait dire que nous aurions un effet positif sur la régression de ce diagnostic à travers des traitements conservateurs. Nous pouvons travailler sur votre amplitude de mouvement et vos douleurs avec des mobilités articulaires combinées avec des distractions progressives pour que vous puissiez reprendre le contrôle progressivement avec le mouvement et l’activité physique. Jusqu’à ce jour, les meilleures méthodes pour minimiser vos chances d’avoir l’arthrose sont des méthodes préventives. Pratiquer des activités physiques de façon constante pour maintenir la santé de votre colonne vertébrale et vos articulations Participer activement à la promotion de la santé et sécurité au travail et dans vos activités physiques pour éviter les accidents. Adopter un mode de vie sain avec une alimentation et des choix de vie équilibré Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quelles sont les différences entre l'arthrose et l'arthrite?
    La plus grosse différence, c'est que l’arthrose, c'est un processus dégénératif normal de votre colonne vertébrale et vos articulations et que l’arthrite, c'est un processus inflammatoire (#autoimmune) #Autoimmune: Dysfonctionnement du système de défense de votre corps ou votre organisme et ses cellules immunitaires vont vouloir attaquer ses propres alliés et créent beaucoup d’inflammation dans le processus. L’arthrose aura tendance à affecter les articulations de façon asymétrique (Ex: elle sera dans votre genou droit, mais pas dans votre genou gauche ou dans l’épaule gauche, mais pas l’épaule droite). L’arthrite quant à elle aura une présentation symétrique, car votre système immunitaire aura tendance à attaquer les articulations des deux côtés. L’arthrose va progressivement détruire le cartilage de votre articulation et l’arthrite va enflammer le liquide synovial qui englobe toutes les articulations synoviales de votre corps. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quels sont les symptômes principaux de l'arthrose?
    Il existe deux symptômes principaux associés au diagnostic d’arthrose Raideurs matinales de moins de 30 minutes Une perte d’amplitude de mouvement associé à la région avec l’arthrose (Genou, épaule, cou, dos, etc.) Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Pourquoi j'ai de l'arthrose?
    Le plus gros facteur de risques pour l’arthrose est non-génétique, ce qui veut dire que la majorité de nos patients et patientes ont le pouvoir d’améliorer leurs conditions avec des solutions simples, mais aussi de façon préventive tout au long de leurs vies. Il existe deux formes d’arthrose: L’arthrose primaire: Associé avec la dégénération normale de vos articulations. L’arthrose secondaire: Associé avec des traumas, accidents et blessures qui pourraient précipiter l’arrivée hâtive de ce diagnostic dans votre vie. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • L'arthrose c'est quoi?
    L’arthrose, c'est principalement la dégénération normale de votre colonne vertébrale et de vos articulations qui vont apporter des changements osseux (#ostéophytes) et cartilagineux. #Ostéophytes: Aussi appelé bec de perroquet qui sont des dépôts osseux autour de vos articulations. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment savoir si j'ai de l'arthrose?
    Si vous avez 30 ans et plus, il y a des bonnes chances que l’arthrose fasse déjà partie de votre vie. C’est déjà possible qu’elle s’est installée dans vos vertèbres et vos articulations. C’est très important de comprendre qu'avoir de l’arthrose ce n’est pas grave. L’arthrose, comme pour beaucoup d’autres diagnostics, va être un facteur de risque pour des douleurs, mais elle sera rarement la raison principale de votre douleur Les douleurs associées à l’arthrose sont principalement associées à l’inactivité ou à l’excès durant vos activités physiques. Même avec un diagnostic d’arthrose, sin l’activité physique devient une habitude constante et progressive, c’est possible pour tous nos patients et patientes d’améliorer les signes et symptômes associés avec ce diagnostic. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quand s'inquiéter avec une douleur au cou?
    Si les raideurs cervicales (perte d'amplitude de mouvement au cou) de vous ou votre enfant sont associées avec - Fièvre - À la suite d'une infection des voies respiratoires supérieures (orteils, gorge et dents) - Avec des décharges électrisantes le long de la colonne vertébrale Il est primordial de consulter les services d’urgence pour écarter le diagnostic différentiel de la méningite. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Pourquoi j'ai mal au cou?
    Vous voulez en savoir plus sur la douleur et les douleurs persistantes chroniques ? Vous voulez mieux comprendre tous les mécanismes qui jouent un rôle dans votre perception de douleur ? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujets. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qui consulter quand on a mal au cou?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour des traitements conservateurs sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic et offrir un plan de traitement approprié à votre condition et à vos valeurs. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment ne pas aggraver un mal de cou?
    En n’allant pas jouer dans la douleur mais en gardant la région mobile. Il est primordial de garder votre cou en action avec des mouvements lents et contrôlés et en augmentant progressivement l’amplitude de mouvement de votre cou dans la zone confort-inconfort. Finalement, évitez les positions, les mouvements et/ou les activités provocatrices de douleur durant la phase aiguë (phase la plus sévère). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qu'est-ce qui peut donner mal au cou?
    Il existe plusieurs facteurs de risque pouvant augmenter vos chances d’avoir un ou même plusieurs épisodes de torticolis dans votre vie. Les facteurs de risques principaux sont directement associés au déclenchement des torticolis et sont souvent mentionnés durant l’anamnèse comme était la cause probable des symptômes. Accident de voiture (whiplash/syndrome du coup de fouet) Faux mouvement Modification du patron de sommeil (changement d’oreiller et/ou de matelas) Difficulté d'accouchement de l'enfant Les facteurs de risque psychologique peuvent jouer un grand rôle dans la perception de douleur et dans la nécessité de votre corps d’envoyer des signaux appropriés pour protéger la région du cou. Ces facteurs de risque pourront affecter la capacité de votre cerveau à bien évaluer son environnement et malheureusement envoyer des signaux de douleur et des contractions musculaires non-appropriées. Stress Anxiété Dépression Fatigue La dernière catégorie de facteur de risque concerne d’autres diagnostics et/ou d’autres conditions sous-jacentes qui pourraient faire en sorte de sensibiliser la région du cou et votre cerveau, d’envoyer des signaux préventivement pour éviter des blessures éventuelles ou simplement pour éviter d’aggraver la situation. Instabilité cervicale Hypermobilité cervicale Arthrose cervicale Hernie cervicale Antécédent d’accident au cou Historique de torticolis dans le passé Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la meilleure position pour dormir et éviter des douleurs au cou?
    Il n’existe malheureusement aucune position idéale de sommeil. Votre corps aime la constance plus que la perfection. La meilleure façon d’éviter un torticolis est d’éviter de modifier votre patron de sommeil en gardant le même oreiller, la même position et le même matelas avec lesquels vous avez conditionné votre corps à travers toutes ces années. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle position pour dormir quand on a mal au cou?
    Il est généralement recommandé de modifier temporairement votre patron de sommeil pour diminuer les douleurs au cou. Dormir sur le côté avec un oreiller plus épais est généralement la meilleure solution. De plus, l’utilisation d’oreiller de corps en avant et en arrière de vous aura pour effet de stabiliser votre position et éviter de la modifier involontairement durant la nuit. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce qu'une douleur au cou part tout seul ?
    Le consensus scientifique est que beaucoup de conditions neuro-musculo-squelettiques au cou et au dos vont se régler sans intervention dans un délai de 12 à 15 semaines. C’est pourquoi c’est important de consulter avec un docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour accélérer votre retour au travail et à vos activités physiques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire pour débloquer son cou ?
    La façon la plus rapide de traiter le cou, c'est avec des traitements conservateurs qui respecteront la sévérité de vos symptômes et vos valeurs thérapeutiques. Les traitements conservateurs tournent autour d’ajustement (manipulations rapides et précises du cou), ou encore avec des mobilisations (manipulations progressives du cou) et des exercices spécifiques à votre présentation. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quel médicament pour soulager la douleur au cou?
    Le consensus scientifique du moment est l’utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et/ou l’utilisation de relaxants musculaires. Il est primordial d’avoir une consultation avec votre pharmacien à ce sujet pour avoir une aide pharmacologique qui respecte votre situation de santé. C’est pourquoi chez Clinique PSB, nous offrons toujours à nos patients et patientes nécessitant un support pharmacologique, un document clinique expliquant l’étendue de votre condition neuro-musculo-squelettique ainsi que votre diagnostic pour que votre pharmacien puisse vous offrir la médication la plus spécifique à vos besoins. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire passer un torticolis rapidement ?
    La façon la plus rapide de faire passer un torticolis, c'est de consulter rapidement avec un docteur en chiropratique suivant l’apparition des premiers symptômes. Il ou elle pourra éliminer les diagnostics différentiels dangereux, confirmer le diagnostic de torticolis et/ou de pseudo-torticolis, offrir des conseils importants, offrir des exercices cliniques, mais surtout, offrir des traitements conservateurs chiropratiques (mobilisation, manipulation et ajustement) pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur et vos symptômes. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis musculaire c'est quoi?
    Cette forme de torticolis est aussi pédiatrique, car elle va affecter les nouveaux nés et les nourrissons durant les premiers mois de vie. Cette forme est associée avec des mauvaises positions du cou prolongées intra-utérine, des manipulations et/ou des tractions du cou durant le processus d’accouchement. Contrairement au torticolis congénital, celui-ci ne créera aucune bosse apparente, mais pourrait apporter une déviation de la tête et/ou une sensibilité avec les rotations droite et gauche. Le torticolis musculaire pédiatrique est un des motifs de consultation les plus fréquents en chiropratique suivant un accouchement difficile et associé avec l’incapacité de l'enfant à prendre le sein droit ou gauche Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la durée d'un torticolis ?
    Les torticolis et les pseudo-torticolis peuvent durer de quelques jours à quelques semaines. C’est pourquoi il est important pour vous de consulter votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le pseudo-torticolis c'est quoi?
    Cette condition est beaucoup plus fréquente et moins sévère que la précédente. Contrairement au torticolis spasmodique, cette condition n’apportera aucune déviation de la tête, mais les patients et patientes auront une perte d’amplitude de mouvement (ADM) généralisée et des douleurs intenses cervico-thoraciques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis congénital c'est quoi?
    Ce diagnostic pédiatrique implique une prolifération bénigne des cellules de soutien (tissus conjonctif/fibroblast) du muscle sterno-cléido-mastoïdien du nouveau-né et du nourrisson. Visuellement, ce diagnostic créera une bosse visible du côté doit ou gauche du cou de votre enfant avec ou sans déviation de la tête. Contrairement au torticolis de l'adulte, cette version ne cause pas de douleur constante à votre enfant. Cependant, votre enfant pourrait avoir de la sensibilité avec la rotation du cou et avoir un sein préférentiel durant le boire quotidien. Aussi appelé pseudo-tumeurs infantiles et ou fibromatosis colli, cette condition répond très bien aux traitements conservateurs chiropratiques avec des manoeuvres douces de rotation. Les options chirurgicales sont généralement réservées aux enfants avec qui la persistance des symptômes se prolonge après la première année de vie! Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire pour débloquer son torticolis?
    La façon la plus rapide de traiter le torticolis et le pseudo-torticolis est avec des traitements conservateurs qui respecteront la sévérité de vos symptômes et vos valeurs thérapeutiques. Les traitements conservateurs tournent autour d’ajustement (manipulations rapides et précises du cou), ou encore avec des mobilisations (manipulations progressives du cou) et des exercices spécifiques à votre présentation. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quel médicament pour soulager un torticolis ?
    Le consensus scientifique du moment est l’utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et/ou l’utilisation de relaxants musculaires. Il est primordial d’avoir une consultation avec votre pharmacien à ce sujet pour avoir une aide pharmacologique qui respecte votre situation de santé. C’est pourquoi chez Clinique PSB, nous offrons toujours à nos patients et patientes nécessitant un support pharmacologique, un document clinique expliquant l’étendue de votre condition neuro-musculo-squelettique ainsi que votre diagnostic pour que votre pharmacien puisse vous offrir la médication la plus spécifique à vos besoins. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce que tous les torticolis se ressemblent?
    Malheureusement non, car il existe plusieurs formes de torticolis pouvant affecter nos patients et patientes durant leur vie et pouvant apporter des différences notables dans l’apparition des symptômes. Il existe aussi des diagnostics différentiels plus sévères qui se doivent d’être exclus rapidement pour éviter des blessures permanentes sur votre santé. Il existe quatre types de torticolis qui peuvent affecter les nouveaux nés, les nourrissons dans leurs premiers mois de vie et finalement les adultes. Le torticolis congénital Le torticolis musculaire Le torticolis spasmodique Le pseudo-torticolis Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle position pour dormir quand on a un torticolis ?
    Il est généralement recommandé de modifier temporairement votre patron de sommeil pour diminuer les douleurs au cou. Dormir sur le côté avec un oreiller plus épais est généralement la meilleure solution. De plus, l’utilisation d’oreiller de corps en avant et en arrière de vous aura pour effet de stabiliser votre position et éviter de la modifier involontairement durant la nuit. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce que un torticolis est grave ?
    Le diagnostic en soit n’est pas grave puisque c’est un diagnostic neuro-musculo-squelettique. Cependant, ceci nécessite qu‘un docteur en chiropratique évalue votre condition pour confirmer le diagnostic en écartant tous les autres diagnostics différentiels graves pouvant apporter des symptômes similaires. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la meilleure position pour dormir et éviter un torticolis ?
    Il n’existe malheureusement aucune position idéale de sommeil. Votre corps aime la constance plus que la perfection. La meilleure façon d’éviter un torticolis est d’éviter de modifier votre patron de sommeil en gardant le même oreiller, la même position et le même matelas avec lesquels vous avez conditionné votre corps à travers toutes ces années. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis spasmodique c'est quoi?
    Aussi appelé le torticolis de l’adulte, cette version est associée avec une déviation de la tête droite ou gauche, une perte d’amplitude de mouvement sévère généralisée et des douleurs diffuses intenses de la région cervico-thoracique (de votre cou à votre haut du dos). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment ne pas aggraver un torticolis ?
    En n’allant pas jouer dans la douleur mais en gardant la région mobile. Il est primordial de garder votre cou en action avec des mouvements lents et contrôlés et en augmentant progressivement l’amplitude de mouvement de votre cou dans la zone confort-inconfort. Finalement, évitez les positions, les mouvements et/ou les activités provocatrices de douleur durant la phase aiguë (phase la plus sévère). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qui consulter quand on a un torticolis ?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour des traitements conservateurs sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic et offrir un plan de traitement approprié à votre condition et à vos valeurs. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelles sont les différences entre la tendinite, bursite et capsulite?
    Douleur avec l'amplitude de mouvement: L'amplitude de mouvement de la tendinite et de la bursite seront habituellement limitées par la douleur alors que l'amplitude de mouvement de la capsulite sera essentiellement limitée par la raideur et ensuite aggravés par les mouvements de l'épaule. Finalement, la capsulite est la seule de ces trois condition qui devrait apporter une perte d'amplitude de mouvement généralisé. Parce que comme la capsule entoure la totalité d'une articulation, toutes ses amplitudes de mouvements deviendront difficile et sensible pour vous. Douleur avec les mouvements passifs et actifs Avec la tendinite, nous nous attendons que les mouvements actifs, spécifique au muscle et au tendon affecté, soient plus sensibles. Comparativement, la bursite et la capsulite, c'est habituellement l'opposé. Les mouvements passifs viendront progressivement irriter la raideur capsulaire et/ou faire compression sur la bourse articulaire et crée de la douleur. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment les "ites" (inflammation) surviennent?
    Les contractions musculaires et les mouvements en continu vont progressivement fatiguer les tendons, les bourses et la capsule articulaire, sensibiliser la région et graduellement envoyer des signaux d'alarme en utilisant de la douleur, des spasmes musculaires et la perte d'amplitude de mouvement pour éviter une blessure éventuelle ou simplement forcer du repos à votre épaule. Ces conditions sont majoritairement associées avec des travaux répétitifs, ce qui, à long terme, peut affecter l'endurance de votre épaule et apporter ces problématique à travers le temps. D'autres facteurs de risque pour ces conditions sont: L'âge: 30 à 65 ans Historique de traumas L'entraînement excessif Faux mouvements: Mouvements rapides et/ou intense involontaire de votre épaule Position sédentaire prolongée créant une compression sur ces structures Historique similaire dans le passé Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La bursite c'est quoi?
    La bursite signifie que le sac de protection (bourse --> "burs") devient plus sensible, commence à s'irriter avec les structures avoisinantes et créer de l'inflammation ("ite"). Le rôle principale de la bourse est de réduire le frottement entre les muscles, les tendons, les ligaments et les os d'une articulation. Vous comprendrez alors que c'est possible avec des mouvements répétés de venir irriter cette bourse et votre corps d'utiliser la douleur et la perte d'amplitude de mouvement pour vous empêcher temporairement d'aggraver la situation. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La capsulite c'est quoi?
    La capsulite veut que le revêtement articulaire "capsul" devient plus sensible au mouvement et deviendra plus rigide à travers la période inflammatoire "ite". Le rôle principale de la capsule, c'est d'offrir un environnement fermé pour maintenir le liquide lubrifiant synoviale dans l'articulation, mais aussi d'offrir un renforcement supplémentaire aux ligaments. À travers le temps, c'est possible que des mouvements répétés puissent venir irriter la région, raidir les tissus connectifs de la capsule et crée de l'inflammation. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La tendinite c'est quoi?
    La tendinite signifie donc que le tendon ("tendin") à son point d'insertion osseux devient plus sensible, commence à irriter le site d'attachement et crée de l'inflammation ("ite"). Le rôle principale des muscles et des tendons, c'est de créer du mouvement. Ils vont se contracter et relâcher pour bouger les articulations. Cependant, si votre travail demande que votre épaule soit en contraction constante pour peinturer, couper des cheveux, servir des clients dans un restaurant, etc. Tous les muscles et tendons doivent travailler ensemble pour stabiliser le mouvement en maintenant une contraction constante pendant que d'autres groupes musculaires contractent et décontractent pour vous permettre de faire des mouvements fins et précis. Ceci pourrait fatiguer et sensibiliser vos tendons et leurs point d'attachement en envoyant des signaux de douleur et une perte d'amplitude de mouvement. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quoi éviter avec la douleur à l'épaule?
    Nous vous suggérons de consulter notre article disponible ici! Vous apprendrez beaucoup d'information sur la douleur de l'épaule, sur la tendinite, la bursite et la capsulite.
  • Point de douleur au cou, au dos, aux épaules, etc.
    La perception de douleur est un sujet très complexe et nous avons du contenu dédié à ce sujet. Cependant, pour faire simple, le cerveau a deux façons principales de passer une information importante pour se protéger d’un danger ou d’une blessure éventuelle à une structure anatomique. Les symptômes d’alerte progressifs comme les tensions musculaires, les inconforts et les points de douleur ont principalement comme objectif de motiver des actions préventives évitant des positions, des mouvements ou des activités temporairement. Finalement, avec des pertes fonctionnelles régionales, des spasmes musculaires intenses, rendant certains mouvements difficiles et même impossibles. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Quelles sont les conditions peuvent faire une compression nerveuse?
    Les conditions associées aux atteintes nerveuses sont: des hernies et de l’arthrose sévère pouvant faire compression sur une racine nerveuse de la région cervicale ou lombaire des atteintes plexulaires avec des diagnostics différentiels d'un syndrome du défilé thoracique, d'une sciatalgie, aussi référée comme une névralgie sciatique, les "Stingers-burners" à la suite d’accidents créant des lésions importantes aux plexus et aux nerfs périphériques. Finalement, le syndrome de la queue de cheval impliquant une compression dangereuse sur la moelle épinière avec l’incapacité de ressentir son entre-jambe, l’incontinence, la rétention urinaire et des déficits moteurs aux deux jambes qui se doit d'être pris en charge rapidement à l'urgence pour éviter de perdre l'usage de ses fonctions pour toujours. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Est-ce qu'un nerf coincé peut donner un point précis de douleur?
    Pour la majorité des cas, les points précis de douleur au cou, au dos, à l’épaule, etc. sont simplement des messages préventifs ayant une origine articulaire, ligamentaire ou musculaire pour éviter de perpétuer des actions qui pourraient progressivement créer des blessures tissulaires en lien avec des diagnostics différentiels d’irritation, d’entorse ou de spasmes musculaires. Pour en savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Quels sont les signes et symptômes d'un nerf coincé?
    Dans le contexte des douleurs neuro-musculo-squelettiques, les lésions nerveuses vont apporter trois symptômes principaux de perte de sensation et réflexo-motrice. Quand un nerf est affecté, la douleur sera décrite comme étant diffuse, pouvant être accompagnée d'un sentiment de picotement similaire à la mise en situation initiale. Les symptômes diffus généralisés à l’épaule, au bras, à la fesse ou encore la cuisse ne seront pas non plus indicatifs d’une atteinte nerveuse, car elle doit suivre le trajet du nerf affecté. Les pertes de réflexes et de force motrice sont des symptômes importants dans l’identification d’une lésion nerveuse rendant impossible d’utiliser le membre affecté et/ou avec des réflexes ostéo-tendineux cliniquement absents. Plus d'information: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Mal au ou et accident vasculaire cérébral (AVC)
    Quand il est questions d'un AVC et de douleur référée au cou, les 3 composantes importantes à surveiller sont: Les céphalées (maux de tête) associées avec des douleurs au cou L’intensité des symptômes principalement contrôlés par le temps L'incapacité d'augmenter la douleur au cou avec les mouvements du cou Finalement, les autres signes emblématiques de cette condition (VITE) V: Visage est-il affaissé? I: Incapacité de lever les deux bras normalement? T: Trouble de la parole ou de prononciation? E: Extrême urgence! Composez le 911 En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Quelles sont les trois causes principales de douleur au cou?
    Les 3 diagnostics les plus fréquents de la région du cou provoquant une cervicalgie (douleur au cou): - Irritation facettaires - Torticolis & pseudo-torticolis - Entorses cervicales En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Qu'est-ce qu'une irritation facettaire?
    Elle est définie comme une sensibilité articulaire d’un côté du cou et aggravée par les mouvements ipsilatéraux (du même côté de l’irritation). Elle est aussi une des causes les plus fréquentes de douleur référée aux omoplates (le milieu du dos) Les irritations articulaires sont souvent interprétées comme étant des torticolis après avoir mal forcé, passé une mauvaise nuit ou simplement idiopathique (sans aucune cause identifiable). Cependant, les torticolis sont extrêmement rares et quand ce n'est pas une irritation, les patients ont des spasmes intenses d’un pseudo-torticolis. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Les différences entre un torticolis et un pseudo-torticolis?
    Le pseudo-torticolis se différencie d’un torticolis par une apparence normale du cou et de la tête sans déviation latérale ou rotatoire dû aux spasmes du muscle sterno-cléido-mastoïdien, contracture qui aura pour effet de réduire sévèrement l’amplitude de mouvement du cou. Pour les gens moins chanceux, le vrai torticolis apportera une déviation de la tête remarquée par une flexion-latérale combinée avec un rotation opposée au muscle en spasme. Le pseudo-torticolis et le torticolis auront une présentation majoritairement idiopathique contrairement à l'entorse cervicale qui elle, aura un élément déclencheur traumatique important. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Qu'est-ce qu'une entorse cervicale?
    Les entorses cervicales, aussi référées comme le syndrome du Whiplash cervical ou encore le syndrome du coup de fouet, seront majoritairement associées à un historique (hx.) d’accident de la route causant des lésions mineures ou majeures aux fibres ligamentaires et musculaires du cou. Les lésions tissulaires vont créer de l'inflammation temporaire (nécessaire pour la guérison tissulaire) et la résultante sera des mouvements du cou possibles, mais douloureux dans la majorité des directions. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Comment reconnaître une fracture de cheville?
    Que votre douleur à la cheville soit le résultat d'une blessure sportive et d'un accident à la maison avec un faux mouvement, si vous êtes une personne de 50 ans et moins, les fractures à la cheville sont assez rares et les 2 signes suivants vont vous permettre d'identifier facilement dans quelle catégorie vous êtes! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
  • Comment soigner une entorse à la maison?
    Durant la première semaine, donnez-vous du temps pour reposer l'articulation et commencer graduellement à faire des petits mouvements avec celle-ci, si tolérés, pour initier tranquillement la rééducation articulaire. Après la première semaine, commencez à mettre la cheville en charge et du moment que vous êtes capable de marcher sur celle-ci, même si c'est inconfortable, il est important de recommencer la mise en charge complète. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
  • Radiographies et blessure
    Que votre douleur à la cheville soit le résultat d'une blessure sportive et d'un accident à la maison avec un faux mouvement, si vous êtes une personne de 50 ans et moins, les fractures à la cheville sont assez rares et les 2 signes suivants vont vous permettre d'identifier facilement si votre cheville est fracturée ou simplement foulée! Avant d'aborder ces signes, il faut comprendre que les informations qui vont suivre découlent des règles canadiennes cliniques, le "Ottawa Ankle Rules", pour éviter que des cliniciens (médecins et docteurs en chiropratiques) ne prennent des radiographies inutilement. Finalement, les signes suivants ne s'appliquent pas si: votre enfant a moins de 6 ans vous êtes une femme enceinte votre accident a résulté en une perte de conscience votre accident est le résultat d'une intoxication à l'alcool En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
Clinique PSB | Docteur en chiropratique | Doctorat, diagnostic, traitement, prévention & étucation | La douleur au cou | Cervicalgie | Le mal de cou |  La chiropratique une solution efficace pour reprendre le contrôle de la douleur rapidement.

Le mal de cou

Welcome visitors to your site with a short, engaging introduction. Double click to edit and add your own text.

  • Inflammation et rhumatologie
    Les conditions auto-immunitaires résultent d'un dysfonctionnement de votre système poussant celui-ci à attaquer des tissus normaux de votre organisme. Les attaques rhumatologiques se feront principalement via des cellules blanches protectrices sanguines. Leur activation sur des tissus sains de votre corps aura pour effet d'augmenter l'activité des cellules, créant des dépôts excessifs autour de vos articulations. L'accumulation va progressivement diminuer les mouvements de votre corps et créer des zones d'inflammation douloureuse. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Qu'est-ce que la spondylarthrite ankylosante?
    La spondylarthrite ankylosante est une des présentations rhumatoïdes séronégative les plus fréquentes affectant principalement les hommes (3x + des femmes) de 40 ans et moins. La majorité des cas de SA (plus de 90%) sont positifs pour la protéine HLA-B27 la "Human Leukocyte Antigens" aussi référé en français "l'antigène leucocytaire humain" La littérature dit que pratiquement tous les patients atteints de SA auront une atteinte à l'articulation sacro-iliaque de leur bassin avec une inflammation articulaire initiale jusqu'à l'ossification progressive de cette articulation et des autres articulations de votre dos. Les autres régions fréquemment affectées par cette condition sont: La région lombaire Les hanches Les genoux Les épaules Les articulations côtes-vertèbres En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment traiter la spondylarthrite ankylosante?
    Les patients et patientes ayant reçu le diagnostic cette condition seront capables de mieux vivre avec les douleurs au dos avec une aide pharmacologique, avec l'activité physique et des traitements conservateurs chiropratiques. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment confirmer le diagnostic de la spondylarthrite ankylosante?
    Comme c'est une condition inflammatoire pouvant apporter des changements articulaires avec une ossification progressive des articulations et/ou des ligaments du rachis, le radiographie est une bonne méthode d'imagerie non-couteuse, de base pour commencer les investigations. Les docteurs en chiropratique et les radiologistes vont rechercher des évidences de zone d'inflammation autour des joints sacro-iliaques. Si nous avons une suspicion d'un diagnostic différentiel associé avec une condition inflammatoire, les prises de sang sont aussi importantes pour nous aider à mieux comprendre la condition avec l'absence d'un facteur rhumatoïde (séronégatif), mais avec un résultat positif pour la protéine HLA-B27. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Spondylarthrite ankylosante: Signes & symptômes
    Si vous pensez que votre douleur au dos pourrait cacher quelque chose de plus grave comme la spondylarthrite ankylosante, voici les six signes et symptômes emblématiques de cette condition. Des raideurs matinales de plus de 30 minutes Des pertes progressives de vos amplitudes de mouvement (cou, dos et respiration) Des douleurs lombo-sacrales (au bassin) qui s'aggravent à travers le temps Des douleurs (gauche/droite) aux fesses durant la deuxième partie de la nuit L'échec des traitements conservateurs chiropratique et physiothérapie En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment prendre rendez-vous?
    Vous pouvez utiliser directement notre système de rendez-vous en ligne avec les liens disponibles sur notre page principale pour prendre rendez-vous avec nos docteurs en chiropratique ou nos massothérapeutes cliniques. Vous pouvez aussi nous laisser vos coordonnées et le motif de votre appel dans notre système de clavardage, disponible dans le bas notre site internet, en remplissant notre formulaire. Nous vous recontacterons rapidement (dans nos heures d’ouverture) à l’intérieur d’un délai de 5 à 15 minutes. Nous vous répondrons directement dans notre système de clavardage si vous êtes toujours disponible sur notre site internet où nous utiliserons votre téléphone cellulaire pour envoyer un message texte et finalement un courriel si nous ne recevons pas de message de votre part. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Nous vous invitons à être bref dans votre motif de consultation chiropratique ou en massothérapie. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Vous devez parler directement avec un membre de notre équipe?
    Pour rejoindre nos docteurs en chiropratique ou nos massothérapeutes, nous vous invitons à utiliser le système de clavardage disponible dans le bas de votre écran sur notre site internet en nous laissant vos coordonnées, le motif de votre entretien et le docteur en chiropratique que vous désirez rejoindre. Vous pouvez aussi nous envoyer un message texte à notre numéro de téléphone au (450) 300-0987 en prenant soin de nous laisser vos coordonnées (prénom, nom et adresse courriel), le motif de votre entretien et le docteur en chiropratique que vous désirez rejoindre. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente avec nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Avez-vous été référés par notre boîte vocale (450) 300-0987
    Nous vous invitons à nous laisser vos coordonnées et le motif de votre appel dans notre système de clavardage, disponible dans le bas notre site internet, en remplissant notre formulaire. Nous vous recontacterons rapidement (dans nos heures d’ouverture) à l’intérieur d’un délai de 5 à 15 minutes. Nous vous répondrons directement dans notre système de clavardage si vous êtes toujours disponible sur notre site internet où nous utiliserons votre téléphone cellulaire pour envoyer un message texte et finalement un courriel si nous ne recevons pas de message de votre part. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Déjà patient ou patiente à la clinique? Vous voulez nous partager des informations importantes sur votre santé? Nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale! Pour un accès plus rapide qui ne nécessite pas de divulguer des informations sur votre santé: - Annulations/modification de votre rendez-vous - Demande de document (Reçus d’assurance et impôt) Veuillez nous envoyer un message texte au (450) 300-0987 en prenant soins de mettre votre nom et prénom pour que nous répondre à votre demande rapidement. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure, c'est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Comment annuler ou modifier votre rendez-vous?
    L’option la plus rapide est d’utiliser notre système de clavardage disponible dans le bas droit de notre site internet ou d’envoyer un message texte avec vos coordonnées et le motif de la modification et vous recevrez une confirmation rapidement dans nos heures d’ouverture. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage.
  • Existe-t-il des vrais déplacements de vertèbre?
    Ceci étant dit, des vrais déplacements de vertèbres existent avec des diagnostics différentiels des différents types de spondylolisthésis créant un glissement progressif antérieur du segment vertébral de votre cou ou votre dos et personne ne devrait essayer de vous la replacer! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Urgences! Visites rapides!
    Notre clinique sera capable de vous donner un rendez-vous rapide pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS) en utilisant notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale. Si vous ne voyez pas de disponibilité sur l’horaire en ligne, nous vous invitons à contacter directement notre système de clavardage dans le bas droit de notre site internet ou avec un message texte (450-300-0987) en prenant soin de nous laisser vos coordonnées (prénom, nom, numéro de téléphone et adresse courriel) ainsi que le motif de votre consultation. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence. IMPORTANT MESSAGES TEXTES: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Nous vous encourageons donc à rester bref si vous décidez d’utiliser cette option.
  • Mythe ou réalité?
    Les faux mouvements, avoir mal forcé et les accidents mineurs n’auront pas la capacité de déplacer une vertèbre de votre colonne vertébrale! Les fractures et les dislocations vertébrales résultent généralement d’intenses accidents de voiture à haute vitesse avec éjection, des accidents industriels, une chute de très haut, une plongée tête première dans la piscine ou traumatisme direct sur vos os. Ces patients seraient incapables de bouger ou avec un sentiment intense d’instabilité! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Pouvons-nous replacer les vertèbres?
    La croyance que les manipulations et les ajustements peuvent corriger le problème en replaçant la vertèbre déplacée fait beaucoup de sens pour les patients. Penser de cette façon les aide probablement à comprendre la pertinence des traitements chiropratiques parce que si c'est déplacé et nous la replaçons... problème réglé! Malheureusement, les études sont claires, il est impossible de modifier l'anatomie d'une vertèbre avec des manipulations. Le mieux que nous pouvons faire avec nos traitements, c'est d'offrir du mouvement qui va créer un audible, aussi appelé "un crack" qui n'a absolument rien à voir avec l'alignement de vos articulations. Les audibles résultants seront simplement le relâchement des bulles de gaz présentes dans un environnement synovial à haute pression. Le concept de réaligner vos vertèbres est une arnaque. C'est une arnaque qui marche en créant une dépendance avec votre thérapeute et vous enlevant votre individualité et votre contrôle sur votre santé! Ou sinon, la plupart du temps, c'est uniquement un manque d'éducation. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Qu’est-ce que PSB signifie?
    Performance, Santé et Bien-Être! Nous vous invitons à mettre votre curseur sur l’onglet « Accueil » et ensuite cliquer sur l’onglet « Notre philosophie » pour en savoir plus!
  • Pourquoi personne ne répond au téléphone?
    Premièrement parce que la majorité de nos rendez-vous à la clinique sont directement fait par internet via notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale. Deuxièmement, pour notre support rapide (dans nos heures d’ouverture) avec notre système de clavardage disponible dans le bas droit de notre site internet et notre service de message texte associé à notre numéro de téléphone au (450) 649-1411. Finalement, pour réduire nos coûts d’opération et offrir le meilleur service rapide pour vos soins chiropratiques qui vous remettront rapidement sur pied sans forcer des visites interminables à notre clinique. Nos options de visites préventives sont totalement optionnelles! Une portion de notre clientèle décide, par eux-mêmes, d’entretenir des visites mensuelles pour diminuer leurs tensions/inconforts musculaires et articulaires à travers les mois. Tous ces facteurs permettent à notre clinique d’offrir des rendez-vous rapides dans un délai de 24 à 48h à tous nos patients et patients. Nous préférons que vous consultiez rapidement avec des inconforts ou des tensions plutôt que trop tard avec des douleurs. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Est-ce que notre clinique offre des reçus pour les assurances?
    Oui! Clinique PSB offre des reçus pour tous nos services. À la fin de votre visite, votre facture détaillée vous sera envoyée via courriel en format PDF.
  • Quels services offrons nous?
    Clinique PSB offre des services chiropratiques et en massothérapie à notre clinique de Sainte-Julie sur la rive sud de Montréal mais aussi des consultations en vidéo-conférence depuis le confort de votre maison pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS) avec des informations, des conseils et des exercices cliniques spécifiques à votre condition. À notre clinique, en chiropratique, nous offrons des ajustements (manipulations), mobilisations articulaires, travail des tissus mous et la thérapie COX pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs. À notre clinique, en massothérapie, nos thérapeutes cliniques travaillent conjointement avec nos chiropraticiens pour rapidement diminuer vos tensions musculaires avec des massages détentes, thérapeutiques et sportifs. Pour ce faire, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale, de nous laisser un message dans notre système de clavardage disponible en tout temps dans le coin droit de notre site internet et en utiliser l’option de message texte au (450) 649-1411
  • Vous voulez en savoir plus sur votre santé?
    Notre clinique offre à chaque mois des vidéos instructives sur votre santé neuro-musculo-squelettique qui sont tous disponibles sur YouTube! - www.youtube.com/@cliniquepsb De plus, Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. (@LeChiropraticien) offre des vidéos plus détaillées sur sa chaîne Youtube disponible ici: - www.youtube.com/@lechiropraticien
  • Est-ce que nous offrons des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Est-ce que vous pouvez consulter directement en chiropratique avec un accident de la CNESST ou la SAAQ au Québec?
    Malheureusement, jusqu'à ce jour au Québec, il faut absolument que les patients et patientes consultent un médecin pour demander d'être vu(e)s avec un docteur en chiropratique avant de commencer les traitements en lien avec la CNESST ou la SAAQ. Cependant, l'Ordre des Chiropraticiens du Québec (OCQ) travaille très fort pour modifier cette pratique et offrir un accès direct avec un docteur en chiropratique.
  • Qu'est-ce que le chiropraticien peut faire pour votre santé?
    Les chiropraticiens s’occupent du diagnostic, du traitement et de la prévention des conditions neuro-musculo-squelettiques (NMS). Les chiropraticiens seront présents pour que vous repreniez rapidement le contrôle de votre douleur avec des exercices cliniques et des thérapies manuelles comme des ajustements, mobilisations et du travail des tissus mous. Les chiropraticiens sont les spécialistes de votre colonne vertébrale et de vos articulations vous accompagnant de l’enfance jusqu’à vos vieux jours.
  • Est-ce que @LeChiropraticien offre des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Quelle est la différence entre un chiropraticien et un ostéopathe?
    Au Québec, la différence principale c’est que les chiropraticiens sont des docteurs nécessitant 5 années universitaires qui leur permettent d’utiliser des examens cliniques (orthopédiques, neurologiques et radiologiques) pour émettre un diagnostic sur votre condition neuro-musculo-squelettique (NMS) et traiter votre condition. Pour ce faire, ils vont utiliser des exercices cliniques et des thérapies manuelles comme des ajustements (manipulations), des mobilisations articulaires et du travail des tissus mous pour reprendre le contrôle rapidement de vos douleurs. Comparativement, les ostéopathes, au Québec, sont des thérapeutes au même titre que des massothérapeutes. Ils ne sont pas des professionnels de premier recours, car ils n’ont pas la capacité d’émettre un diagnostic et/ou d’expliquer les raisons de votre douleur (ceci serait de la pratique illégale de la médecine). De plus, au Québec, il n’existe encore aucun baccalauréat ou doctorat universitaire pour devenir ostéopathe. Les ostéopathes doivent obtenir un diplôme via des écoles privées qui n’offre aucun standard, d’éducation et de pratique à l’échelle gouvernementale.
  • Qu'est-ce qu'un chiropraticien peut soigner ?
    Les douleurs de votre colonne vertébrale (votre dos et votre cou), les articulations (épaules, hanches, genoux, etc.), les maux de tête et les tensions musculaires. Pour en savoir plus, nous vous invitons à mettre votre curseur sur l’onglet « Chiropratique » et ensuite cliquer sur l’onglet « Pourquoi consulter ».
  • Les avantages des consultations en vidéo-conférence?
    Les études sont très claires à ce sujet. Le plus important aspect d’une consultation chiropratique et de physiothérapie ce n’est pas les traitements conservateurs. C’est les informations, les conseils et les exercices cliniques spécifiques à votre condition pour bien comprendre votre douleur et retrouver le contrôle rapidement par vous-mêmes. Pour plus d’information, nous vous invitons à utiliser le lien disponible sur notre page principale, choisir votre chiropraticien et ensuite l’option « Première visite: Télé-consultation chiropratique » Pour nos patients et patientes avec un dossier à notre clinique, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Connectez-vous », choisir votre chiropraticien et ensuite l’option « Suivis en vidéo-conférence »
  • Qu’est-ce que la chiropratique?
    Le docteur en chiropratique est un professionnel de santé spécialiste de votre colonne vertébrale et de vos articulations pour le diagnostic, le traitement et la prévention des conditions neuro-musculo-squelettiques (NMS). Notre rôle est de vous faire comprendre votre douleur avec de l’information et des conseils ainsi que d’offrir des traitements conservateurs (Manipulation, mobilisations articulaires et travail des tissus mous) et des exercices cliniques qui auront pour de rapidement reprendre le contrôle sur votre condition et recommencer vos activités. Pour en apprendre plus, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Chiropratique ».
  • Quelle est la différence entre un chiropraticien et un physiothérapeute?
    Au Québec, les chiropraticiens et les physiothérapeutes, de par l’éducation universitaire (doctorat et maîtrise) et leurs ordres professionnels respectifs, sont des professionnels de premier recours pour le diagnostic, le traitement et la prévention de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques. Notre rôle est de vous donner un diagnostic, de l’information, des conseils importants, offrir des traitements conservateurs et finalement vous donner des exercices cliniques pour rapidement reprendre le contrôle de votre douleur. Les différences principales sont: - La majorité des physiothérapeutes ne peuvent pas offrir des manipulations articulaires (manoeuvres rapides créant des cavitations/audibles/crack). Puisque ceci est un acte réservé par les chiropraticiens. Seulement les physiothérapeutes en procession de la certification officielle peuvent intégrer les manipulations/ajustements articulaires à leurs pratiques. - Il est impossible pour un physiothérapeute d’utiliser un système de rayon-x pour l’aider à établir ou exclure un diagnostic différentiel de votre santé neuro-musculo-squelettique (NMS)
  • Qu’est-ce que « LeChiropraticien » ?
    @LeChiropraticien fait inclusivement partie de Clinique PSB. Fondateur, chiropraticien et conférencier, Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. utilise les plateformes internet (YouTube, TikTok, FaceBook et Instagram) pour informer le public sur la santé et les douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS). Il est aussi disponible pour faire des conférences partout au Québec pour éduquer le public sur la douleur mais surtout pour les douleurs persistantes chroniques. Avoir une meilleure compréhension et une meilleure perspective sur la douleur est le seul moyen de reprendre le contrôle dessus et diminuer son impact sur votre santé. Pour en savoir plus sur @LeChiropraticien, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Le Chiropraticien ».
  • Est-ce que le chiropracteur est remboursé par l’assurance?
    La chiropratique est un service de santé essentiel au Québec. De par ce fait, la majorité des assurances remboursent les traitements chiropratiques. De plus, si vous êtes avec la SSQ, MÉDIC Construction, Green Shield & Empire Life, notre clinique peut passer directement avec l’assureur.
  • Quels sont les bienfaits du massage suédois?
    Tonification et relaxation des muscles Favorise la circulation sanguine Favorise la circulation lymphatique Détendre le corps et l’esprit Relâchement des tensions musculaires accumulées Augmentation de la souplesse et la mobilité articulaire
  • Qu’est-ce que le massage suédois?
    Le massage suédois est une technique dynamique fait par nos massothérapeutes cliniques qui consiste en un enchaînement de manœuvres exécutées principalement sur la musculature et les articulations. Ces techniques avaient pour but de faire circuler le sang vers le cœur. De nos jours, le suédois est un des massages les plus enseignés et pratiqués au Québec et en Occident.
  • Quelles sont les contre-indications d’un massage suédois?
    Les contre-indications au massage suédois demeurent les mêmes que pour la plupart des autres techniques: Fièvre Infection Plaies ou problèmes cutanés L'hémophilie Phlébite
  • Qui consulter pour recevoir un massage suédois?
    Chez Clinique PSB, nous sommes les spécialistes des désordres neuro-musculo-squelettiques au Québec via nos docteurs en chiropratique pour le diagnostic, le traitement et la prévention de ces conditions. De plus, nos massothérapeutes cliniques travaillent conjointement avec nos docteurs en chiropratique pour offrir les meilleures chances à nos patients et patientes de reprendre le contrôle rapidement sur leurs douleurs. Clinique PSB, là pour vous, quand vous avez besoin!
  • Est-ce que les chiropraticiens & physiothérapeutes ont des spécialités?
    Malheureusement, les chiropraticiens et les physiothérapeutes ne peuvent pas se prétendre  ’’spécialistes’’ parce qu’il n’existe aucune spécialisation officielle reconnue. C’est possible pour les chiropraticiens et physiothérapeutes d’avoir des préférences - Maternité (Femmes enceintes) - Néonatalité (Bébés) - Pédiatrie (Enfants) - Gériatrie (Personnes âgés) - Sportif - Neurologie fonctionnelle - Kinésiologie appliquée - Et bien plus! Les éléments ci-dessus peuvent être des préférences individuelles ne sont pas reconnus comme des spécialisations à même nos ordres professionnels. Nous vous invitions à reporter les membres qui ne respecte pas cette directive en utilisant les liens disponibles sur nos ordres professionnels respectifs - https://www.ordredeschiropraticiens.ca/fr/ - https://oppq.qc.ca
  • Comment se déroule un massage suédois?
    Le massage suédois se pratique sur une table, avec huile ou gel, ou une chaise de massage, sans huile ni gel, puisque le receveur demeure habillé. Avant le début du soin, le thérapeute remplit un questionnaire santé et s'informe des attentes vis-à-vis du massage. Le thérapeute en suédois invite ensuite le client à s'étendre sous un drap. Le massage débute tout en douceur pour bien réchauffer les muscles en surface. Les manœuvres deviennent ensuite plus vigoureuses et profondes. Chaque segment du corps sera massé séparément en le découvrant. Le massage suédois comporte une séquence de manœuvres préétablies, à la fois fermes et douces, que le thérapeute adapte et personnalise en fonction des besoins ou des préférences du receveur. Le soin se terminera à nouveau en douceur et le client sera encouragé à prendre un temps de repos pour savourer le moment.
  • Est-ce qu’un massage suédois peut être thérapeutique ou même sportif?
    Oui, le massage suédois peut être adapté pour répondre aux besoins variés des clients et clientes. Les soins thérapeutiques sont de plus en plus utilisés pour soulager les douleurs causées par différentes problématiques et pour prévenir l'apparition de problèmes musculaires ou articulaires. En travaillant sur les fascias et les chaînes musculaires, les tensions et les spasmes, le massage thérapeutique réduit les douleurs et les inconforts.
  • Quand s'inquiéter de douleur au dos?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires, avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos, avec votre douleur à la poitrine, la fatigue, la perte de poids inexpliquée/non-volontaire, changement de coloration de la peau, masse palpable, fracture non-traumatique et finalement des douleurs qui vont augmenter à travers le temps et non vos actions, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos, nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Où se situe le mal de dos ?
    Malheureusement, le terme « dos » est très large. Le mal de dos va couvrir du haut des épaules jusqu’à vos fesses. Le mal de dos comprend la région thoracique (dorsale), la région lombaire (bas du dos) et aussi la région sacrale (les fesses). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les signes d'un cancer du dos ?
    La majorité des cancers sont souvent asymptomatiques (n’apporteront aucun symptôme). Dans le cas contraire, les cancers peuvent apporter la fatigue, la perte de poids inexpliquée/non-volontaire, changement de coloration de la peau, masse palpable, fracture non-traumatique et finalement des douleurs qui vont augmenter à travers le temps et non vos actions. Finalement, veuillez prendre note que les cancers agressifs vont généralement avoir une progression beaucoup trop rapide pour être détectés de façon préventive. Il est donc important de consulter avec l’apparition des premiers symptômes. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j’ai mal?
    Vous voulez en savoir plus sur la douleur et les douleurs persistantes chroniques ? Vous voulez mieux comprendre tous les mécanismes qui jouent un rôle dans votre perception de douleur ? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujets. Lien pour les articles et les vidéos disponibles ici! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les signes annonciateurs d'une crise cardiaque ?
    Il est important pour vous de connaître les signes et symptômes des angines de poitrine et de la crise cardiaque pour être plus informé sur votre santé et sur la santé de vos proches et ainsi pouvoir prendre des décisions préventives qui ont le pouvoir de sauver des vies. Est-ce que votre douleur au dos est associée avec une douleur à la poitrine, augmentant à l’effort physique et diminue-t-elle rapidement avec l'arrêt de cette activité? Perte de sensibilité (incapable de sentir votre visage, vos bras et vos jambes)? Est-ce que vous vous sentez essoufflé plus facilement? Est-ce que vous semblez plus pâle qu'à l'habitude, augmentation de la transpiration ou avec faiblesse généralisée? Si vous avez répondu oui à l’une des questions mentionnées ci-dessus, nous vous invitons fortement à consulter avec les services d'urgence pour avoir une attention immédiate sur votre état de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les symptômes d'un nerf coincé dans le dos ?
    Quand un nerf est affecté, les patients et patientes vont avoir des symptômes de picotement, perte de sensation, de faiblesse musculaire et chaleur irradiante. Avec le dos, si vos symptômes irradient jusqu’en avant de la cage thoracique et/ou dans les membres inférieurs (à droite ou à gauche) c’est possible que l’origine de votre douleur ait une composante nerveuse (irritation nerveuse ou compression nerveuse). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Offrez-vous des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Quelles vitamines pour le dos ?
    À l’exception de la vitamine D dans un aspect préventif pour l’ostéoporose, il existe peu d’évidences scientifiques pour justifier l’utilisation de suppléments à des fins préventives pour les douleurs au dos. Une alimentation équilibrée vous apportera tous les nutriments nécessaires aux fonctions de votre corps. Nous vous invitons à consulter avec une nutritionniste pour obtenir une évaluation pertinent de votre santé nutritionnelle. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Est-ce que le cœur peut donner mal au dos?
    Oui, considérant toutes les composantes anatomiques mentionnées (os, muscles, articulations et vaisseaux sanguins) entourant le coeur. Les problèmes cardiaques (angine et crise cardiaque) peuvent apporter des patrons de douleur référée au dos, au visage et aux épaules. Vous voulez en savoir plus sur les conditions les plus fréquentes affectant la région de l'épaule? Nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous pour en apprendre plus sur la tendinite, la bursite et la capsulite! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite - La crise cardiaque Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle est la meilleure position pour dormir quand on a mal au dos & est-ce que c'est bon de dormir sans oreiller ?
    Il n’existe aucune position qui s’applique à tout le monde. Donnez-vous la chance d’essayer des positions sur le dos, le ventre et/ou le côté et maintenir celle qui diminue le plus possible votre sensibilité régionale. Conjointement, l’utilisation de la glace et/ou la chaleur avec des anti-inflammatoires non-stéroïdiens vont vous donner les meilleures chances d’avoir un sommeil réparateur et de vous en sortir plus rapidement. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle maladie provoque le mal de dos ?
    Il existe plusieurs diagnostics différentiels pouvant apporter des douleurs au dos comme des infections vertébrales, des conditions inflammatoires (arthrite, spondylarthrite ankylosante, etc.), les fractures, les lésions envahissantes (cancers, cystes, etc.), mais aussi d’autres diagnostics différentiels qui peuvent être des facteurs de risque pour la douleur et augmenter votre chance d’avoir plus de sensibilité de cette région (arthrose, malformation congénitale et hernies discales). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment faire pour soulager un mal de dos à la maison?
    L’utilisation de la chaleur et/ou la glace, l’utilisation d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens (suivant une consultation avec votre pharmacien pour s’assurer que ceux-ci respectent votre profil de santé), l’utilisation de TENS et d’électrothérapie, de rester actif à travers des exercices ou des activités aérobiques (marche, jogging, vélo, natation, etc.) dans la zone confort-inconfort. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qui consulter avec mes douleurs au dos?
    Les douleurs au dos sont les motifs de consultation les plus fréquents avec des docteurs en chiropratique pour le diagnostic, le traitement, sécuritaire et efficace des conditions neuro-musculo-squelettiques, mais aussi pour offrir un professionnel de première ligne ayant la capacité d'écarter les diagnostics différentiels graves et ainsi faire des références spécifiques à travers notre système de santé au Québec. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi jai mal au dos sans raison ?
    Une grande portion des patients et patientes avec des douleurs au dos sera incapable de mettre le doigt sur un évènement provocateur de douleur. Les stresseurs physiques (augmentation de la charge de travail & nouveauté de la charge de travail) et les stresseurs psychologiques (anxiété, stress, dépression et surcharge dans votre milieu familial) vont jouer un grand rôle dans votre perception de douleur et la capacité de votre corps de bien évaluer son environnement et envoyer des signaux de douleur non-appropriés. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qui consulter quand le mal de dos ne passe pas & comment faire pour débloquer le bas du dos ?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour le traitement des troubles neuro-musculo-squelettiques sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic, donner des conseils et offrir un plan de traitement approprié qui respectera l’intensité de votre condition et vos valeurs thérapeutiques. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle est la cause la plus fréquente de douleur référée au dos?
    Pour la grande majorité de la population, votre cou, pour être plus précis, les facettes articulaires cervicales, sont fréquemment la cause de douleur référée au dos! Les patients vont avoir des points de douleur dans la région scapulaire (l’omoplate). Contrairement à un « noeud » musculaire, il vous sera impossible de l’isoler, c’est comme si la douleur va se déplacer rapidement à chaque fois que vous allez essayer de vous en approcher! Ce genre de condition n’est pas dangereux et est rapidement réglé avec des manipulations ou des mobilisations de votre cou. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/douleurreferee
  • Quel organe peut donner mal au dos?
    Les organes les plus susceptibles de donner mal au dos sont: Le coeur Les poumons L’aorte Les reins Vos organes génitaux Les maladies cardiaques comment la crise cardiaque et la myocardite et les maladies pulmonaires comme les différents types de cancer des poumons peuvent donner des signes et symptômes de douleur référée dans la région dorsale (thoracique) de votre dos Finalement, des diagnostics comme l’anévrisme de l’aorte abdominale, les infections ou les pierres aux reins et les maladies transmises sexuellement peuvent donner des douleurs référées dans la région lombaire (le bas de votre dos). En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/douleurreferee
  • Quel est l'anti-douleur naturel le plus puissant ?
    L’anti-douleur naturel le plus puissant, c'est l’information. Une personne qui comprend l’étendue de sa condition, qui a des outils à la maison pour l’aider, qui sait quoi faire et quoi ne pas faire durant la phase la plus douloureuse de la condition, c’est une personne qui aura une vision beaucoup plus positive de sa douleur et qui va s’en sortir beaucoup plus rapidement. Une personne informée, c’est une personne en contrôle de sa santé et qui va guérir pas mal plus vite! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment savoir si mon mal de dos est musculaire ?
    De façon générale, les douleurs musculaires au dos vont augmenter l’intensité des symptômes avec les mouvements du dos (se pencher, aller vers l’arrière, des mouvements de rotation), mais aussi des mouvements de transition (passer d’une zone assis à debout/debout à assis). Ils vont aussi fréquemment être développés à la suite de faux mouvements rapides du dos et/ou suivant un effort physique intense avec le dos et les épaule! (tendinite, bursite et capsulite! Venez en apprendre plus ici). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • La hernie lombaire c'est quoi?
    C'est principalement une atteinte structurelle, une blessure à un ou plusieurs disques intervertébraux. Les disques intervertébraux sont des disques de fibro-cartilage qui entourent un liquide gélatineux et qui sont présents entre chaque vertèbre, de la deuxième vertèbre cervicale jusqu'à votre sacrum. L'atteinte structurelle se fera progressivement avec l'usure naturelle de votre colonne vertébrale ou rapidement à la suite de trauma, ce qui créera le déplacement du liquide gélatineux jusqu'à créer un bombement en postérieur. Comme le disque n'est pas innervé, c'est uniquement quand la hernie devient assez proéminente qu'elle vous enverra des symptômes de douleur parce qu'elle comprimera des structures avoisinantes comme des nerfs. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Est-ce que douleur au dos égale hernie?
    C'est important de comprendre que la hernie n'égale pas douleur et que douleur au dos ou au cou n'égale pas hernie. Beaucoup d'éléments cliniques associés à votre historique de santé, aux tests neurologiques et aux tests orthopédiques doivent être positifs avant d'ouvrir la porte à ce diagnostic et recommander une IRM pour officiellement la diagnostiquer. Les diagnostics apportent beaucoup de charge émotionnelle pour les patients et patientes et c'est important d'être prudent avec ceux-ci et s'assurer qu'ils sont réellement la cause de vos symptômes et non juste une trouvaille fortuite, faite par accident » Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Pourquoi vos disques s'usent?
    Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici! Finalement, pour plus d'information sur la dégénération de la colonne vertébrale (arthrose et arthrite) nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Si je n'ai pas de hernie, pourquoi j'ai mal au dos ?
    Il existe beaucoup de diagnostics différentiels pour le milieu du dos et le bas du dos qui peuvent tous apporter des signes et symptômes similaires. L'entorse, l'irritation articulaire, les désordres de flexion, les syndrome sacro-iliaque, etc. Pour plus d'information sur ces sujets, nous vous invitons à consulter notre section actualité pour en apprendre plus sur ces sujets!
  • Est-ce que c'est possible d'avoir une hernie sans le savoir?
    Oui, si l'on rassemble un groupe de gens d'âge moyen, de 45 ans et qui n'ont jamais eu mal au dos et qu'on leur fait passer une IRM, voici ce que les résultats d'imagerie médicale nous montreront. 35-45% auront des bombements de disque, 25-35% auront des protrusions contenues, 5-15% auront des extrusions de disque et 1-8% auront des nerfs de comprimés par la hernie. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Comment savoir si j'ai une hernie?
    Comme expliqué précédemment, la hernie est rarement la cause de votre douleur. Cependant, si elle l'est, elle doit absolument apporter des problèmes nerveux comme la perte de sensation, la perte de force musculaire, picotements et/ou douleur irradiante dans le trajet du nerf affecté. Si le seul symptôme que vous avez est une douleur, c'est possible que vous soyez en train de vivre une entorse musculaire, une irritation facettaire et/ou un désordre de flexion lombaire. À la fin de cette vidéo, nous reviendrons sur les différences entre la hernie, l'entorse, l'irritation facettaire et le désordre de flexion. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Comment traiter et prévenir la hernie?
    C'est important de comprendre que rares sont les hernies qui nécessitent une chirurgie. La majorité se traite bien avec des traitements conservateurs avec des docteurs en chiropratique. Ceux-ci vont consister d'exercices cliniques, des manipulations et des mobilisations articulaires qui auront pour but de réduire les symptômes de douleur à travers les semaines et les mois pendant que votre corps s'occupe à contrôler et à guérir l'hernie par lui-même. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Quand s'inquiéter avec une hernie?
    Si avec l'apparition de douleur au dos, vous avez des pertes de sensibilité aux parties génitales, entre les deux jambes, ou des troubles urinaires et des troubles fécaux associés avec vos douleurs, il est important de consulter immédiatement les services d'urgence pour écarter le syndrome de la queue de cheval ou recevoir une chirurgie rapidement. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • C'est quoi une déchirure intercostale ?
    Une déchirure intercostale fait référence à une entorse musculaire des muscles entre vos 12 paires de côtes. Ces muscles aident à la respiration en permettant l'augmentation et la réduction du volume de la cage thoracique. La déchirure musculaire est généralement catégorisée en trois grades, allant d'une déchirure mineure jusqu'à des déchirures majeures des fibres musculaires intercostales (Grade 1 à 3). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les symptômes d'une entorse au dos?
    L'entorse va habituellement apporter des symptômes généralisés de douleur dans la région du cou et du dos ou encore du dos et du bas du dos avec vos mouvements: Flexion (pencher vers l'avant) Extension (pencher vers l'arrière) Rotation (mouvement de torsion du bassin) mais aussi suivant des mouvements de transition: Assis à debout/debout à assis Changements de positions dans votre lit durant la nuit Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur avec une entorse?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause une entorse du dos?
    L’entorse du dos est définie comme une blessure mineure ou majeure des fibres musculaires et/ou ligamentaires de la région du dos. Celle-ci est souvent associée avec des accidents au travail via la CNESST ou des accidents de la route via la SAAQ. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner/traiter l'entorse?
    C'est de consulter avec votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques pour recommencer la mise en charge des muscles de cette région. Par la suite, d'obtenir des recommandations, des outils et des exercices cliniques en dehors des traitements pour maximiser vos chances de récupérer rapidement. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j'ai mal aux côtes côté gauche ?
    Les entorses côtières, l'irritation costo-vertébrale (syndrome costo-vertébral), la costochondrite (syndrome de Tietze), les problèmes pulmonaires et les maladies cardiaques peuvent tous apporter des douleurs aux côtes à droite et/ou à gauche. C'est pourquoi il est important de consulter avec un chiropraticien pour écarter les diagnostics différentiels plus sévère, confirmer le diagnostic neuro-musculo-squelettique et commencer à recevoir des traitements conservateurs pour reprendre le contrôle sur votre douleur. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qu'une côté froissée ?
    Ce terme peut faire référence à une côte fracturée, à une côte "fêlée" (aussi appelée "côte meurtrie"), une entorse aux côtes ou simplement à une sensibilité aux côtes due à d'autres diagnostics différentiels musculaires et articulaires comme l'irritation costo-vertébrale, l'entorse thoraco-lombaire, la costochondrite ou encore des problèmes cardiovasculaires. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • C'est quoi le syndrome costo-vertébral ?
    Simplement, c'est une irritation (sensibilité articulaire et musculaire) de la jonction entre les côtes et les vertèbres thoraciques (dorsales). Durant cette période, votre corps va augmenter les spasmes musculaires régionaux pour prévenir de l'irritation supplémentaire et pour vous aviser de la problématique pour que vous puissiez prendre des mesures préventives qui n'aggraveront pas la situation. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur thoracique ?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires, mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner le syndrome/irritation costo-vertébrale?
    La façon la plus rapide est de consulter avec nous, avec un docteur en chiropratique, pour confirmer le diagnostic et pour offrir des traitements manuels, sécuritaires et efficaces pour diminuer la sensibilité régionale. Ce genre de condition répond cliniquement très bien à l'acte réservé chiropratique qui est l'ajustement/manipulation du dos. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause l'irritation des côtes et des vertèbres?
    L’irritation costo-vertébrale est défini par une douleur mécanique (articulaire et musculaire) à la jonction côte-vertèbre (entre les omoplates) dans le milieu de votre dos. Cette condition arrive traditionnellement suivant des faux mouvements rapides du cou ou du dos, après avoir soulevé des charges lourdes ou suivant une toux persistante. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner le cartilage costal ?
    Assurez-vous que les restrictions articulaires de votre dos ne sont pas un facteur supplémentaire dans la douleur en consultant avec un docteur en chiropratique pour recevoir des ajustements de la région du dos. Finalement, l'utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (Advils/Ibuprofen) pour diminuer l'inflammation associée avec la costochondrite (syndrome de Tietze).
  • Comment savoir si l'on a le syndrome de Tietze (costochondrite)?
    Les douleurs intercostales sont habituellement ressenties au milieu de la poitrine et légèrement à droite et à gauche de votre sternum (os articulant avec vos côtes à l'avant de la cage thoracique) être indicatifs de problèmes cardiaques et pulmonaires. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment se faire une costochondrite?
    Les mécanismes de déclenchement de cette condition ne sont malheureusement pas encore clairs. Cependant, cette condition va apporter des douleurs localisées persistantes à la poitrine gauche ou droite et qui seront exacerbées (augmentées) avec la palpation (pression) et avec les inspirations profondes. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Est-ce qu'une douleur intercostale dure longtemps ?
    Les douleurs intercostales peuvent s'étaler de quelques jours à quelques semaines si elles ne sont pas prises en charge rapidement par un docteur en chiropratique. Comme beaucoup de conditions neuro-musculo-squelettiques, cardiaques ou pulmonaires peuvent être à l'origine de cette douleur, il est important de recevoir une consultation avec un chiropraticien pour recevoir un diagnostic et pour faire des références au besoin à d'autres intervenants de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j'ai mal au niveau du sternum ?
    La costochondrite, le syndrome de Tietze, les problèmes cardiaques, les problèmes pulmonaires, les accidents de la route, les faux mouvements et les traumas directs à la poitrine peuvent apporter des symptômes de douleur, d'inconfort et de pression dans cette région. Il est donc primordial de consulter avec un docteur en chiropratique pour faire une évaluation de votre condition et faire des références si nécessaires au service d'urgence. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur thoracique ?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner/traiter la costochondrite?
    C'est de consulter avec votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques (ajustements/manipulations) des vertèbres de la région thoracique (dorsale) pour s'assurer que les restrictions articulaires vertébrales ne soient pas un facteur de risque supplémentaire dans votre perception de douleur sternale. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause une costochondrite ?
    La costochondrite aussi appelée syndrome de Tietze et/ou encore la fausse crise cardiaque est définie comme une douleur à la cage thoracique antérieure (à la poitrine droite ou gauche) due à l'inflammation de l'articulation entre le cartilage des côtes (costochondral) et votre sternum. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Où a-t-on mal quand on a des douleurs intercostales ?
    Les douleurs intercostales sont habituellement ressenties au milieu de la poitrine et légèrement à droite et à gauche de votre sternum (os articulant avec vos côtes à l'avant de la cage thoracique) Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment diagnostiquer une costochondrite ?
    Le diagnostic de la costochondrite est donné par un docteur en chiropratique. Il ou elle évaluera l'historique de la douleur via des tests vitaux, orthopédiques et neurologiques qui auront pour objectif de confirmer le diagnostic de la costochondrite et d'écarter des diagnostics différentiels sévères associés à votre coeur et aux poumons. Si le docteur en chiropratique suspecte un problème cardiaque suivant son évaluation primaire, il ou elle fera des références à l'hôpital avec une lettre clinique expliquant la situation pour le prochain intervenant de santé. Finalement, le médecin devrait vous prescrire un électrocardiogramme (ECG), une échographie cardiaque et une échographie pulmonaire pour en apprendre plus sur votre condition de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quel médicament pour la douleur costale?
    Le consensus scientifique est l'utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (ex: Adivls/Ibuprofèn) suivant une consultation avec votre pharmacien pour s'assurer que la médication respecte votre profil de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Arrêter l'activité physique avec l'arthrose?
    Avec le diagnostic d’arthrose, le pire, c’est d’arrêter les activités physiques de peur que la condition s’aggrave. Ceci ne ferra qu’accéléré la condition à travers les années. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment traiter et prévenir l'arthrose?
    Généralement, les professionnels de la santé qualifiés au Québec (docteur en chiropratique) ne peuvent pas traiter l’arthrose. Parce que traiter l’arthrose voudrait dire que nous aurions un effet positif sur la régression de ce diagnostic à travers des traitements conservateurs. Nous pouvons travailler sur votre amplitude de mouvement et vos douleurs avec des mobilités articulaires combinées avec des distractions progressives pour que vous puissiez reprendre le contrôle progressivement avec le mouvement et l’activité physique. Jusqu’à ce jour, les meilleures méthodes pour minimiser vos chances d’avoir l’arthrose sont des méthodes préventives. Pratiquer des activités physiques de façon constante pour maintenir la santé de votre colonne vertébrale et vos articulations Participer activement à la promotion de la santé et sécurité au travail et dans vos activités physiques pour éviter les accidents. Adopter un mode de vie sain avec une alimentation et des choix de vie équilibré Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quelles sont les différences entre l'arthrose et l'arthrite?
    La plus grosse différence, c'est que l’arthrose, c'est un processus dégénératif normal de votre colonne vertébrale et vos articulations et que l’arthrite, c'est un processus inflammatoire (#autoimmune) #Autoimmune: Dysfonctionnement du système de défense de votre corps ou votre organisme et ses cellules immunitaires vont vouloir attaquer ses propres alliés et créent beaucoup d’inflammation dans le processus. L’arthrose aura tendance à affecter les articulations de façon asymétrique (Ex: elle sera dans votre genou droit, mais pas dans votre genou gauche ou dans l’épaule gauche, mais pas l’épaule droite). L’arthrite quant à elle aura une présentation symétrique, car votre système immunitaire aura tendance à attaquer les articulations des deux côtés. L’arthrose va progressivement détruire le cartilage de votre articulation et l’arthrite va enflammer le liquide synovial qui englobe toutes les articulations synoviales de votre corps. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quels sont les symptômes principaux de l'arthrose?
    Il existe deux symptômes principaux associés au diagnostic d’arthrose Raideurs matinales de moins de 30 minutes Une perte d’amplitude de mouvement associé à la région avec l’arthrose (Genou, épaule, cou, dos, etc.) Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Pourquoi j'ai de l'arthrose?
    Le plus gros facteur de risques pour l’arthrose est non-génétique, ce qui veut dire que la majorité de nos patients et patientes ont le pouvoir d’améliorer leurs conditions avec des solutions simples, mais aussi de façon préventive tout au long de leurs vies. Il existe deux formes d’arthrose: L’arthrose primaire: Associé avec la dégénération normale de vos articulations. L’arthrose secondaire: Associé avec des traumas, accidents et blessures qui pourraient précipiter l’arrivée hâtive de ce diagnostic dans votre vie. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • L'arthrose c'est quoi?
    L’arthrose, c'est principalement la dégénération normale de votre colonne vertébrale et de vos articulations qui vont apporter des changements osseux (#ostéophytes) et cartilagineux. #Ostéophytes: Aussi appelé bec de perroquet qui sont des dépôts osseux autour de vos articulations. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment savoir si j'ai de l'arthrose?
    Si vous avez 30 ans et plus, il y a des bonnes chances que l’arthrose fasse déjà partie de votre vie. C’est déjà possible qu’elle s’est installée dans vos vertèbres et vos articulations. C’est très important de comprendre qu'avoir de l’arthrose ce n’est pas grave. L’arthrose, comme pour beaucoup d’autres diagnostics, va être un facteur de risque pour des douleurs, mais elle sera rarement la raison principale de votre douleur Les douleurs associées à l’arthrose sont principalement associées à l’inactivité ou à l’excès durant vos activités physiques. Même avec un diagnostic d’arthrose, sin l’activité physique devient une habitude constante et progressive, c’est possible pour tous nos patients et patientes d’améliorer les signes et symptômes associés avec ce diagnostic. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quand s'inquiéter avec une douleur au cou?
    Si les raideurs cervicales (perte d'amplitude de mouvement au cou) de vous ou votre enfant sont associées avec - Fièvre - À la suite d'une infection des voies respiratoires supérieures (orteils, gorge et dents) - Avec des décharges électrisantes le long de la colonne vertébrale Il est primordial de consulter les services d’urgence pour écarter le diagnostic différentiel de la méningite. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Pourquoi j'ai mal au cou?
    Vous voulez en savoir plus sur la douleur et les douleurs persistantes chroniques ? Vous voulez mieux comprendre tous les mécanismes qui jouent un rôle dans votre perception de douleur ? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujets. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qui consulter quand on a mal au cou?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour des traitements conservateurs sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic et offrir un plan de traitement approprié à votre condition et à vos valeurs. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment ne pas aggraver un mal de cou?
    En n’allant pas jouer dans la douleur mais en gardant la région mobile. Il est primordial de garder votre cou en action avec des mouvements lents et contrôlés et en augmentant progressivement l’amplitude de mouvement de votre cou dans la zone confort-inconfort. Finalement, évitez les positions, les mouvements et/ou les activités provocatrices de douleur durant la phase aiguë (phase la plus sévère). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qu'est-ce qui peut donner mal au cou?
    Il existe plusieurs facteurs de risque pouvant augmenter vos chances d’avoir un ou même plusieurs épisodes de torticolis dans votre vie. Les facteurs de risques principaux sont directement associés au déclenchement des torticolis et sont souvent mentionnés durant l’anamnèse comme était la cause probable des symptômes. Accident de voiture (whiplash/syndrome du coup de fouet) Faux mouvement Modification du patron de sommeil (changement d’oreiller et/ou de matelas) Difficulté d'accouchement de l'enfant Les facteurs de risque psychologique peuvent jouer un grand rôle dans la perception de douleur et dans la nécessité de votre corps d’envoyer des signaux appropriés pour protéger la région du cou. Ces facteurs de risque pourront affecter la capacité de votre cerveau à bien évaluer son environnement et malheureusement envoyer des signaux de douleur et des contractions musculaires non-appropriées. Stress Anxiété Dépression Fatigue La dernière catégorie de facteur de risque concerne d’autres diagnostics et/ou d’autres conditions sous-jacentes qui pourraient faire en sorte de sensibiliser la région du cou et votre cerveau, d’envoyer des signaux préventivement pour éviter des blessures éventuelles ou simplement pour éviter d’aggraver la situation. Instabilité cervicale Hypermobilité cervicale Arthrose cervicale Hernie cervicale Antécédent d’accident au cou Historique de torticolis dans le passé Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la meilleure position pour dormir et éviter des douleurs au cou?
    Il n’existe malheureusement aucune position idéale de sommeil. Votre corps aime la constance plus que la perfection. La meilleure façon d’éviter un torticolis est d’éviter de modifier votre patron de sommeil en gardant le même oreiller, la même position et le même matelas avec lesquels vous avez conditionné votre corps à travers toutes ces années. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle position pour dormir quand on a mal au cou?
    Il est généralement recommandé de modifier temporairement votre patron de sommeil pour diminuer les douleurs au cou. Dormir sur le côté avec un oreiller plus épais est généralement la meilleure solution. De plus, l’utilisation d’oreiller de corps en avant et en arrière de vous aura pour effet de stabiliser votre position et éviter de la modifier involontairement durant la nuit. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce qu'une douleur au cou part tout seul ?
    Le consensus scientifique est que beaucoup de conditions neuro-musculo-squelettiques au cou et au dos vont se régler sans intervention dans un délai de 12 à 15 semaines. C’est pourquoi c’est important de consulter avec un docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour accélérer votre retour au travail et à vos activités physiques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire pour débloquer son cou ?
    La façon la plus rapide de traiter le cou, c'est avec des traitements conservateurs qui respecteront la sévérité de vos symptômes et vos valeurs thérapeutiques. Les traitements conservateurs tournent autour d’ajustement (manipulations rapides et précises du cou), ou encore avec des mobilisations (manipulations progressives du cou) et des exercices spécifiques à votre présentation. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quel médicament pour soulager la douleur au cou?
    Le consensus scientifique du moment est l’utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et/ou l’utilisation de relaxants musculaires. Il est primordial d’avoir une consultation avec votre pharmacien à ce sujet pour avoir une aide pharmacologique qui respecte votre situation de santé. C’est pourquoi chez Clinique PSB, nous offrons toujours à nos patients et patientes nécessitant un support pharmacologique, un document clinique expliquant l’étendue de votre condition neuro-musculo-squelettique ainsi que votre diagnostic pour que votre pharmacien puisse vous offrir la médication la plus spécifique à vos besoins. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire passer un torticolis rapidement ?
    La façon la plus rapide de faire passer un torticolis, c'est de consulter rapidement avec un docteur en chiropratique suivant l’apparition des premiers symptômes. Il ou elle pourra éliminer les diagnostics différentiels dangereux, confirmer le diagnostic de torticolis et/ou de pseudo-torticolis, offrir des conseils importants, offrir des exercices cliniques, mais surtout, offrir des traitements conservateurs chiropratiques (mobilisation, manipulation et ajustement) pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur et vos symptômes. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis musculaire c'est quoi?
    Cette forme de torticolis est aussi pédiatrique, car elle va affecter les nouveaux nés et les nourrissons durant les premiers mois de vie. Cette forme est associée avec des mauvaises positions du cou prolongées intra-utérine, des manipulations et/ou des tractions du cou durant le processus d’accouchement. Contrairement au torticolis congénital, celui-ci ne créera aucune bosse apparente, mais pourrait apporter une déviation de la tête et/ou une sensibilité avec les rotations droite et gauche. Le torticolis musculaire pédiatrique est un des motifs de consultation les plus fréquents en chiropratique suivant un accouchement difficile et associé avec l’incapacité de l'enfant à prendre le sein droit ou gauche Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la durée d'un torticolis ?
    Les torticolis et les pseudo-torticolis peuvent durer de quelques jours à quelques semaines. C’est pourquoi il est important pour vous de consulter votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le pseudo-torticolis c'est quoi?
    Cette condition est beaucoup plus fréquente et moins sévère que la précédente. Contrairement au torticolis spasmodique, cette condition n’apportera aucune déviation de la tête, mais les patients et patientes auront une perte d’amplitude de mouvement (ADM) généralisée et des douleurs intenses cervico-thoraciques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis congénital c'est quoi?
    Ce diagnostic pédiatrique implique une prolifération bénigne des cellules de soutien (tissus conjonctif/fibroblast) du muscle sterno-cléido-mastoïdien du nouveau-né et du nourrisson. Visuellement, ce diagnostic créera une bosse visible du côté doit ou gauche du cou de votre enfant avec ou sans déviation de la tête. Contrairement au torticolis de l'adulte, cette version ne cause pas de douleur constante à votre enfant. Cependant, votre enfant pourrait avoir de la sensibilité avec la rotation du cou et avoir un sein préférentiel durant le boire quotidien. Aussi appelé pseudo-tumeurs infantiles et ou fibromatosis colli, cette condition répond très bien aux traitements conservateurs chiropratiques avec des manoeuvres douces de rotation. Les options chirurgicales sont généralement réservées aux enfants avec qui la persistance des symptômes se prolonge après la première année de vie! Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire pour débloquer son torticolis?
    La façon la plus rapide de traiter le torticolis et le pseudo-torticolis est avec des traitements conservateurs qui respecteront la sévérité de vos symptômes et vos valeurs thérapeutiques. Les traitements conservateurs tournent autour d’ajustement (manipulations rapides et précises du cou), ou encore avec des mobilisations (manipulations progressives du cou) et des exercices spécifiques à votre présentation. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quel médicament pour soulager un torticolis ?
    Le consensus scientifique du moment est l’utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et/ou l’utilisation de relaxants musculaires. Il est primordial d’avoir une consultation avec votre pharmacien à ce sujet pour avoir une aide pharmacologique qui respecte votre situation de santé. C’est pourquoi chez Clinique PSB, nous offrons toujours à nos patients et patientes nécessitant un support pharmacologique, un document clinique expliquant l’étendue de votre condition neuro-musculo-squelettique ainsi que votre diagnostic pour que votre pharmacien puisse vous offrir la médication la plus spécifique à vos besoins. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce que tous les torticolis se ressemblent?
    Malheureusement non, car il existe plusieurs formes de torticolis pouvant affecter nos patients et patientes durant leur vie et pouvant apporter des différences notables dans l’apparition des symptômes. Il existe aussi des diagnostics différentiels plus sévères qui se doivent d’être exclus rapidement pour éviter des blessures permanentes sur votre santé. Il existe quatre types de torticolis qui peuvent affecter les nouveaux nés, les nourrissons dans leurs premiers mois de vie et finalement les adultes. Le torticolis congénital Le torticolis musculaire Le torticolis spasmodique Le pseudo-torticolis Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle position pour dormir quand on a un torticolis ?
    Il est généralement recommandé de modifier temporairement votre patron de sommeil pour diminuer les douleurs au cou. Dormir sur le côté avec un oreiller plus épais est généralement la meilleure solution. De plus, l’utilisation d’oreiller de corps en avant et en arrière de vous aura pour effet de stabiliser votre position et éviter de la modifier involontairement durant la nuit. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce que un torticolis est grave ?
    Le diagnostic en soit n’est pas grave puisque c’est un diagnostic neuro-musculo-squelettique. Cependant, ceci nécessite qu‘un docteur en chiropratique évalue votre condition pour confirmer le diagnostic en écartant tous les autres diagnostics différentiels graves pouvant apporter des symptômes similaires. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la meilleure position pour dormir et éviter un torticolis ?
    Il n’existe malheureusement aucune position idéale de sommeil. Votre corps aime la constance plus que la perfection. La meilleure façon d’éviter un torticolis est d’éviter de modifier votre patron de sommeil en gardant le même oreiller, la même position et le même matelas avec lesquels vous avez conditionné votre corps à travers toutes ces années. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis spasmodique c'est quoi?
    Aussi appelé le torticolis de l’adulte, cette version est associée avec une déviation de la tête droite ou gauche, une perte d’amplitude de mouvement sévère généralisée et des douleurs diffuses intenses de la région cervico-thoracique (de votre cou à votre haut du dos). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment ne pas aggraver un torticolis ?
    En n’allant pas jouer dans la douleur mais en gardant la région mobile. Il est primordial de garder votre cou en action avec des mouvements lents et contrôlés et en augmentant progressivement l’amplitude de mouvement de votre cou dans la zone confort-inconfort. Finalement, évitez les positions, les mouvements et/ou les activités provocatrices de douleur durant la phase aiguë (phase la plus sévère). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qui consulter quand on a un torticolis ?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour des traitements conservateurs sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic et offrir un plan de traitement approprié à votre condition et à vos valeurs. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelles sont les différences entre la tendinite, bursite et capsulite?
    Douleur avec l'amplitude de mouvement: L'amplitude de mouvement de la tendinite et de la bursite seront habituellement limitées par la douleur alors que l'amplitude de mouvement de la capsulite sera essentiellement limitée par la raideur et ensuite aggravés par les mouvements de l'épaule. Finalement, la capsulite est la seule de ces trois condition qui devrait apporter une perte d'amplitude de mouvement généralisé. Parce que comme la capsule entoure la totalité d'une articulation, toutes ses amplitudes de mouvements deviendront difficile et sensible pour vous. Douleur avec les mouvements passifs et actifs Avec la tendinite, nous nous attendons que les mouvements actifs, spécifique au muscle et au tendon affecté, soient plus sensibles. Comparativement, la bursite et la capsulite, c'est habituellement l'opposé. Les mouvements passifs viendront progressivement irriter la raideur capsulaire et/ou faire compression sur la bourse articulaire et crée de la douleur. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment les "ites" (inflammation) surviennent?
    Les contractions musculaires et les mouvements en continu vont progressivement fatiguer les tendons, les bourses et la capsule articulaire, sensibiliser la région et graduellement envoyer des signaux d'alarme en utilisant de la douleur, des spasmes musculaires et la perte d'amplitude de mouvement pour éviter une blessure éventuelle ou simplement forcer du repos à votre épaule. Ces conditions sont majoritairement associées avec des travaux répétitifs, ce qui, à long terme, peut affecter l'endurance de votre épaule et apporter ces problématique à travers le temps. D'autres facteurs de risque pour ces conditions sont: L'âge: 30 à 65 ans Historique de traumas L'entraînement excessif Faux mouvements: Mouvements rapides et/ou intense involontaire de votre épaule Position sédentaire prolongée créant une compression sur ces structures Historique similaire dans le passé Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La bursite c'est quoi?
    La bursite signifie que le sac de protection (bourse --> "burs") devient plus sensible, commence à s'irriter avec les structures avoisinantes et créer de l'inflammation ("ite"). Le rôle principale de la bourse est de réduire le frottement entre les muscles, les tendons, les ligaments et les os d'une articulation. Vous comprendrez alors que c'est possible avec des mouvements répétés de venir irriter cette bourse et votre corps d'utiliser la douleur et la perte d'amplitude de mouvement pour vous empêcher temporairement d'aggraver la situation. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La capsulite c'est quoi?
    La capsulite veut que le revêtement articulaire "capsul" devient plus sensible au mouvement et deviendra plus rigide à travers la période inflammatoire "ite". Le rôle principale de la capsule, c'est d'offrir un environnement fermé pour maintenir le liquide lubrifiant synoviale dans l'articulation, mais aussi d'offrir un renforcement supplémentaire aux ligaments. À travers le temps, c'est possible que des mouvements répétés puissent venir irriter la région, raidir les tissus connectifs de la capsule et crée de l'inflammation. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La tendinite c'est quoi?
    La tendinite signifie donc que le tendon ("tendin") à son point d'insertion osseux devient plus sensible, commence à irriter le site d'attachement et crée de l'inflammation ("ite"). Le rôle principale des muscles et des tendons, c'est de créer du mouvement. Ils vont se contracter et relâcher pour bouger les articulations. Cependant, si votre travail demande que votre épaule soit en contraction constante pour peinturer, couper des cheveux, servir des clients dans un restaurant, etc. Tous les muscles et tendons doivent travailler ensemble pour stabiliser le mouvement en maintenant une contraction constante pendant que d'autres groupes musculaires contractent et décontractent pour vous permettre de faire des mouvements fins et précis. Ceci pourrait fatiguer et sensibiliser vos tendons et leurs point d'attachement en envoyant des signaux de douleur et une perte d'amplitude de mouvement. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quoi éviter avec la douleur à l'épaule?
    Nous vous suggérons de consulter notre article disponible ici! Vous apprendrez beaucoup d'information sur la douleur de l'épaule, sur la tendinite, la bursite et la capsulite.
  • Point de douleur au cou, au dos, aux épaules, etc.
    La perception de douleur est un sujet très complexe et nous avons du contenu dédié à ce sujet. Cependant, pour faire simple, le cerveau a deux façons principales de passer une information importante pour se protéger d’un danger ou d’une blessure éventuelle à une structure anatomique. Les symptômes d’alerte progressifs comme les tensions musculaires, les inconforts et les points de douleur ont principalement comme objectif de motiver des actions préventives évitant des positions, des mouvements ou des activités temporairement. Finalement, avec des pertes fonctionnelles régionales, des spasmes musculaires intenses, rendant certains mouvements difficiles et même impossibles. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Quelles sont les conditions peuvent faire une compression nerveuse?
    Les conditions associées aux atteintes nerveuses sont: des hernies et de l’arthrose sévère pouvant faire compression sur une racine nerveuse de la région cervicale ou lombaire des atteintes plexulaires avec des diagnostics différentiels d'un syndrome du défilé thoracique, d'une sciatalgie, aussi référée comme une névralgie sciatique, les "Stingers-burners" à la suite d’accidents créant des lésions importantes aux plexus et aux nerfs périphériques. Finalement, le syndrome de la queue de cheval impliquant une compression dangereuse sur la moelle épinière avec l’incapacité de ressentir son entre-jambe, l’incontinence, la rétention urinaire et des déficits moteurs aux deux jambes qui se doit d'être pris en charge rapidement à l'urgence pour éviter de perdre l'usage de ses fonctions pour toujours. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Est-ce qu'un nerf coincé peut donner un point précis de douleur?
    Pour la majorité des cas, les points précis de douleur au cou, au dos, à l’épaule, etc. sont simplement des messages préventifs ayant une origine articulaire, ligamentaire ou musculaire pour éviter de perpétuer des actions qui pourraient progressivement créer des blessures tissulaires en lien avec des diagnostics différentiels d’irritation, d’entorse ou de spasmes musculaires. Pour en savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Quels sont les signes et symptômes d'un nerf coincé?
    Dans le contexte des douleurs neuro-musculo-squelettiques, les lésions nerveuses vont apporter trois symptômes principaux de perte de sensation et réflexo-motrice. Quand un nerf est affecté, la douleur sera décrite comme étant diffuse, pouvant être accompagnée d'un sentiment de picotement similaire à la mise en situation initiale. Les symptômes diffus généralisés à l’épaule, au bras, à la fesse ou encore la cuisse ne seront pas non plus indicatifs d’une atteinte nerveuse, car elle doit suivre le trajet du nerf affecté. Les pertes de réflexes et de force motrice sont des symptômes importants dans l’identification d’une lésion nerveuse rendant impossible d’utiliser le membre affecté et/ou avec des réflexes ostéo-tendineux cliniquement absents. Plus d'information: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Mal au ou et accident vasculaire cérébral (AVC)
    Quand il est questions d'un AVC et de douleur référée au cou, les 3 composantes importantes à surveiller sont: Les céphalées (maux de tête) associées avec des douleurs au cou L’intensité des symptômes principalement contrôlés par le temps L'incapacité d'augmenter la douleur au cou avec les mouvements du cou Finalement, les autres signes emblématiques de cette condition (VITE) V: Visage est-il affaissé? I: Incapacité de lever les deux bras normalement? T: Trouble de la parole ou de prononciation? E: Extrême urgence! Composez le 911 En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Quelles sont les trois causes principales de douleur au cou?
    Les 3 diagnostics les plus fréquents de la région du cou provoquant une cervicalgie (douleur au cou): - Irritation facettaires - Torticolis & pseudo-torticolis - Entorses cervicales En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Qu'est-ce qu'une irritation facettaire?
    Elle est définie comme une sensibilité articulaire d’un côté du cou et aggravée par les mouvements ipsilatéraux (du même côté de l’irritation). Elle est aussi une des causes les plus fréquentes de douleur référée aux omoplates (le milieu du dos) Les irritations articulaires sont souvent interprétées comme étant des torticolis après avoir mal forcé, passé une mauvaise nuit ou simplement idiopathique (sans aucune cause identifiable). Cependant, les torticolis sont extrêmement rares et quand ce n'est pas une irritation, les patients ont des spasmes intenses d’un pseudo-torticolis. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Les différences entre un torticolis et un pseudo-torticolis?
    Le pseudo-torticolis se différencie d’un torticolis par une apparence normale du cou et de la tête sans déviation latérale ou rotatoire dû aux spasmes du muscle sterno-cléido-mastoïdien, contracture qui aura pour effet de réduire sévèrement l’amplitude de mouvement du cou. Pour les gens moins chanceux, le vrai torticolis apportera une déviation de la tête remarquée par une flexion-latérale combinée avec un rotation opposée au muscle en spasme. Le pseudo-torticolis et le torticolis auront une présentation majoritairement idiopathique contrairement à l'entorse cervicale qui elle, aura un élément déclencheur traumatique important. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Qu'est-ce qu'une entorse cervicale?
    Les entorses cervicales, aussi référées comme le syndrome du Whiplash cervical ou encore le syndrome du coup de fouet, seront majoritairement associées à un historique (hx.) d’accident de la route causant des lésions mineures ou majeures aux fibres ligamentaires et musculaires du cou. Les lésions tissulaires vont créer de l'inflammation temporaire (nécessaire pour la guérison tissulaire) et la résultante sera des mouvements du cou possibles, mais douloureux dans la majorité des directions. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Comment reconnaître une fracture de cheville?
    Que votre douleur à la cheville soit le résultat d'une blessure sportive et d'un accident à la maison avec un faux mouvement, si vous êtes une personne de 50 ans et moins, les fractures à la cheville sont assez rares et les 2 signes suivants vont vous permettre d'identifier facilement dans quelle catégorie vous êtes! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
  • Comment soigner une entorse à la maison?
    Durant la première semaine, donnez-vous du temps pour reposer l'articulation et commencer graduellement à faire des petits mouvements avec celle-ci, si tolérés, pour initier tranquillement la rééducation articulaire. Après la première semaine, commencez à mettre la cheville en charge et du moment que vous êtes capable de marcher sur celle-ci, même si c'est inconfortable, il est important de recommencer la mise en charge complète. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
  • Radiographies et blessure
    Que votre douleur à la cheville soit le résultat d'une blessure sportive et d'un accident à la maison avec un faux mouvement, si vous êtes une personne de 50 ans et moins, les fractures à la cheville sont assez rares et les 2 signes suivants vont vous permettre d'identifier facilement si votre cheville est fracturée ou simplement foulée! Avant d'aborder ces signes, il faut comprendre que les informations qui vont suivre découlent des règles canadiennes cliniques, le "Ottawa Ankle Rules", pour éviter que des cliniciens (médecins et docteurs en chiropratiques) ne prennent des radiographies inutilement. Finalement, les signes suivants ne s'appliquent pas si: votre enfant a moins de 6 ans vous êtes une femme enceinte votre accident a résulté en une perte de conscience votre accident est le résultat d'une intoxication à l'alcool En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
Clinique PSB | Docteur en chiropratique | Doctorat, diagnostic, traitement, prévention & étucation | La douleur d'épaule | Le mal d'épaule | Tendinite | Capsulite | Bursite |  La chiropratique une solution efficace pour reprendre le contrôle de la douleur rapidement.

Le mal d'épaule

Welcome visitors to your site with a short, engaging introduction. Double click to edit and add your own text.

  • Inflammation et rhumatologie
    Les conditions auto-immunitaires résultent d'un dysfonctionnement de votre système poussant celui-ci à attaquer des tissus normaux de votre organisme. Les attaques rhumatologiques se feront principalement via des cellules blanches protectrices sanguines. Leur activation sur des tissus sains de votre corps aura pour effet d'augmenter l'activité des cellules, créant des dépôts excessifs autour de vos articulations. L'accumulation va progressivement diminuer les mouvements de votre corps et créer des zones d'inflammation douloureuse. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Qu'est-ce que la spondylarthrite ankylosante?
    La spondylarthrite ankylosante est une des présentations rhumatoïdes séronégative les plus fréquentes affectant principalement les hommes (3x + des femmes) de 40 ans et moins. La majorité des cas de SA (plus de 90%) sont positifs pour la protéine HLA-B27 la "Human Leukocyte Antigens" aussi référé en français "l'antigène leucocytaire humain" La littérature dit que pratiquement tous les patients atteints de SA auront une atteinte à l'articulation sacro-iliaque de leur bassin avec une inflammation articulaire initiale jusqu'à l'ossification progressive de cette articulation et des autres articulations de votre dos. Les autres régions fréquemment affectées par cette condition sont: La région lombaire Les hanches Les genoux Les épaules Les articulations côtes-vertèbres En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment traiter la spondylarthrite ankylosante?
    Les patients et patientes ayant reçu le diagnostic cette condition seront capables de mieux vivre avec les douleurs au dos avec une aide pharmacologique, avec l'activité physique et des traitements conservateurs chiropratiques. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment confirmer le diagnostic de la spondylarthrite ankylosante?
    Comme c'est une condition inflammatoire pouvant apporter des changements articulaires avec une ossification progressive des articulations et/ou des ligaments du rachis, le radiographie est une bonne méthode d'imagerie non-couteuse, de base pour commencer les investigations. Les docteurs en chiropratique et les radiologistes vont rechercher des évidences de zone d'inflammation autour des joints sacro-iliaques. Si nous avons une suspicion d'un diagnostic différentiel associé avec une condition inflammatoire, les prises de sang sont aussi importantes pour nous aider à mieux comprendre la condition avec l'absence d'un facteur rhumatoïde (séronégatif), mais avec un résultat positif pour la protéine HLA-B27. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Spondylarthrite ankylosante: Signes & symptômes
    Si vous pensez que votre douleur au dos pourrait cacher quelque chose de plus grave comme la spondylarthrite ankylosante, voici les six signes et symptômes emblématiques de cette condition. Des raideurs matinales de plus de 30 minutes Des pertes progressives de vos amplitudes de mouvement (cou, dos et respiration) Des douleurs lombo-sacrales (au bassin) qui s'aggravent à travers le temps Des douleurs (gauche/droite) aux fesses durant la deuxième partie de la nuit L'échec des traitements conservateurs chiropratique et physiothérapie En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/spondylarthrite-ankylosante
  • Comment prendre rendez-vous?
    Vous pouvez utiliser directement notre système de rendez-vous en ligne avec les liens disponibles sur notre page principale pour prendre rendez-vous avec nos docteurs en chiropratique ou nos massothérapeutes cliniques. Vous pouvez aussi nous laisser vos coordonnées et le motif de votre appel dans notre système de clavardage, disponible dans le bas notre site internet, en remplissant notre formulaire. Nous vous recontacterons rapidement (dans nos heures d’ouverture) à l’intérieur d’un délai de 5 à 15 minutes. Nous vous répondrons directement dans notre système de clavardage si vous êtes toujours disponible sur notre site internet où nous utiliserons votre téléphone cellulaire pour envoyer un message texte et finalement un courriel si nous ne recevons pas de message de votre part. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Nous vous invitons à être bref dans votre motif de consultation chiropratique ou en massothérapie. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Vous devez parler directement avec un membre de notre équipe?
    Pour rejoindre nos docteurs en chiropratique ou nos massothérapeutes, nous vous invitons à utiliser le système de clavardage disponible dans le bas de votre écran sur notre site internet en nous laissant vos coordonnées, le motif de votre entretien et le docteur en chiropratique que vous désirez rejoindre. Vous pouvez aussi nous envoyer un message texte à notre numéro de téléphone au (450) 300-0987 en prenant soin de nous laisser vos coordonnées (prénom, nom et adresse courriel), le motif de votre entretien et le docteur en chiropratique que vous désirez rejoindre. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente avec nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Avez-vous été référés par notre boîte vocale (450) 300-0987
    Nous vous invitons à nous laisser vos coordonnées et le motif de votre appel dans notre système de clavardage, disponible dans le bas notre site internet, en remplissant notre formulaire. Nous vous recontacterons rapidement (dans nos heures d’ouverture) à l’intérieur d’un délai de 5 à 15 minutes. Nous vous répondrons directement dans notre système de clavardage si vous êtes toujours disponible sur notre site internet où nous utiliserons votre téléphone cellulaire pour envoyer un message texte et finalement un courriel si nous ne recevons pas de message de votre part. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Déjà patient ou patiente à la clinique? Vous voulez nous partager des informations importantes sur votre santé? Nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale! Pour un accès plus rapide qui ne nécessite pas de divulguer des informations sur votre santé: - Annulations/modification de votre rendez-vous - Demande de document (Reçus d’assurance et impôt) Veuillez nous envoyer un message texte au (450) 300-0987 en prenant soins de mettre votre nom et prénom pour que nous répondre à votre demande rapidement. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure, c'est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Comment annuler ou modifier votre rendez-vous?
    L’option la plus rapide est d’utiliser notre système de clavardage disponible dans le bas droit de notre site internet ou d’envoyer un message texte avec vos coordonnées et le motif de la modification et vous recevrez une confirmation rapidement dans nos heures d’ouverture. IMPORTANT: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage.
  • Existe-t-il des vrais déplacements de vertèbre?
    Ceci étant dit, des vrais déplacements de vertèbres existent avec des diagnostics différentiels des différents types de spondylolisthésis créant un glissement progressif antérieur du segment vertébral de votre cou ou votre dos et personne ne devrait essayer de vous la replacer! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Urgences! Visites rapides!
    Notre clinique sera capable de vous donner un rendez-vous rapide pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS) en utilisant notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale. Si vous ne voyez pas de disponibilité sur l’horaire en ligne, nous vous invitons à contacter directement notre système de clavardage dans le bas droit de notre site internet ou avec un message texte (450-300-0987) en prenant soin de nous laisser vos coordonnées (prénom, nom, numéro de téléphone et adresse courriel) ainsi que le motif de votre consultation. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence. IMPORTANT MESSAGES TEXTES: Veuillez ne pas divulguer des informations importantes sur votre santé en message texte. Nous ne contrôlons malheureusement pas les fournisseurs de réseau cellulaire (Bell, Rogers, Telus, etc.). De plus, une fois patient et patiente parmi-nous, vous aurez accès à notre système sécurisé de clavardage. Nous vous encourageons donc à rester bref si vous décidez d’utiliser cette option.
  • Mythe ou réalité?
    Les faux mouvements, avoir mal forcé et les accidents mineurs n’auront pas la capacité de déplacer une vertèbre de votre colonne vertébrale! Les fractures et les dislocations vertébrales résultent généralement d’intenses accidents de voiture à haute vitesse avec éjection, des accidents industriels, une chute de très haut, une plongée tête première dans la piscine ou traumatisme direct sur vos os. Ces patients seraient incapables de bouger ou avec un sentiment intense d’instabilité! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Pouvons-nous replacer les vertèbres?
    La croyance que les manipulations et les ajustements peuvent corriger le problème en replaçant la vertèbre déplacée fait beaucoup de sens pour les patients. Penser de cette façon les aide probablement à comprendre la pertinence des traitements chiropratiques parce que si c'est déplacé et nous la replaçons... problème réglé! Malheureusement, les études sont claires, il est impossible de modifier l'anatomie d'une vertèbre avec des manipulations. Le mieux que nous pouvons faire avec nos traitements, c'est d'offrir du mouvement qui va créer un audible, aussi appelé "un crack" qui n'a absolument rien à voir avec l'alignement de vos articulations. Les audibles résultants seront simplement le relâchement des bulles de gaz présentes dans un environnement synovial à haute pression. Le concept de réaligner vos vertèbres est une arnaque. C'est une arnaque qui marche en créant une dépendance avec votre thérapeute et vous enlevant votre individualité et votre contrôle sur votre santé! Ou sinon, la plupart du temps, c'est uniquement un manque d'éducation. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/vertebredeplacee
  • Qu’est-ce que PSB signifie?
    Performance, Santé et Bien-Être! Nous vous invitons à mettre votre curseur sur l’onglet « Accueil » et ensuite cliquer sur l’onglet « Notre philosophie » pour en savoir plus!
  • Pourquoi personne ne répond au téléphone?
    Premièrement parce que la majorité de nos rendez-vous à la clinique sont directement fait par internet via notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale. Deuxièmement, pour notre support rapide (dans nos heures d’ouverture) avec notre système de clavardage disponible dans le bas droit de notre site internet et notre service de message texte associé à notre numéro de téléphone au (450) 649-1411. Finalement, pour réduire nos coûts d’opération et offrir le meilleur service rapide pour vos soins chiropratiques qui vous remettront rapidement sur pied sans forcer des visites interminables à notre clinique. Nos options de visites préventives sont totalement optionnelles! Une portion de notre clientèle décide, par eux-mêmes, d’entretenir des visites mensuelles pour diminuer leurs tensions/inconforts musculaires et articulaires à travers les mois. Tous ces facteurs permettent à notre clinique d’offrir des rendez-vous rapides dans un délai de 24 à 48h à tous nos patients et patients. Nous préférons que vous consultiez rapidement avec des inconforts ou des tensions plutôt que trop tard avec des douleurs. IMPORTANT POUR LES URGENCES: Si nous ne sommes pas capables d'entrer en contact rapidement, que le plus gros facteur pour l’augmentation de votre douleur est le temps (d’heure en heure c’est de pire, en pire) et que vos actions (mouvements, positions et activités) n’ont aucun impact sur la réduction et/ou l’augmentation de vos symptômes de douleur. Nous vous ordonnons de consulter directement les services médicaux d’urgence en appelant le 911 et/ou en vous rendant directement à l’urgence.
  • Est-ce que notre clinique offre des reçus pour les assurances?
    Oui! Clinique PSB offre des reçus pour tous nos services. À la fin de votre visite, votre facture détaillée vous sera envoyée via courriel en format PDF.
  • Quels services offrons nous?
    Clinique PSB offre des services chiropratiques et en massothérapie à notre clinique de Sainte-Julie sur la rive sud de Montréal mais aussi des consultations en vidéo-conférence depuis le confort de votre maison pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS) avec des informations, des conseils et des exercices cliniques spécifiques à votre condition. À notre clinique, en chiropratique, nous offrons des ajustements (manipulations), mobilisations articulaires, travail des tissus mous et la thérapie COX pour rapidement reprendre le contrôle de vos douleurs. À notre clinique, en massothérapie, nos thérapeutes cliniques travaillent conjointement avec nos chiropraticiens pour rapidement diminuer vos tensions musculaires avec des massages détentes, thérapeutiques et sportifs. Pour ce faire, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne disponible sur notre page principale, de nous laisser un message dans notre système de clavardage disponible en tout temps dans le coin droit de notre site internet et en utiliser l’option de message texte au (450) 649-1411
  • Vous voulez en savoir plus sur votre santé?
    Notre clinique offre à chaque mois des vidéos instructives sur votre santé neuro-musculo-squelettique qui sont tous disponibles sur YouTube! - www.youtube.com/@cliniquepsb De plus, Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. (@LeChiropraticien) offre des vidéos plus détaillées sur sa chaîne Youtube disponible ici: - www.youtube.com/@lechiropraticien
  • Est-ce que nous offrons des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Est-ce que vous pouvez consulter directement en chiropratique avec un accident de la CNESST ou la SAAQ au Québec?
    Malheureusement, jusqu'à ce jour au Québec, il faut absolument que les patients et patientes consultent un médecin pour demander d'être vu(e)s avec un docteur en chiropratique avant de commencer les traitements en lien avec la CNESST ou la SAAQ. Cependant, l'Ordre des Chiropraticiens du Québec (OCQ) travaille très fort pour modifier cette pratique et offrir un accès direct avec un docteur en chiropratique.
  • Qu'est-ce que le chiropraticien peut faire pour votre santé?
    Les chiropraticiens s’occupent du diagnostic, du traitement et de la prévention des conditions neuro-musculo-squelettiques (NMS). Les chiropraticiens seront présents pour que vous repreniez rapidement le contrôle de votre douleur avec des exercices cliniques et des thérapies manuelles comme des ajustements, mobilisations et du travail des tissus mous. Les chiropraticiens sont les spécialistes de votre colonne vertébrale et de vos articulations vous accompagnant de l’enfance jusqu’à vos vieux jours.
  • Est-ce que @LeChiropraticien offre des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Quelle est la différence entre un chiropraticien et un ostéopathe?
    Au Québec, la différence principale c’est que les chiropraticiens sont des docteurs nécessitant 5 années universitaires qui leur permettent d’utiliser des examens cliniques (orthopédiques, neurologiques et radiologiques) pour émettre un diagnostic sur votre condition neuro-musculo-squelettique (NMS) et traiter votre condition. Pour ce faire, ils vont utiliser des exercices cliniques et des thérapies manuelles comme des ajustements (manipulations), des mobilisations articulaires et du travail des tissus mous pour reprendre le contrôle rapidement de vos douleurs. Comparativement, les ostéopathes, au Québec, sont des thérapeutes au même titre que des massothérapeutes. Ils ne sont pas des professionnels de premier recours, car ils n’ont pas la capacité d’émettre un diagnostic et/ou d’expliquer les raisons de votre douleur (ceci serait de la pratique illégale de la médecine). De plus, au Québec, il n’existe encore aucun baccalauréat ou doctorat universitaire pour devenir ostéopathe. Les ostéopathes doivent obtenir un diplôme via des écoles privées qui n’offre aucun standard, d’éducation et de pratique à l’échelle gouvernementale.
  • Qu'est-ce qu'un chiropraticien peut soigner ?
    Les douleurs de votre colonne vertébrale (votre dos et votre cou), les articulations (épaules, hanches, genoux, etc.), les maux de tête et les tensions musculaires. Pour en savoir plus, nous vous invitons à mettre votre curseur sur l’onglet « Chiropratique » et ensuite cliquer sur l’onglet « Pourquoi consulter ».
  • Les avantages des consultations en vidéo-conférence?
    Les études sont très claires à ce sujet. Le plus important aspect d’une consultation chiropratique et de physiothérapie ce n’est pas les traitements conservateurs. C’est les informations, les conseils et les exercices cliniques spécifiques à votre condition pour bien comprendre votre douleur et retrouver le contrôle rapidement par vous-mêmes. Pour plus d’information, nous vous invitons à utiliser le lien disponible sur notre page principale, choisir votre chiropraticien et ensuite l’option « Première visite: Télé-consultation chiropratique » Pour nos patients et patientes avec un dossier à notre clinique, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Connectez-vous », choisir votre chiropraticien et ensuite l’option « Suivis en vidéo-conférence »
  • Qu’est-ce que la chiropratique?
    Le docteur en chiropratique est un professionnel de santé spécialiste de votre colonne vertébrale et de vos articulations pour le diagnostic, le traitement et la prévention des conditions neuro-musculo-squelettiques (NMS). Notre rôle est de vous faire comprendre votre douleur avec de l’information et des conseils ainsi que d’offrir des traitements conservateurs (Manipulation, mobilisations articulaires et travail des tissus mous) et des exercices cliniques qui auront pour de rapidement reprendre le contrôle sur votre condition et recommencer vos activités. Pour en apprendre plus, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Chiropratique ».
  • Quelle est la différence entre un chiropraticien et un physiothérapeute?
    Au Québec, les chiropraticiens et les physiothérapeutes, de par l’éducation universitaire (doctorat et maîtrise) et leurs ordres professionnels respectifs, sont des professionnels de premier recours pour le diagnostic, le traitement et la prévention de vos douleurs neuro-musculo-squelettiques. Notre rôle est de vous donner un diagnostic, de l’information, des conseils importants, offrir des traitements conservateurs et finalement vous donner des exercices cliniques pour rapidement reprendre le contrôle de votre douleur. Les différences principales sont: - La majorité des physiothérapeutes ne peuvent pas offrir des manipulations articulaires (manoeuvres rapides créant des cavitations/audibles/crack). Puisque ceci est un acte réservé par les chiropraticiens. Seulement les physiothérapeutes en procession de la certification officielle peuvent intégrer les manipulations/ajustements articulaires à leurs pratiques. - Il est impossible pour un physiothérapeute d’utiliser un système de rayon-x pour l’aider à établir ou exclure un diagnostic différentiel de votre santé neuro-musculo-squelettique (NMS)
  • Qu’est-ce que « LeChiropraticien » ?
    @LeChiropraticien fait inclusivement partie de Clinique PSB. Fondateur, chiropraticien et conférencier, Dr. Julien Boisvert, chiropraticien D.C. utilise les plateformes internet (YouTube, TikTok, FaceBook et Instagram) pour informer le public sur la santé et les douleurs neuro-musculo-squelettiques (NMS). Il est aussi disponible pour faire des conférences partout au Québec pour éduquer le public sur la douleur mais surtout pour les douleurs persistantes chroniques. Avoir une meilleure compréhension et une meilleure perspective sur la douleur est le seul moyen de reprendre le contrôle dessus et diminuer son impact sur votre santé. Pour en savoir plus sur @LeChiropraticien, nous vous invitons à cliquer sur l’onglet « Le Chiropraticien ».
  • Est-ce que le chiropracteur est remboursé par l’assurance?
    La chiropratique est un service de santé essentiel au Québec. De par ce fait, la majorité des assurances remboursent les traitements chiropratiques. De plus, si vous êtes avec la SSQ, MÉDIC Construction, Green Shield & Empire Life, notre clinique peut passer directement avec l’assureur.
  • Quels sont les bienfaits du massage suédois?
    Tonification et relaxation des muscles Favorise la circulation sanguine Favorise la circulation lymphatique Détendre le corps et l’esprit Relâchement des tensions musculaires accumulées Augmentation de la souplesse et la mobilité articulaire
  • Qu’est-ce que le massage suédois?
    Le massage suédois est une technique dynamique fait par nos massothérapeutes cliniques qui consiste en un enchaînement de manœuvres exécutées principalement sur la musculature et les articulations. Ces techniques avaient pour but de faire circuler le sang vers le cœur. De nos jours, le suédois est un des massages les plus enseignés et pratiqués au Québec et en Occident.
  • Quelles sont les contre-indications d’un massage suédois?
    Les contre-indications au massage suédois demeurent les mêmes que pour la plupart des autres techniques: Fièvre Infection Plaies ou problèmes cutanés L'hémophilie Phlébite
  • Qui consulter pour recevoir un massage suédois?
    Chez Clinique PSB, nous sommes les spécialistes des désordres neuro-musculo-squelettiques au Québec via nos docteurs en chiropratique pour le diagnostic, le traitement et la prévention de ces conditions. De plus, nos massothérapeutes cliniques travaillent conjointement avec nos docteurs en chiropratique pour offrir les meilleures chances à nos patients et patientes de reprendre le contrôle rapidement sur leurs douleurs. Clinique PSB, là pour vous, quand vous avez besoin!
  • Est-ce que les chiropraticiens & physiothérapeutes ont des spécialités?
    Malheureusement, les chiropraticiens et les physiothérapeutes ne peuvent pas se prétendre  ’’spécialistes’’ parce qu’il n’existe aucune spécialisation officielle reconnue. C’est possible pour les chiropraticiens et physiothérapeutes d’avoir des préférences - Maternité (Femmes enceintes) - Néonatalité (Bébés) - Pédiatrie (Enfants) - Gériatrie (Personnes âgés) - Sportif - Neurologie fonctionnelle - Kinésiologie appliquée - Et bien plus! Les éléments ci-dessus peuvent être des préférences individuelles ne sont pas reconnus comme des spécialisations à même nos ordres professionnels. Nous vous invitions à reporter les membres qui ne respecte pas cette directive en utilisant les liens disponibles sur nos ordres professionnels respectifs - https://www.ordredeschiropraticiens.ca/fr/ - https://oppq.qc.ca
  • Comment se déroule un massage suédois?
    Le massage suédois se pratique sur une table, avec huile ou gel, ou une chaise de massage, sans huile ni gel, puisque le receveur demeure habillé. Avant le début du soin, le thérapeute remplit un questionnaire santé et s'informe des attentes vis-à-vis du massage. Le thérapeute en suédois invite ensuite le client à s'étendre sous un drap. Le massage débute tout en douceur pour bien réchauffer les muscles en surface. Les manœuvres deviennent ensuite plus vigoureuses et profondes. Chaque segment du corps sera massé séparément en le découvrant. Le massage suédois comporte une séquence de manœuvres préétablies, à la fois fermes et douces, que le thérapeute adapte et personnalise en fonction des besoins ou des préférences du receveur. Le soin se terminera à nouveau en douceur et le client sera encouragé à prendre un temps de repos pour savourer le moment.
  • Est-ce qu’un massage suédois peut être thérapeutique ou même sportif?
    Oui, le massage suédois peut être adapté pour répondre aux besoins variés des clients et clientes. Les soins thérapeutiques sont de plus en plus utilisés pour soulager les douleurs causées par différentes problématiques et pour prévenir l'apparition de problèmes musculaires ou articulaires. En travaillant sur les fascias et les chaînes musculaires, les tensions et les spasmes, le massage thérapeutique réduit les douleurs et les inconforts.
  • Quand s'inquiéter de douleur au dos?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires, avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos, avec votre douleur à la poitrine, la fatigue, la perte de poids inexpliquée/non-volontaire, changement de coloration de la peau, masse palpable, fracture non-traumatique et finalement des douleurs qui vont augmenter à travers le temps et non vos actions, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos, nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Où se situe le mal de dos ?
    Malheureusement, le terme « dos » est très large. Le mal de dos va couvrir du haut des épaules jusqu’à vos fesses. Le mal de dos comprend la région thoracique (dorsale), la région lombaire (bas du dos) et aussi la région sacrale (les fesses). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les signes d'un cancer du dos ?
    La majorité des cancers sont souvent asymptomatiques (n’apporteront aucun symptôme). Dans le cas contraire, les cancers peuvent apporter la fatigue, la perte de poids inexpliquée/non-volontaire, changement de coloration de la peau, masse palpable, fracture non-traumatique et finalement des douleurs qui vont augmenter à travers le temps et non vos actions. Finalement, veuillez prendre note que les cancers agressifs vont généralement avoir une progression beaucoup trop rapide pour être détectés de façon préventive. Il est donc important de consulter avec l’apparition des premiers symptômes. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j’ai mal?
    Vous voulez en savoir plus sur la douleur et les douleurs persistantes chroniques ? Vous voulez mieux comprendre tous les mécanismes qui jouent un rôle dans votre perception de douleur ? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujets. Lien pour les articles et les vidéos disponibles ici! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les signes annonciateurs d'une crise cardiaque ?
    Il est important pour vous de connaître les signes et symptômes des angines de poitrine et de la crise cardiaque pour être plus informé sur votre santé et sur la santé de vos proches et ainsi pouvoir prendre des décisions préventives qui ont le pouvoir de sauver des vies. Est-ce que votre douleur au dos est associée avec une douleur à la poitrine, augmentant à l’effort physique et diminue-t-elle rapidement avec l'arrêt de cette activité? Perte de sensibilité (incapable de sentir votre visage, vos bras et vos jambes)? Est-ce que vous vous sentez essoufflé plus facilement? Est-ce que vous semblez plus pâle qu'à l'habitude, augmentation de la transpiration ou avec faiblesse généralisée? Si vous avez répondu oui à l’une des questions mentionnées ci-dessus, nous vous invitons fortement à consulter avec les services d'urgence pour avoir une attention immédiate sur votre état de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les symptômes d'un nerf coincé dans le dos ?
    Quand un nerf est affecté, les patients et patientes vont avoir des symptômes de picotement, perte de sensation, de faiblesse musculaire et chaleur irradiante. Avec le dos, si vos symptômes irradient jusqu’en avant de la cage thoracique et/ou dans les membres inférieurs (à droite ou à gauche) c’est possible que l’origine de votre douleur ait une composante nerveuse (irritation nerveuse ou compression nerveuse). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Offrez-vous des services de vidéo-conférence?
    Pour une attention plus spécifique de notre part sur votre douleur et pour plus d'informations, nous vous invitons à utiliser notre système de rendez-vous en ligne pour avoir une consultation rapide à notre clinique sur la rive sud de Montréal ou directement en vidéo-conférence. Nous serons en moyen de répondre à toutes vos questions, vous donner un diagnostic, vous donner des conseils et outils personnalisés pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur. Parce qu'une personne informée, c'est une personne en contrôle de sa santé.
  • Quelles vitamines pour le dos ?
    À l’exception de la vitamine D dans un aspect préventif pour l’ostéoporose, il existe peu d’évidences scientifiques pour justifier l’utilisation de suppléments à des fins préventives pour les douleurs au dos. Une alimentation équilibrée vous apportera tous les nutriments nécessaires aux fonctions de votre corps. Nous vous invitons à consulter avec une nutritionniste pour obtenir une évaluation pertinent de votre santé nutritionnelle. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Est-ce que le cœur peut donner mal au dos?
    Oui, considérant toutes les composantes anatomiques mentionnées (os, muscles, articulations et vaisseaux sanguins) entourant le coeur. Les problèmes cardiaques (angine et crise cardiaque) peuvent apporter des patrons de douleur référée au dos, au visage et aux épaules. Vous voulez en savoir plus sur les conditions les plus fréquentes affectant la région de l'épaule? Nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous pour en apprendre plus sur la tendinite, la bursite et la capsulite! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite - La crise cardiaque Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle est la meilleure position pour dormir quand on a mal au dos & est-ce que c'est bon de dormir sans oreiller ?
    Il n’existe aucune position qui s’applique à tout le monde. Donnez-vous la chance d’essayer des positions sur le dos, le ventre et/ou le côté et maintenir celle qui diminue le plus possible votre sensibilité régionale. Conjointement, l’utilisation de la glace et/ou la chaleur avec des anti-inflammatoires non-stéroïdiens vont vous donner les meilleures chances d’avoir un sommeil réparateur et de vous en sortir plus rapidement. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle maladie provoque le mal de dos ?
    Il existe plusieurs diagnostics différentiels pouvant apporter des douleurs au dos comme des infections vertébrales, des conditions inflammatoires (arthrite, spondylarthrite ankylosante, etc.), les fractures, les lésions envahissantes (cancers, cystes, etc.), mais aussi d’autres diagnostics différentiels qui peuvent être des facteurs de risque pour la douleur et augmenter votre chance d’avoir plus de sensibilité de cette région (arthrose, malformation congénitale et hernies discales). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment faire pour soulager un mal de dos à la maison?
    L’utilisation de la chaleur et/ou la glace, l’utilisation d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens (suivant une consultation avec votre pharmacien pour s’assurer que ceux-ci respectent votre profil de santé), l’utilisation de TENS et d’électrothérapie, de rester actif à travers des exercices ou des activités aérobiques (marche, jogging, vélo, natation, etc.) dans la zone confort-inconfort. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qui consulter avec mes douleurs au dos?
    Les douleurs au dos sont les motifs de consultation les plus fréquents avec des docteurs en chiropratique pour le diagnostic, le traitement, sécuritaire et efficace des conditions neuro-musculo-squelettiques, mais aussi pour offrir un professionnel de première ligne ayant la capacité d'écarter les diagnostics différentiels graves et ainsi faire des références spécifiques à travers notre système de santé au Québec. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi jai mal au dos sans raison ?
    Une grande portion des patients et patientes avec des douleurs au dos sera incapable de mettre le doigt sur un évènement provocateur de douleur. Les stresseurs physiques (augmentation de la charge de travail & nouveauté de la charge de travail) et les stresseurs psychologiques (anxiété, stress, dépression et surcharge dans votre milieu familial) vont jouer un grand rôle dans votre perception de douleur et la capacité de votre corps de bien évaluer son environnement et envoyer des signaux de douleur non-appropriés. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qui consulter quand le mal de dos ne passe pas & comment faire pour débloquer le bas du dos ?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour le traitement des troubles neuro-musculo-squelettiques sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic, donner des conseils et offrir un plan de traitement approprié qui respectera l’intensité de votre condition et vos valeurs thérapeutiques. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quelle est la cause la plus fréquente de douleur référée au dos?
    Pour la grande majorité de la population, votre cou, pour être plus précis, les facettes articulaires cervicales, sont fréquemment la cause de douleur référée au dos! Les patients vont avoir des points de douleur dans la région scapulaire (l’omoplate). Contrairement à un « noeud » musculaire, il vous sera impossible de l’isoler, c’est comme si la douleur va se déplacer rapidement à chaque fois que vous allez essayer de vous en approcher! Ce genre de condition n’est pas dangereux et est rapidement réglé avec des manipulations ou des mobilisations de votre cou. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/douleurreferee
  • Quel organe peut donner mal au dos?
    Les organes les plus susceptibles de donner mal au dos sont: Le coeur Les poumons L’aorte Les reins Vos organes génitaux Les maladies cardiaques comment la crise cardiaque et la myocardite et les maladies pulmonaires comme les différents types de cancer des poumons peuvent donner des signes et symptômes de douleur référée dans la région dorsale (thoracique) de votre dos Finalement, des diagnostics comme l’anévrisme de l’aorte abdominale, les infections ou les pierres aux reins et les maladies transmises sexuellement peuvent donner des douleurs référées dans la région lombaire (le bas de votre dos). En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/douleurreferee
  • Quel est l'anti-douleur naturel le plus puissant ?
    L’anti-douleur naturel le plus puissant, c'est l’information. Une personne qui comprend l’étendue de sa condition, qui a des outils à la maison pour l’aider, qui sait quoi faire et quoi ne pas faire durant la phase la plus douloureuse de la condition, c’est une personne qui aura une vision beaucoup plus positive de sa douleur et qui va s’en sortir beaucoup plus rapidement. Une personne informée, c’est une personne en contrôle de sa santé et qui va guérir pas mal plus vite! Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment savoir si mon mal de dos est musculaire ?
    De façon générale, les douleurs musculaires au dos vont augmenter l’intensité des symptômes avec les mouvements du dos (se pencher, aller vers l’arrière, des mouvements de rotation), mais aussi des mouvements de transition (passer d’une zone assis à debout/debout à assis). Ils vont aussi fréquemment être développés à la suite de faux mouvements rapides du dos et/ou suivant un effort physique intense avec le dos et les épaule! (tendinite, bursite et capsulite! Venez en apprendre plus ici). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • La hernie lombaire c'est quoi?
    C'est principalement une atteinte structurelle, une blessure à un ou plusieurs disques intervertébraux. Les disques intervertébraux sont des disques de fibro-cartilage qui entourent un liquide gélatineux et qui sont présents entre chaque vertèbre, de la deuxième vertèbre cervicale jusqu'à votre sacrum. L'atteinte structurelle se fera progressivement avec l'usure naturelle de votre colonne vertébrale ou rapidement à la suite de trauma, ce qui créera le déplacement du liquide gélatineux jusqu'à créer un bombement en postérieur. Comme le disque n'est pas innervé, c'est uniquement quand la hernie devient assez proéminente qu'elle vous enverra des symptômes de douleur parce qu'elle comprimera des structures avoisinantes comme des nerfs. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Est-ce que douleur au dos égale hernie?
    C'est important de comprendre que la hernie n'égale pas douleur et que douleur au dos ou au cou n'égale pas hernie. Beaucoup d'éléments cliniques associés à votre historique de santé, aux tests neurologiques et aux tests orthopédiques doivent être positifs avant d'ouvrir la porte à ce diagnostic et recommander une IRM pour officiellement la diagnostiquer. Les diagnostics apportent beaucoup de charge émotionnelle pour les patients et patientes et c'est important d'être prudent avec ceux-ci et s'assurer qu'ils sont réellement la cause de vos symptômes et non juste une trouvaille fortuite, faite par accident » Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Pourquoi vos disques s'usent?
    Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici! Finalement, pour plus d'information sur la dégénération de la colonne vertébrale (arthrose et arthrite) nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Si je n'ai pas de hernie, pourquoi j'ai mal au dos ?
    Il existe beaucoup de diagnostics différentiels pour le milieu du dos et le bas du dos qui peuvent tous apporter des signes et symptômes similaires. L'entorse, l'irritation articulaire, les désordres de flexion, les syndrome sacro-iliaque, etc. Pour plus d'information sur ces sujets, nous vous invitons à consulter notre section actualité pour en apprendre plus sur ces sujets!
  • Est-ce que c'est possible d'avoir une hernie sans le savoir?
    Oui, si l'on rassemble un groupe de gens d'âge moyen, de 45 ans et qui n'ont jamais eu mal au dos et qu'on leur fait passer une IRM, voici ce que les résultats d'imagerie médicale nous montreront. 35-45% auront des bombements de disque, 25-35% auront des protrusions contenues, 5-15% auront des extrusions de disque et 1-8% auront des nerfs de comprimés par la hernie. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Comment savoir si j'ai une hernie?
    Comme expliqué précédemment, la hernie est rarement la cause de votre douleur. Cependant, si elle l'est, elle doit absolument apporter des problèmes nerveux comme la perte de sensation, la perte de force musculaire, picotements et/ou douleur irradiante dans le trajet du nerf affecté. Si le seul symptôme que vous avez est une douleur, c'est possible que vous soyez en train de vivre une entorse musculaire, une irritation facettaire et/ou un désordre de flexion lombaire. À la fin de cette vidéo, nous reviendrons sur les différences entre la hernie, l'entorse, l'irritation facettaire et le désordre de flexion. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Comment traiter et prévenir la hernie?
    C'est important de comprendre que rares sont les hernies qui nécessitent une chirurgie. La majorité se traite bien avec des traitements conservateurs avec des docteurs en chiropratique. Ceux-ci vont consister d'exercices cliniques, des manipulations et des mobilisations articulaires qui auront pour but de réduire les symptômes de douleur à travers les semaines et les mois pendant que votre corps s'occupe à contrôler et à guérir l'hernie par lui-même. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • Quand s'inquiéter avec une hernie?
    Si avec l'apparition de douleur au dos, vous avez des pertes de sensibilité aux parties génitales, entre les deux jambes, ou des troubles urinaires et des troubles fécaux associés avec vos douleurs, il est important de consulter immédiatement les services d'urgence pour écarter le syndrome de la queue de cheval ou recevoir une chirurgie rapidement. Pour plus d'information sur les hernies lombaires (du bas du dos) et cervicales (du cou), nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur ces sujets avec le lien disponible ici!
  • C'est quoi une déchirure intercostale ?
    Une déchirure intercostale fait référence à une entorse musculaire des muscles entre vos 12 paires de côtes. Ces muscles aident à la respiration en permettant l'augmentation et la réduction du volume de la cage thoracique. La déchirure musculaire est généralement catégorisée en trois grades, allant d'une déchirure mineure jusqu'à des déchirures majeures des fibres musculaires intercostales (Grade 1 à 3). Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quels sont les symptômes d'une entorse au dos?
    L'entorse va habituellement apporter des symptômes généralisés de douleur dans la région du cou et du dos ou encore du dos et du bas du dos avec vos mouvements: Flexion (pencher vers l'avant) Extension (pencher vers l'arrière) Rotation (mouvement de torsion du bassin) mais aussi suivant des mouvements de transition: Assis à debout/debout à assis Changements de positions dans votre lit durant la nuit Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur avec une entorse?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause une entorse du dos?
    L’entorse du dos est définie comme une blessure mineure ou majeure des fibres musculaires et/ou ligamentaires de la région du dos. Celle-ci est souvent associée avec des accidents au travail via la CNESST ou des accidents de la route via la SAAQ. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner/traiter l'entorse?
    C'est de consulter avec votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques pour recommencer la mise en charge des muscles de cette région. Par la suite, d'obtenir des recommandations, des outils et des exercices cliniques en dehors des traitements pour maximiser vos chances de récupérer rapidement. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j'ai mal aux côtes côté gauche ?
    Les entorses côtières, l'irritation costo-vertébrale (syndrome costo-vertébral), la costochondrite (syndrome de Tietze), les problèmes pulmonaires et les maladies cardiaques peuvent tous apporter des douleurs aux côtes à droite et/ou à gauche. C'est pourquoi il est important de consulter avec un chiropraticien pour écarter les diagnostics différentiels plus sévère, confirmer le diagnostic neuro-musculo-squelettique et commencer à recevoir des traitements conservateurs pour reprendre le contrôle sur votre douleur. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qu'une côté froissée ?
    Ce terme peut faire référence à une côte fracturée, à une côte "fêlée" (aussi appelée "côte meurtrie"), une entorse aux côtes ou simplement à une sensibilité aux côtes due à d'autres diagnostics différentiels musculaires et articulaires comme l'irritation costo-vertébrale, l'entorse thoraco-lombaire, la costochondrite ou encore des problèmes cardiovasculaires. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • C'est quoi le syndrome costo-vertébral ?
    Simplement, c'est une irritation (sensibilité articulaire et musculaire) de la jonction entre les côtes et les vertèbres thoraciques (dorsales). Durant cette période, votre corps va augmenter les spasmes musculaires régionaux pour prévenir de l'irritation supplémentaire et pour vous aviser de la problématique pour que vous puissiez prendre des mesures préventives qui n'aggraveront pas la situation. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur thoracique ?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires, mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner le syndrome/irritation costo-vertébrale?
    La façon la plus rapide est de consulter avec nous, avec un docteur en chiropratique, pour confirmer le diagnostic et pour offrir des traitements manuels, sécuritaires et efficaces pour diminuer la sensibilité régionale. Ce genre de condition répond cliniquement très bien à l'acte réservé chiropratique qui est l'ajustement/manipulation du dos. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause l'irritation des côtes et des vertèbres?
    L’irritation costo-vertébrale est défini par une douleur mécanique (articulaire et musculaire) à la jonction côte-vertèbre (entre les omoplates) dans le milieu de votre dos. Cette condition arrive traditionnellement suivant des faux mouvements rapides du cou ou du dos, après avoir soulevé des charges lourdes ou suivant une toux persistante. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner le cartilage costal ?
    Assurez-vous que les restrictions articulaires de votre dos ne sont pas un facteur supplémentaire dans la douleur en consultant avec un docteur en chiropratique pour recevoir des ajustements de la région du dos. Finalement, l'utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (Advils/Ibuprofen) pour diminuer l'inflammation associée avec la costochondrite (syndrome de Tietze).
  • Comment savoir si l'on a le syndrome de Tietze (costochondrite)?
    Les douleurs intercostales sont habituellement ressenties au milieu de la poitrine et légèrement à droite et à gauche de votre sternum (os articulant avec vos côtes à l'avant de la cage thoracique) être indicatifs de problèmes cardiaques et pulmonaires. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment se faire une costochondrite?
    Les mécanismes de déclenchement de cette condition ne sont malheureusement pas encore clairs. Cependant, cette condition va apporter des douleurs localisées persistantes à la poitrine gauche ou droite et qui seront exacerbées (augmentées) avec la palpation (pression) et avec les inspirations profondes. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Est-ce qu'une douleur intercostale dure longtemps ?
    Les douleurs intercostales peuvent s'étaler de quelques jours à quelques semaines si elles ne sont pas prises en charge rapidement par un docteur en chiropratique. Comme beaucoup de conditions neuro-musculo-squelettiques, cardiaques ou pulmonaires peuvent être à l'origine de cette douleur, il est important de recevoir une consultation avec un chiropraticien pour recevoir un diagnostic et pour faire des références au besoin à d'autres intervenants de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Pourquoi j'ai mal au niveau du sternum ?
    La costochondrite, le syndrome de Tietze, les problèmes cardiaques, les problèmes pulmonaires, les accidents de la route, les faux mouvements et les traumas directs à la poitrine peuvent apporter des symptômes de douleur, d'inconfort et de pression dans cette région. Il est donc primordial de consulter avec un docteur en chiropratique pour faire une évaluation de votre condition et faire des références si nécessaires au service d'urgence. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand s'inquiéter de douleur thoracique ?
    Si vos douleurs thoraciques sont aggravées avec l'activité physique, si vous avez des difficultés respiratoires avec vos douleurs thoraciques, si vous avez des douleurs aux bras, au visage et au dos avec votre douleur à la poitrine, il est primordial de consulter avec les services d'urgence pour avoir une évaluation rapide de votre situation de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment soigner/traiter la costochondrite?
    C'est de consulter avec votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques (ajustements/manipulations) des vertèbres de la région thoracique (dorsale) pour s'assurer que les restrictions articulaires vertébrales ne soient pas un facteur de risque supplémentaire dans votre perception de douleur sternale. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Qu'est-ce qui cause une costochondrite ?
    La costochondrite aussi appelée syndrome de Tietze et/ou encore la fausse crise cardiaque est définie comme une douleur à la cage thoracique antérieure (à la poitrine droite ou gauche) due à l'inflammation de l'articulation entre le cartilage des côtes (costochondral) et votre sternum. Pour plus d'information sur le mal de dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Où a-t-on mal quand on a des douleurs intercostales ?
    Les douleurs intercostales sont habituellement ressenties au milieu de la poitrine et légèrement à droite et à gauche de votre sternum (os articulant avec vos côtes à l'avant de la cage thoracique) Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Comment diagnostiquer une costochondrite ?
    Le diagnostic de la costochondrite est donné par un docteur en chiropratique. Il ou elle évaluera l'historique de la douleur via des tests vitaux, orthopédiques et neurologiques qui auront pour objectif de confirmer le diagnostic de la costochondrite et d'écarter des diagnostics différentiels sévères associés à votre coeur et aux poumons. Si le docteur en chiropratique suspecte un problème cardiaque suivant son évaluation primaire, il ou elle fera des références à l'hôpital avec une lettre clinique expliquant la situation pour le prochain intervenant de santé. Finalement, le médecin devrait vous prescrire un électrocardiogramme (ECG), une échographie cardiaque et une échographie pulmonaire pour en apprendre plus sur votre condition de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quand je touche les côtes j'ai mal ?
    Les côtes partent de votre sternum et vont toutes s'attacher en arrière à votre dos via les vertèbres dorsales (thoraciques). Par conséquent, plusieurs conditions peuvent apporter des symptômes de douleur dans cette région. L'entorse du dos, l'irritation costo-vertébrale, la costochondrite (syndrome de Tietze), des problèmes cardiaques et finalement des problèmes pulmonaires peuvent tous créer des signes et symptômes similaires dans cette région. Assurez-vous de consulter avec des professionnels de la santé de première ligne pour le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques au Québec. Les docteurs en chiropratique sauront confirmer les diagnostics musculaires et articulaires mais aussi faire des références au besoin pour une prise en charge rapide et pertinente de votre problématique de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Quel médicament pour la douleur costale?
    Le consensus scientifique est l'utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (ex: Adivls/Ibuprofèn) suivant une consultation avec votre pharmacien pour s'assurer que la médication respecte votre profil de santé. Pour plus d'information sur le mal dans la région thoracique de votre dos: - L'entorse - L'irritation costo-vertébrale - La costochondrite Nous vous invitons à consulter notre article et notre vidéo disponibles ici
  • Arrêter l'activité physique avec l'arthrose?
    Avec le diagnostic d’arthrose, le pire, c’est d’arrêter les activités physiques de peur que la condition s’aggrave. Ceci ne ferra qu’accéléré la condition à travers les années. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment traiter et prévenir l'arthrose?
    Généralement, les professionnels de la santé qualifiés au Québec (docteur en chiropratique) ne peuvent pas traiter l’arthrose. Parce que traiter l’arthrose voudrait dire que nous aurions un effet positif sur la régression de ce diagnostic à travers des traitements conservateurs. Nous pouvons travailler sur votre amplitude de mouvement et vos douleurs avec des mobilités articulaires combinées avec des distractions progressives pour que vous puissiez reprendre le contrôle progressivement avec le mouvement et l’activité physique. Jusqu’à ce jour, les meilleures méthodes pour minimiser vos chances d’avoir l’arthrose sont des méthodes préventives. Pratiquer des activités physiques de façon constante pour maintenir la santé de votre colonne vertébrale et vos articulations Participer activement à la promotion de la santé et sécurité au travail et dans vos activités physiques pour éviter les accidents. Adopter un mode de vie sain avec une alimentation et des choix de vie équilibré Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quelles sont les différences entre l'arthrose et l'arthrite?
    La plus grosse différence, c'est que l’arthrose, c'est un processus dégénératif normal de votre colonne vertébrale et vos articulations et que l’arthrite, c'est un processus inflammatoire (#autoimmune) #Autoimmune: Dysfonctionnement du système de défense de votre corps ou votre organisme et ses cellules immunitaires vont vouloir attaquer ses propres alliés et créent beaucoup d’inflammation dans le processus. L’arthrose aura tendance à affecter les articulations de façon asymétrique (Ex: elle sera dans votre genou droit, mais pas dans votre genou gauche ou dans l’épaule gauche, mais pas l’épaule droite). L’arthrite quant à elle aura une présentation symétrique, car votre système immunitaire aura tendance à attaquer les articulations des deux côtés. L’arthrose va progressivement détruire le cartilage de votre articulation et l’arthrite va enflammer le liquide synovial qui englobe toutes les articulations synoviales de votre corps. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quels sont les symptômes principaux de l'arthrose?
    Il existe deux symptômes principaux associés au diagnostic d’arthrose Raideurs matinales de moins de 30 minutes Une perte d’amplitude de mouvement associé à la région avec l’arthrose (Genou, épaule, cou, dos, etc.) Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Pourquoi j'ai de l'arthrose?
    Le plus gros facteur de risques pour l’arthrose est non-génétique, ce qui veut dire que la majorité de nos patients et patientes ont le pouvoir d’améliorer leurs conditions avec des solutions simples, mais aussi de façon préventive tout au long de leurs vies. Il existe deux formes d’arthrose: L’arthrose primaire: Associé avec la dégénération normale de vos articulations. L’arthrose secondaire: Associé avec des traumas, accidents et blessures qui pourraient précipiter l’arrivée hâtive de ce diagnostic dans votre vie. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • L'arthrose c'est quoi?
    L’arthrose, c'est principalement la dégénération normale de votre colonne vertébrale et de vos articulations qui vont apporter des changements osseux (#ostéophytes) et cartilagineux. #Ostéophytes: Aussi appelé bec de perroquet qui sont des dépôts osseux autour de vos articulations. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment savoir si j'ai de l'arthrose?
    Si vous avez 30 ans et plus, il y a des bonnes chances que l’arthrose fasse déjà partie de votre vie. C’est déjà possible qu’elle s’est installée dans vos vertèbres et vos articulations. C’est très important de comprendre qu'avoir de l’arthrose ce n’est pas grave. L’arthrose, comme pour beaucoup d’autres diagnostics, va être un facteur de risque pour des douleurs, mais elle sera rarement la raison principale de votre douleur Les douleurs associées à l’arthrose sont principalement associées à l’inactivité ou à l’excès durant vos activités physiques. Même avec un diagnostic d’arthrose, sin l’activité physique devient une habitude constante et progressive, c’est possible pour tous nos patients et patientes d’améliorer les signes et symptômes associés avec ce diagnostic. Pour plus d'information sur l'arthrose et l'arthrite, nous vous suggérons de consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quand s'inquiéter avec une douleur au cou?
    Si les raideurs cervicales (perte d'amplitude de mouvement au cou) de vous ou votre enfant sont associées avec - Fièvre - À la suite d'une infection des voies respiratoires supérieures (orteils, gorge et dents) - Avec des décharges électrisantes le long de la colonne vertébrale Il est primordial de consulter les services d’urgence pour écarter le diagnostic différentiel de la méningite. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Pourquoi j'ai mal au cou?
    Vous voulez en savoir plus sur la douleur et les douleurs persistantes chroniques ? Vous voulez mieux comprendre tous les mécanismes qui jouent un rôle dans votre perception de douleur ? Nous vous invitons à consulter la vidéo du @LeChiropraticien sur la douleur et les douleurs chroniques pour en apprendre plus sur ces sujets. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qui consulter quand on a mal au cou?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour des traitements conservateurs sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic et offrir un plan de traitement approprié à votre condition et à vos valeurs. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment ne pas aggraver un mal de cou?
    En n’allant pas jouer dans la douleur mais en gardant la région mobile. Il est primordial de garder votre cou en action avec des mouvements lents et contrôlés et en augmentant progressivement l’amplitude de mouvement de votre cou dans la zone confort-inconfort. Finalement, évitez les positions, les mouvements et/ou les activités provocatrices de douleur durant la phase aiguë (phase la plus sévère). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qu'est-ce qui peut donner mal au cou?
    Il existe plusieurs facteurs de risque pouvant augmenter vos chances d’avoir un ou même plusieurs épisodes de torticolis dans votre vie. Les facteurs de risques principaux sont directement associés au déclenchement des torticolis et sont souvent mentionnés durant l’anamnèse comme était la cause probable des symptômes. Accident de voiture (whiplash/syndrome du coup de fouet) Faux mouvement Modification du patron de sommeil (changement d’oreiller et/ou de matelas) Difficulté d'accouchement de l'enfant Les facteurs de risque psychologique peuvent jouer un grand rôle dans la perception de douleur et dans la nécessité de votre corps d’envoyer des signaux appropriés pour protéger la région du cou. Ces facteurs de risque pourront affecter la capacité de votre cerveau à bien évaluer son environnement et malheureusement envoyer des signaux de douleur et des contractions musculaires non-appropriées. Stress Anxiété Dépression Fatigue La dernière catégorie de facteur de risque concerne d’autres diagnostics et/ou d’autres conditions sous-jacentes qui pourraient faire en sorte de sensibiliser la région du cou et votre cerveau, d’envoyer des signaux préventivement pour éviter des blessures éventuelles ou simplement pour éviter d’aggraver la situation. Instabilité cervicale Hypermobilité cervicale Arthrose cervicale Hernie cervicale Antécédent d’accident au cou Historique de torticolis dans le passé Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la meilleure position pour dormir et éviter des douleurs au cou?
    Il n’existe malheureusement aucune position idéale de sommeil. Votre corps aime la constance plus que la perfection. La meilleure façon d’éviter un torticolis est d’éviter de modifier votre patron de sommeil en gardant le même oreiller, la même position et le même matelas avec lesquels vous avez conditionné votre corps à travers toutes ces années. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle position pour dormir quand on a mal au cou?
    Il est généralement recommandé de modifier temporairement votre patron de sommeil pour diminuer les douleurs au cou. Dormir sur le côté avec un oreiller plus épais est généralement la meilleure solution. De plus, l’utilisation d’oreiller de corps en avant et en arrière de vous aura pour effet de stabiliser votre position et éviter de la modifier involontairement durant la nuit. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce qu'une douleur au cou part tout seul ?
    Le consensus scientifique est que beaucoup de conditions neuro-musculo-squelettiques au cou et au dos vont se régler sans intervention dans un délai de 12 à 15 semaines. C’est pourquoi c’est important de consulter avec un docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour accélérer votre retour au travail et à vos activités physiques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire pour débloquer son cou ?
    La façon la plus rapide de traiter le cou, c'est avec des traitements conservateurs qui respecteront la sévérité de vos symptômes et vos valeurs thérapeutiques. Les traitements conservateurs tournent autour d’ajustement (manipulations rapides et précises du cou), ou encore avec des mobilisations (manipulations progressives du cou) et des exercices spécifiques à votre présentation. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quel médicament pour soulager la douleur au cou?
    Le consensus scientifique du moment est l’utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et/ou l’utilisation de relaxants musculaires. Il est primordial d’avoir une consultation avec votre pharmacien à ce sujet pour avoir une aide pharmacologique qui respecte votre situation de santé. C’est pourquoi chez Clinique PSB, nous offrons toujours à nos patients et patientes nécessitant un support pharmacologique, un document clinique expliquant l’étendue de votre condition neuro-musculo-squelettique ainsi que votre diagnostic pour que votre pharmacien puisse vous offrir la médication la plus spécifique à vos besoins. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire passer un torticolis rapidement ?
    La façon la plus rapide de faire passer un torticolis, c'est de consulter rapidement avec un docteur en chiropratique suivant l’apparition des premiers symptômes. Il ou elle pourra éliminer les diagnostics différentiels dangereux, confirmer le diagnostic de torticolis et/ou de pseudo-torticolis, offrir des conseils importants, offrir des exercices cliniques, mais surtout, offrir des traitements conservateurs chiropratiques (mobilisation, manipulation et ajustement) pour rapidement reprendre le contrôle sur votre douleur et vos symptômes. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis musculaire c'est quoi?
    Cette forme de torticolis est aussi pédiatrique, car elle va affecter les nouveaux nés et les nourrissons durant les premiers mois de vie. Cette forme est associée avec des mauvaises positions du cou prolongées intra-utérine, des manipulations et/ou des tractions du cou durant le processus d’accouchement. Contrairement au torticolis congénital, celui-ci ne créera aucune bosse apparente, mais pourrait apporter une déviation de la tête et/ou une sensibilité avec les rotations droite et gauche. Le torticolis musculaire pédiatrique est un des motifs de consultation les plus fréquents en chiropratique suivant un accouchement difficile et associé avec l’incapacité de l'enfant à prendre le sein droit ou gauche Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la durée d'un torticolis ?
    Les torticolis et les pseudo-torticolis peuvent durer de quelques jours à quelques semaines. C’est pourquoi il est important pour vous de consulter votre docteur en chiropratique pour confirmer le diagnostic et pour recevoir des traitements conservateurs chiropratiques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le pseudo-torticolis c'est quoi?
    Cette condition est beaucoup plus fréquente et moins sévère que la précédente. Contrairement au torticolis spasmodique, cette condition n’apportera aucune déviation de la tête, mais les patients et patientes auront une perte d’amplitude de mouvement (ADM) généralisée et des douleurs intenses cervico-thoraciques. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis congénital c'est quoi?
    Ce diagnostic pédiatrique implique une prolifération bénigne des cellules de soutien (tissus conjonctif/fibroblast) du muscle sterno-cléido-mastoïdien du nouveau-né et du nourrisson. Visuellement, ce diagnostic créera une bosse visible du côté doit ou gauche du cou de votre enfant avec ou sans déviation de la tête. Contrairement au torticolis de l'adulte, cette version ne cause pas de douleur constante à votre enfant. Cependant, votre enfant pourrait avoir de la sensibilité avec la rotation du cou et avoir un sein préférentiel durant le boire quotidien. Aussi appelé pseudo-tumeurs infantiles et ou fibromatosis colli, cette condition répond très bien aux traitements conservateurs chiropratiques avec des manoeuvres douces de rotation. Les options chirurgicales sont généralement réservées aux enfants avec qui la persistance des symptômes se prolonge après la première année de vie! Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment faire pour débloquer son torticolis?
    La façon la plus rapide de traiter le torticolis et le pseudo-torticolis est avec des traitements conservateurs qui respecteront la sévérité de vos symptômes et vos valeurs thérapeutiques. Les traitements conservateurs tournent autour d’ajustement (manipulations rapides et précises du cou), ou encore avec des mobilisations (manipulations progressives du cou) et des exercices spécifiques à votre présentation. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quel médicament pour soulager un torticolis ?
    Le consensus scientifique du moment est l’utilisation des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et/ou l’utilisation de relaxants musculaires. Il est primordial d’avoir une consultation avec votre pharmacien à ce sujet pour avoir une aide pharmacologique qui respecte votre situation de santé. C’est pourquoi chez Clinique PSB, nous offrons toujours à nos patients et patientes nécessitant un support pharmacologique, un document clinique expliquant l’étendue de votre condition neuro-musculo-squelettique ainsi que votre diagnostic pour que votre pharmacien puisse vous offrir la médication la plus spécifique à vos besoins. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce que tous les torticolis se ressemblent?
    Malheureusement non, car il existe plusieurs formes de torticolis pouvant affecter nos patients et patientes durant leur vie et pouvant apporter des différences notables dans l’apparition des symptômes. Il existe aussi des diagnostics différentiels plus sévères qui se doivent d’être exclus rapidement pour éviter des blessures permanentes sur votre santé. Il existe quatre types de torticolis qui peuvent affecter les nouveaux nés, les nourrissons dans leurs premiers mois de vie et finalement les adultes. Le torticolis congénital Le torticolis musculaire Le torticolis spasmodique Le pseudo-torticolis Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle position pour dormir quand on a un torticolis ?
    Il est généralement recommandé de modifier temporairement votre patron de sommeil pour diminuer les douleurs au cou. Dormir sur le côté avec un oreiller plus épais est généralement la meilleure solution. De plus, l’utilisation d’oreiller de corps en avant et en arrière de vous aura pour effet de stabiliser votre position et éviter de la modifier involontairement durant la nuit. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Est-ce que un torticolis est grave ?
    Le diagnostic en soit n’est pas grave puisque c’est un diagnostic neuro-musculo-squelettique. Cependant, ceci nécessite qu‘un docteur en chiropratique évalue votre condition pour confirmer le diagnostic en écartant tous les autres diagnostics différentiels graves pouvant apporter des symptômes similaires. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelle est la meilleure position pour dormir et éviter un torticolis ?
    Il n’existe malheureusement aucune position idéale de sommeil. Votre corps aime la constance plus que la perfection. La meilleure façon d’éviter un torticolis est d’éviter de modifier votre patron de sommeil en gardant le même oreiller, la même position et le même matelas avec lesquels vous avez conditionné votre corps à travers toutes ces années. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Le torticolis spasmodique c'est quoi?
    Aussi appelé le torticolis de l’adulte, cette version est associée avec une déviation de la tête droite ou gauche, une perte d’amplitude de mouvement sévère généralisée et des douleurs diffuses intenses de la région cervico-thoracique (de votre cou à votre haut du dos). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Comment ne pas aggraver un torticolis ?
    En n’allant pas jouer dans la douleur mais en gardant la région mobile. Il est primordial de garder votre cou en action avec des mouvements lents et contrôlés et en augmentant progressivement l’amplitude de mouvement de votre cou dans la zone confort-inconfort. Finalement, évitez les positions, les mouvements et/ou les activités provocatrices de douleur durant la phase aiguë (phase la plus sévère). Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Qui consulter quand on a un torticolis ?
    Au Canada et au Québec, les professionnels de première ligne pour des traitements conservateurs sont les chiropraticiens (doctorat universitaire). Ils ou elles sauront confirmer le diagnostic et offrir un plan de traitement approprié à votre condition et à vos valeurs. Pour en savoir plus sur les douleurs au cou et le torticolis, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices sur le sujet disponibles ici!
  • Quelles sont les différences entre la tendinite, bursite et capsulite?
    Douleur avec l'amplitude de mouvement: L'amplitude de mouvement de la tendinite et de la bursite seront habituellement limitées par la douleur alors que l'amplitude de mouvement de la capsulite sera essentiellement limitée par la raideur et ensuite aggravés par les mouvements de l'épaule. Finalement, la capsulite est la seule de ces trois condition qui devrait apporter une perte d'amplitude de mouvement généralisé. Parce que comme la capsule entoure la totalité d'une articulation, toutes ses amplitudes de mouvements deviendront difficile et sensible pour vous. Douleur avec les mouvements passifs et actifs Avec la tendinite, nous nous attendons que les mouvements actifs, spécifique au muscle et au tendon affecté, soient plus sensibles. Comparativement, la bursite et la capsulite, c'est habituellement l'opposé. Les mouvements passifs viendront progressivement irriter la raideur capsulaire et/ou faire compression sur la bourse articulaire et crée de la douleur. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Comment les "ites" (inflammation) surviennent?
    Les contractions musculaires et les mouvements en continu vont progressivement fatiguer les tendons, les bourses et la capsule articulaire, sensibiliser la région et graduellement envoyer des signaux d'alarme en utilisant de la douleur, des spasmes musculaires et la perte d'amplitude de mouvement pour éviter une blessure éventuelle ou simplement forcer du repos à votre épaule. Ces conditions sont majoritairement associées avec des travaux répétitifs, ce qui, à long terme, peut affecter l'endurance de votre épaule et apporter ces problématique à travers le temps. D'autres facteurs de risque pour ces conditions sont: L'âge: 30 à 65 ans Historique de traumas L'entraînement excessif Faux mouvements: Mouvements rapides et/ou intense involontaire de votre épaule Position sédentaire prolongée créant une compression sur ces structures Historique similaire dans le passé Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La bursite c'est quoi?
    La bursite signifie que le sac de protection (bourse --> "burs") devient plus sensible, commence à s'irriter avec les structures avoisinantes et créer de l'inflammation ("ite"). Le rôle principale de la bourse est de réduire le frottement entre les muscles, les tendons, les ligaments et les os d'une articulation. Vous comprendrez alors que c'est possible avec des mouvements répétés de venir irriter cette bourse et votre corps d'utiliser la douleur et la perte d'amplitude de mouvement pour vous empêcher temporairement d'aggraver la situation. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La capsulite c'est quoi?
    La capsulite veut que le revêtement articulaire "capsul" devient plus sensible au mouvement et deviendra plus rigide à travers la période inflammatoire "ite". Le rôle principale de la capsule, c'est d'offrir un environnement fermé pour maintenir le liquide lubrifiant synoviale dans l'articulation, mais aussi d'offrir un renforcement supplémentaire aux ligaments. À travers le temps, c'est possible que des mouvements répétés puissent venir irriter la région, raidir les tissus connectifs de la capsule et crée de l'inflammation. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • La tendinite c'est quoi?
    La tendinite signifie donc que le tendon ("tendin") à son point d'insertion osseux devient plus sensible, commence à irriter le site d'attachement et crée de l'inflammation ("ite"). Le rôle principale des muscles et des tendons, c'est de créer du mouvement. Ils vont se contracter et relâcher pour bouger les articulations. Cependant, si votre travail demande que votre épaule soit en contraction constante pour peinturer, couper des cheveux, servir des clients dans un restaurant, etc. Tous les muscles et tendons doivent travailler ensemble pour stabiliser le mouvement en maintenant une contraction constante pendant que d'autres groupes musculaires contractent et décontractent pour vous permettre de faire des mouvements fins et précis. Ceci pourrait fatiguer et sensibiliser vos tendons et leurs point d'attachement en envoyant des signaux de douleur et une perte d'amplitude de mouvement. Pour en apprendre plus sur la douleur de l'épaule, la tendinite, la bursite et la capsulite, nous vous invitons à consulter notre article et nos vidéos éducatrices disponibles ici!
  • Quoi éviter avec la douleur à l'épaule?
    Nous vous suggérons de consulter notre article disponible ici! Vous apprendrez beaucoup d'information sur la douleur de l'épaule, sur la tendinite, la bursite et la capsulite.
  • Point de douleur au cou, au dos, aux épaules, etc.
    La perception de douleur est un sujet très complexe et nous avons du contenu dédié à ce sujet. Cependant, pour faire simple, le cerveau a deux façons principales de passer une information importante pour se protéger d’un danger ou d’une blessure éventuelle à une structure anatomique. Les symptômes d’alerte progressifs comme les tensions musculaires, les inconforts et les points de douleur ont principalement comme objectif de motiver des actions préventives évitant des positions, des mouvements ou des activités temporairement. Finalement, avec des pertes fonctionnelles régionales, des spasmes musculaires intenses, rendant certains mouvements difficiles et même impossibles. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Quelles sont les conditions peuvent faire une compression nerveuse?
    Les conditions associées aux atteintes nerveuses sont: des hernies et de l’arthrose sévère pouvant faire compression sur une racine nerveuse de la région cervicale ou lombaire des atteintes plexulaires avec des diagnostics différentiels d'un syndrome du défilé thoracique, d'une sciatalgie, aussi référée comme une névralgie sciatique, les "Stingers-burners" à la suite d’accidents créant des lésions importantes aux plexus et aux nerfs périphériques. Finalement, le syndrome de la queue de cheval impliquant une compression dangereuse sur la moelle épinière avec l’incapacité de ressentir son entre-jambe, l’incontinence, la rétention urinaire et des déficits moteurs aux deux jambes qui se doit d'être pris en charge rapidement à l'urgence pour éviter de perdre l'usage de ses fonctions pour toujours. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Est-ce qu'un nerf coincé peut donner un point précis de douleur?
    Pour la majorité des cas, les points précis de douleur au cou, au dos, à l’épaule, etc. sont simplement des messages préventifs ayant une origine articulaire, ligamentaire ou musculaire pour éviter de perpétuer des actions qui pourraient progressivement créer des blessures tissulaires en lien avec des diagnostics différentiels d’irritation, d’entorse ou de spasmes musculaires. Pour en savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Quels sont les signes et symptômes d'un nerf coincé?
    Dans le contexte des douleurs neuro-musculo-squelettiques, les lésions nerveuses vont apporter trois symptômes principaux de perte de sensation et réflexo-motrice. Quand un nerf est affecté, la douleur sera décrite comme étant diffuse, pouvant être accompagnée d'un sentiment de picotement similaire à la mise en situation initiale. Les symptômes diffus généralisés à l’épaule, au bras, à la fesse ou encore la cuisse ne seront pas non plus indicatifs d’une atteinte nerveuse, car elle doit suivre le trajet du nerf affecté. Les pertes de réflexes et de force motrice sont des symptômes importants dans l’identification d’une lésion nerveuse rendant impossible d’utiliser le membre affecté et/ou avec des réflexes ostéo-tendineux cliniquement absents. Plus d'information: https://www.cliniquepsb.com/post/nerfcoince
  • Mal au ou et accident vasculaire cérébral (AVC)
    Quand il est questions d'un AVC et de douleur référée au cou, les 3 composantes importantes à surveiller sont: Les céphalées (maux de tête) associées avec des douleurs au cou L’intensité des symptômes principalement contrôlés par le temps L'incapacité d'augmenter la douleur au cou avec les mouvements du cou Finalement, les autres signes emblématiques de cette condition (VITE) V: Visage est-il affaissé? I: Incapacité de lever les deux bras normalement? T: Trouble de la parole ou de prononciation? E: Extrême urgence! Composez le 911 En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Quelles sont les trois causes principales de douleur au cou?
    Les 3 diagnostics les plus fréquents de la région du cou provoquant une cervicalgie (douleur au cou): - Irritation facettaires - Torticolis & pseudo-torticolis - Entorses cervicales En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Qu'est-ce qu'une irritation facettaire?
    Elle est définie comme une sensibilité articulaire d’un côté du cou et aggravée par les mouvements ipsilatéraux (du même côté de l’irritation). Elle est aussi une des causes les plus fréquentes de douleur référée aux omoplates (le milieu du dos) Les irritations articulaires sont souvent interprétées comme étant des torticolis après avoir mal forcé, passé une mauvaise nuit ou simplement idiopathique (sans aucune cause identifiable). Cependant, les torticolis sont extrêmement rares et quand ce n'est pas une irritation, les patients ont des spasmes intenses d’un pseudo-torticolis. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Les différences entre un torticolis et un pseudo-torticolis?
    Le pseudo-torticolis se différencie d’un torticolis par une apparence normale du cou et de la tête sans déviation latérale ou rotatoire dû aux spasmes du muscle sterno-cléido-mastoïdien, contracture qui aura pour effet de réduire sévèrement l’amplitude de mouvement du cou. Pour les gens moins chanceux, le vrai torticolis apportera une déviation de la tête remarquée par une flexion-latérale combinée avec un rotation opposée au muscle en spasme. Le pseudo-torticolis et le torticolis auront une présentation majoritairement idiopathique contrairement à l'entorse cervicale qui elle, aura un élément déclencheur traumatique important. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Qu'est-ce qu'une entorse cervicale?
    Les entorses cervicales, aussi référées comme le syndrome du Whiplash cervical ou encore le syndrome du coup de fouet, seront majoritairement associées à un historique (hx.) d’accident de la route causant des lésions mineures ou majeures aux fibres ligamentaires et musculaires du cou. Les lésions tissulaires vont créer de l'inflammation temporaire (nécessaire pour la guérison tissulaire) et la résultante sera des mouvements du cou possibles, mais douloureux dans la majorité des directions. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/causesmaldecou
  • Comment reconnaître une fracture de cheville?
    Que votre douleur à la cheville soit le résultat d'une blessure sportive et d'un accident à la maison avec un faux mouvement, si vous êtes une personne de 50 ans et moins, les fractures à la cheville sont assez rares et les 2 signes suivants vont vous permettre d'identifier facilement dans quelle catégorie vous êtes! En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
  • Comment soigner une entorse à la maison?
    Durant la première semaine, donnez-vous du temps pour reposer l'articulation et commencer graduellement à faire des petits mouvements avec celle-ci, si tolérés, pour initier tranquillement la rééducation articulaire. Après la première semaine, commencez à mettre la cheville en charge et du moment que vous êtes capable de marcher sur celle-ci, même si c'est inconfortable, il est important de recommencer la mise en charge complète. En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
  • Radiographies et blessure
    Que votre douleur à la cheville soit le résultat d'une blessure sportive et d'un accident à la maison avec un faux mouvement, si vous êtes une personne de 50 ans et moins, les fractures à la cheville sont assez rares et les 2 signes suivants vont vous permettre d'identifier facilement si votre cheville est fracturée ou simplement foulée! Avant d'aborder ces signes, il faut comprendre que les informations qui vont suivre découlent des règles canadiennes cliniques, le "Ottawa Ankle Rules", pour éviter que des cliniciens (médecins et docteurs en chiropratiques) ne prennent des radiographies inutilement. Finalement, les signes suivants ne s'appliquent pas si: votre enfant a moins de 6 ans vous êtes une femme enceinte votre accident a résulté en une perte de conscience votre accident est le résultat d'une intoxication à l'alcool En savoir plus: https://www.cliniquepsb.com/post/entorsecheville
bottom of page